Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2015

C'était le 3 août...

881.
Louis III le Germanique bat à Saucourt-en-Vimeu (Somme) les troupes normandes de Gormond et Isembart, qui laissent 9000 morts sur le champ de bataille. Cette victoire sur les Vikings païens sera célébrée par un moine de Saint-Amand-les-Eaux dans le Ludwigslied (également intitulé Rithmus teutonicus), dernier texte connu rédigé en francique.
Transcription du texte original et traduction française : http://bookline-03.valenciennes.fr/bib/decouverte/histoir...

1546.
L'imprimeur et humaniste Etienne Dolet, tenu pour hérétique, est brûlé place Maubert, à Paris. Ses livres sont brûlés avec lui. On lui reprochait d'avoir traduit, en 1544, un dialogue de Platon sur l'immortalité de l'âme.

1811.
Première ascension de la Jungfrau, en Suisse, par les frères Meyer.

1857.
Eugène Sue.jpgMort à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) du romancier populaire français Eugène Sue, infatigable défenseur de la cause "démocratique et sociale européenne". Ses Mystères de Paris (1842-1843), publiés d'abord en feuilleton dans le Journal des débats, ne connaîtront pas moins de quatre adaptations cinématographiques.

1914.
Le Reich venant de déclarer la guerre à la France, l'Autrichien Adolf Hitler demande au roi Louis III de Bavière la faveur de pouvoir se porter volontaire dans un régiment bavarois.

1916.
Roger Casement.gifSir Roger Casement, accusé de haute trahison pour avoir apporté son aide aux "rebelles" irlandais, est pendu à Londres, dans la prison de Pentonville. Vingt ans plus tard, sa dépouille sera restituée à l'Irlande et de grandioses funérailles lui seront faites en présence du président Eamon de Valera. Les circonstances de l'arrestation de Sir Casement sont relatées dans la célèbre ballade Lonely Banna Strand.

1936.
Fulgence Bienvenüe.jpgMort à Paris de l'ingénieur Fulgence Bienvenüe, auquel la capitale doit son Métropolitain.

02/08/2015

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

01/08/2015

C'était le 1er août...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, journée dédiée à Mars et à l'Espérance. Chez les Celtes, fête de Lugnasad en l'honneur du dieu suprême Lug, dont elle soulignait l'aspect royal : période de trêve guerrière, elle promettait paix et abondance (dont le roi était le double garant, cf. le cycle arthurien). En Irlande, cette fête se maintiendra jusqu'au VIe siècle.

1752.
Première représentation à Paris de La Servante-maîtresse, opéra-bouffe du compositeur italien Giovanni Battista Pergolesi, dit Pergolèse. Elle déclenchera la fameuse "querelle des bouffons", qui divisa la France en deux et opposa les tenants de la tragédie lyrique française, personnifiée par Rameau, et ceux de l'opéra-bouffe italien, entraînés par Rousseau. L'affaire ne fut pas exempte d'arrière-pensées politiques.

1793.
Basilique Saint-Denis.jpgLa Convention ordonne la destruction des tombeaux royaux de Saint-Denis. Les restes de Henri IV et de Louis XIV sont dispersés et jetés à la fosse commune. Les gisants de bronze sont fondus, avec la couronne de Charlemagne. La basilique n'échappe à la destruction que grâce à l'action d'Alexandre Lenoir, créateur du Musée des monuments français.

 

 


1920.
Lokmanya Bal Gangadhar Tilak.jpgMort à Bombay de Lokmanya Bal Gangadhar Tilak. Considéré comme l'un des pères du nationalisme indien, il fut incarcéré pendant plusieurs années dans les prisons anglaises de Birmanie et publia des travaux sur les Védas, qui placent dans les régions arctiques l'origine des "Indo-Aryens".


1944.
L'écrivain Jean Prévost est tué dans le Vercors au fond des gorges d'Engins. Il avait pris dans la Résistance le nom de "capitaine Goderville", nom du village de Normandie dont son père était originaire. Considéré comme l'un des auteurs les plus talentueux de sa génération, auteur de romans (Les Frères Bouquinquant), d'essais (Tentative de solitude), d'études historiques et littéraires (La création chez Stendhal), il avait publié à vingt-quatre ans Plaisir des sports, exercice de style sur la maîtrise de soi qui évoque Les Olympiques de Montherlant.

31/07/2015

C'était le 31 juillet...

1559.
Université de Douai - Plan de Martin le Bourgeois (1627).jpgLe pape Paul IV donne son accord pour la fondation de l'université de Douai, qui sera inaugurée en 1562.

 

 

1849.
Alexander Petöfi.jpgMort au combat, près de Schässburg en Transylvanie, d'Alexandre Petöfi, poète national et héros de la lutte populaire hongroise.

