Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2018

C'était le 18 octobre...

1511.
Mort au château d'Argenton (Deux-Sèvres) du diplomate et historien Philippe de Commynes. Éduqué à la cour de Bourgogne, il servit Charles le Téméraire avant de se rallier à Louis XI. Ses Mémoires, rédigées en 1489 mais qui ne furent publiées qu'en 1529, comptent parmi les chroniques les plus significatives de son temps.

1663.
Naissance à Paris du prince Eugène de Savoie-Carignan, cinquième et plus jeune fils du comte de Soissons et de la nièce du cardinal de Mazarin, Olympia Mancini. Entré au service des armées impériales, le célèbre "prince Eugène" défendra l'Autriche contre les Turcs et remportera la bataille de Belgrade, le 16 août 1717.

1741.
Naissance à Amiens de l'écrivain français Pierre Ambroise Choderlos de Laclos. Officier d'artillerie à 20 ans, c'est en garnison qu'il conçut son chef-d'œuvre Les Liaisons dangereuses (1782), dont Baudelaire disait : "Ce livre, s'il brûle, ne peut brûler qu'à la manière de la glace".

1859.
Henri Bergson.jpgNaissance à Paris du philosophe Henri Bergson, prix Nobel de littérature en 1927.

 

 

 

 

 

 

 

1890.
Fondation de Windhoek (capitale du Sud-Ouest africain, devenu Namibie en 1990) par Curt von François, descendant de huguenots français.

1909.
Mort à Casola Valsenio de l'écrivain et poète italien Alfredo Oriani, l'un des principaux auteurs de la Révolution conservatrice italienne (La Rivolta ideale, 1908). Ses ouvrages seront mis à l'Index par le Vatican en 1940.

Écrire un commentaire