Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2023

C'était le 19 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome, deux ans après l'arrivée de Saint Paul (Schaoul, Saul).

711.
Rodéric.jpgDésastre du Rio Guadalete, dans la région de Cadix. Au terme d'un combat de sept jours, les Wisigoths d'Espagne sont défaits et leur roi Rodéric (Rodrigo) est tué. Le flot des Maures, commandés par Taric (qui donnera son nom à Gibraltar), déferle sur la péninsule. Fin du royaume wisigoth.

 

 


1108.
Mort du roi de France Philippe Ier. Vaincu en 1071 à Kassel par Robert le Frison, il se battit en 1076 contre Guillaume le Conquérant et réunit au domaine royal le Gâtinais, ainsi que les villes de Dun et de Bourges. Il fut excommunié en 1094 et fut l'époux de Bertrande de Montfort, comtesse d'Anjou. Louis le Gros lui succède.

1652.
Louis de Geer de Gaillardmont.jpgMort à Amsterdam du Liégeois Louis de Geer de Gaillardmont, fondateur de l'industrie sidérurgique suédoise.

 

 

 

 

 


1834.
Naissance à Paris du peintre et sculpteur français Edgar Degas. Comme Auguste Renoir, José-Maria de Heredia, Pierre Louÿs ou Vincent d'Indy, il fut au moment de l'affaire Dreyfus membre de la Ligue de la patrie française (antidreyfusarde).

1849.
Naissance à Toulon de l'historien et critique littéraire français Ferdinand Brunetière. Directeur de La Revue des Deux-Mondes, membre de l'Académie française, philosémite mais antidreyfusard, hostile à Zola comme à Flaubert ou Baudelaire, il défendit une théorie de l'évolution de la littérature inspirée des thèses darwiniennes.

1896.
La dépouille mortelle du marquis de Morès est inhumée à Paris, au cimetière Montmartre. Maurice Barrès déclare : "Sur l'union de l'idée socialiste et de l'idée nationaliste, je ne crains jamais d'insister. Je crois que nous aurons servi la mémoire du héros que nous honorons si nous établissons fortement la puissance convergente des deux principes auxquels il dévoua ses efforts et sa vie." Morès était parti deux ans plus tôt en Afrique, afin de s'opposer aux ambitions coloniales anglaises et d'unir la France à l'Égypte et à l'islam. Il fut assassiné par des Touaregs aux confins de la Tripolitaine.

1900.
Naissance à Wuppertal-Elberfeld du sculpteur allemand Arno Breker.

1910.
Mort à Potsdam de l'astronome allemand Johann Galle. Il fut le premier à observer la planète Neptune et découvrit par des calculs théoriques l'existence du troisième anneau de Saturne.

1919.
Parution dans Le Figaro d'un manifeste "Pour un parti de l'intelligence". Rédigé par Henri Massis, il s'en prend au "désordre libéral et anarchique" et se donne pour principe "l'intelligence nationale au service de l'intérêt national".

1943.
L'aviation alliée bombarde la ville de Rome, provoquant la mort de 6922 personnes. La basilique patriarcale de San Lorenzo est entièrement détruite.

1944.
Le militant national-révolutionnaire Hartmut Plaas, proche d'Ernst Jünger, de Werner Lass et d'Ernst von Salomon, ancien membre de la brigade Ehrardt, puis de l'organisation Consul, est abattu sans jugement au camp de concentration de Ravensbrück, où il était emprisonné depuis le mois de mars pour faits de résistance.

17/07/2023

C'était le 17 juillet...

1793.
Dénoncé par son métayer, Marc-Antoine Charrier, ancien député du Tiers-État, qui avait tenté d'organiser un soulèvement royaliste en Lozère, est guillotiné à Rodez le même jour que Charlotte Corday à Paris.

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1947.
Publication au Journal officiel d'un décret prévoyant que les corps des soldats morts au champ d'honneur seront désormais rapatriés aux frais de l'État, sauf s'il s'agit de fonctionnaires ayant servi sous Vichy ou de leurs enfants.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

16/07/2023

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1212.
Aux abords de Las Navas de Tolosa, dans la Sierra Morena, l'armée musulmane commandée par Muhammad an-Nâsir est mise en déroute par une coalition de croisés espagnols et européens.

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1834.
Naissance à Brême d'Adolf Eduard Lüderitz, pionnier de l'expansion coloniale allemande en Afrique. Fondateur de la colonie allemande du Sud-Ouest africain, il trouvera la mort en octobre 1886, près des sources du fleuve Orange.

1857.
Mort à Paris du chansonnier français Pierre-Jean de Béranger. Défenseur des goguettes, adoré des chanteurs de rue, il fut emprisonné plusieurs fois pour ses écrits célébrant les gloires de la République et de l'Empire, mais attaquant les prêtres et les magistrats.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.


1918.
Assassinat du tsar Nicolas II et de la famille impériale de Russie, sur l'ordre du soviet local, à Ekaterinenburg.

1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

1950.
Mort à Gronau, en Westphalie, du germaniste et historien allemand Reinhold Wulle. Tenant d'un nationalisme d'inspiration protestante et prussienne, il dirigea le Deutschvölkische Freiheitspartei (parti populaire allemand de la Liberté) de 1928 à 1933 et fut député au Landtag de Prusse. Arrêté par la Gestapo en 1938, il fut interné au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en 1942.

1965.
Inauguration du tunnel sous le Mont-Blanc.

1966.
La presse chinoise annonce que Mao Zedong a nagé dans le Yangtsé sur une longueur de 16 km, et que cet exploit a provoqué un "immense soulèvement de joie dans tout le pays".