 

 

 

 

 


1868.
Création à Paris de l'École pratique des hautes études.

1900.
Naissance à Vitré du militant breton Morvan Marchal, fondateur en 1918 du journal Breiz Atao. Créateur du "Gwenn ha Du", le drapeau national breton, il sera proclamé en 1937 premier "roi-druide" de la Kredenn Geltiek.

1907.
Une vingtaine d'adolescents britanniques se réunissent autour du général Baden-Powell dans l'île de Brownsea, près du port de Poole. Mettant en pratique la méthode éducative inventée par leur mentor, ils allument des feux de joie, entonnent des chants de guerre et se répartissent en patrouilles baptisées de noms d'animaux, sous l'autorité de chefs auxquels ils jurent obéissance sur l'honneur. Le scoutisme est né. Il recrutera aussi bien dans les public schools que dans les milieux les plus défavorisés. L'année suivante, Baden-Powell publiera Scouting for Boys, qui deviendra l'ouvrage de référence du mouvement scout;

1944.
Antoine de Saint-Exupéry.jpgDisparition en mer, au large de Marseille, de l'écrivain, poète et aviateur Antoine de Saint-Exupéry, aux commandes du P-38 Lightning n° 223.

 

 

 

 

1967.
À l'issue du Conseil des ministres, le général de Gaulle déclare : "La France entend aider les Canadiens français à atteindre les buts libérateurs qu'eux-mêmes se sont fixés".

28/07/2015

C'était le 28 juillet...

1741.
Antonio Vivaldi.jpgMort à Vienne du compositeur et violoniste italien Antonio Vivaldi.

 

 

 

 

 

 

 

1750.
Mort à Leipzig (Allemagne) du musicien et compositeur allemand Jean-Sébastien Bach.

1835.
Boulevard du Temple, à Paris, le Corse Giuseppe Fieschi organise à l'aide d'une "machine infernale" un attentat contre Louis-Philippe. Le roi et sa famille en sortent indemnes, mais on relève 18 morts, dont le maréchal Mortier. Fieschi sera guillotiné le 19 février 1836.

1842.
Clemens Brentano de la Roche.JPGMort à Aschaffenburg (Bavière) du poète romantique allemand Clemens Brentano de la Roche, père de la Lorelei.

 

 

 

 

 


1885.
Au Parlement, Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, justifie la politique coloniale de la IIIème République : "Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures [...] Elles ont le devoir de [les] civiliser !"

1985.
Mort à Dourdan (Essonne) de l'écrivain, scénariste et réalisateur français Michel Audiard.

27/07/2015

C'était le 27 juillet...

1214.
Philippe II dit Philippe Auguste.jpgBataille de Bouvines. Victoire de Philippe Auguste sur une coalition formée par Othon, empereur d'Allemagne, Jean sans Terre, roi d'Angleterre, et Ferrand, comte de Flandre.

 

 

 

 



1872.
Instauration en France de la loi militaire. La durée su service militaire est désormais fixée par tirage au sort : les mauvais numéros partiront pour cinq ans, les bons pour un an seulement. La bourgeoisie sera favorisée par des mesures d'exemption complémentaires.

1890.
Vincent van Gogh -- Autoportrait au chapeau gris.JPGÀ Auvers-sur-Oise, en plein champ, Vincent van Gogh se tire une balle dans la poitrine. Il mourra deux jours plus tard. Peu auparavant, il avait écrit : "Il y a des circonstances où il vaut mieux être le vaincu que le vainqueur, mieux Prométhée que Jupiter".

 

 


1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain d'origine germano-irlandaise John Steinbeck.

1934.
Mort en son château de Thorey, en Meurthe-et-Moselle, du maréchal Hubert Lyautey. Les cendres de l'ancien résident général de France au Maroc, d'abord déposées à Rabat dans un mausolée construit en son honneur, seront ramenées à Paris et déposées aux Invalides en 1963.

25/07/2015

C'était le 25 juillet...

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 

1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

23/07/2015

C'était le 23 juillet...

1562.
Goetz von Berlichingen par Emil Eugen Sache.pngMort, au château de Hornberg (Neckarzimmern, Bade-Wurtemberg), de Götz von Berlichingen, surnommé "Main de fer". Dernier représentant allemand de la chevalerie médiévale, il avait été l'un des chefs des paysans soulevés en 1525 contre les princes et le clergé. Il avait ensuite combattu les Turcs dans les troupes impériales. En littérature, il inspirera Goethe (dans un roman éponyme, 1773) et Sartre (Le Diable et le bon Dieu, 1951).

