Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2020

C'était le 2 avril...

1767.
Charles III d'Espagne par Anton Raphaël Mengs.jpgLe roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion générale des jésuites. Ceux-ci sont embarqués sur des navires et dirigés vers les états du pape.

 

 

 

 

 


1801.
Horacio Nelson.jpgAu mouillage dans la baie de Copenhague, la flotte danoise est totalement détruite par la marine anglaise, qui commence aussitôt à bombarder la ville. "Le véritable but d'un combat naval, déclare l'amiral Nelson, est la destruction totale de l'ennemi".

 

 


1805.
Naissance à Odense du conteur danois Hans Christian Andersen.

1945.
L'écrivain soviétique Ilya Ehrenburg adresse à l'Armée rouge la proclamation suivante : "Nous ne disons plus bonjour ni bonsoir ! Le matin, nous disons : "Tuez les Allemands". Le soir, nous disons : "Tuez les Allemands". Nous n'avons qu'une seule pensée : tuer les Allemands. Les tuer tous. Les enterrer. Rien n'est plus beau à nos yeux que les cadavres d'Allemands... Les Allemands ne sont pas des êtres humains. Les Allemands sont des animaux bipèdes, des créatures immondes, des bêtes. Ce sont des êtres monocellulaires, des microbes sans âme". Ce texte paraîtra dans le livre intitulé Moïna. L'original se trouve aux archives de Coblence. 

1949.
Au congrès du PCF, Frédéric Joliot-Curie, haut-commissaire à l'Énergie atomique, déclare qu'il ne mettra jamais son savoir au service d'une guerre contre l'Union soviétique. Révoqué en 1950, il recevra la même année le prix Staline pour la Paix.

1990.
Découverte, à Schmarchtenhagen (Allemagne), d'un charnier soviétique où furent jetés les corps de 200 à 1000 anciens prisonniers allemands abattus sans jugement par le NKVD après 1945.

Écrire un commentaire