1739.
Des fouilles systématiques ayant été entreprises sur le site à la demande du prince d'Elbeuf, les premières fresques d'époque romaine sont découvertes à Herculanum. Une bibliothèque contenant 1800 papyrus est également mise au jour.

1872.
L'Anglais Henry Morton Stanley rentre en Europe après avoir retrouvé le docteur écossais David Livingstone à Ujiji, sur les bords du lac Tanganyika. Ce dernier mourra un an plus tard, sans avoir revu sa patrie. Émigré en Amérique à l'âge de quatorze ans, Stanley, quelques années plus tôt, s'était porté volontaire dans les armées du Sud durant la guerre de Sécession.

1888.
Naissance à Chicago de l'auteur de romans policiers américain Raymond Chandler (Le Grand Sommeil, Adieu ma jolie).

1919.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Héctor Germán Oesterheld. Auteur de scénarios pour des bandes dessinées (El Eternauta, 1957), il s'engagea dans l'aile gauche du peronisme aux côtés des Montoneros. Après une biographie populaire du "Che" qui fut interdite par la dictature militaire, il en préparait une d'Evita Perón lorsqu'il fut arrêté le 24 avril 1977. Il disparut en captivité, sans doute l'année suivante. Ses quatre filles subirent le même sort.

1976.
Mort à Paris de l'écrivain Paul Morand, ancien ambassadeur, membre de l'Académie française.

22/07/2015

C'était le 22 juillet...

1832.
Napoléon II par Etienne Billet.JPGNapoléon II, fils de Napoléon Ier et duc de Reichstadt, meurt de la tuberculose à Vienne, au château de Schoenbrunn.

 

 

 

 

 


1909.
Detlev von Liliencron.jpgMort à Alt-Rahlstedt, près de Hambourg, de l'écrivain et poète allemand Detlev von Liliencron, auteur de poèmes lyriques, de nouvelles (Kriegsnovellen) et d'épopées (Siegfried).

 

 

 

 



1946.
Un groupe de terroristes juifs, déguisés en Arabes, pénètrent dans l'hôtel King David de Jérusalem, quartier général des forces britanniques en Palestine, et le font sauter. On retirera deux cents cadavres des décombres, anglais pour la plupart. Ces meurtres sont revendiqués par l'Irgoun du futur Premier ministre israélien Menahem Begin, et par le groupe Stern.

1947.
Mort à Paris de l'écrivain et militant socialiste français Francis Delaisi. Pionnier du combat en faveur de Dreyfus, fondateur de la Ligue des Droits de l'Homme à Rennes, il adhéra sous l'Occupation à la Ligue de la Pensée Française, proche du Rassemblement National-Populaire de Marcel Déat.

1968.
Mort à Cervia de l'écrivain italien Giovanni Guareschi, créateur du personnage de Don Camillo. Giorgio Pisano le remplace à la direction de l'hebdomadaire de droite Candido, qu'il avait fondé en 1945.

21/07/2015

C'était le 21 juillet...

1861.
En Virginie, victoire de Bull Run, remportée sur l'armée nordiste par le général Pierre Gustave Toutant de Beauregard, officier confédéré d'origine française.

1893.
Naissance à Greifswald, en Poméranie, de l'écrivain allemand Hans Fallada (Rudolf Ditzen). Engagé volontaire en 1914, il publia en 1931 un livre sur la révolte paysanne du Schleswig-Holstein (Paysans, gros bonnets et bombes) et se rendit célèbre deux ans plus tard avec Quoi de neuf, petit homme ?

1899.
Ernest Hemingway.JPGNaissance à Oak Park (Illinois) de l'écrivain américain Ernest Hemingway. Engagé volontaire dans la Croix-Rouge italienne en 1918 (expérience qui lui inspirera son roman L'Adieu aux armes), il publiera l'année suivante ses premiers textes dans le Toronto Star.

 

 

1925.
John Scopes.jpgUn jeune professeur de Dayton (Tennessee), John Scopes, est condamné par les tribunaux pour avoir enseigné la théorie darwinienne de l'évolution.

 

 

 

 

 

1947.
Signature au Quai d'Orsay d'un accord commercial franco-argentin. Au cours de la cérémonie, Evita Perón est décorée de la Légion d'honneur.

1973.
À Lillehammer, en Norvège, le serveur de bar Ahmed Bouchiki - frère du guitariste Chico Bouchiki, cofondateur des Gipsy Kings - est abattu de treize balles en pleine rue, par des agents des services secrets israéliens qui l'avaient confondu avec Ali Hassan Salameh, numéro 2 de l'OLP.

20/07/2015

C'était le 20 juillet...

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka, prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque.

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 

1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

18/07/2015

C'était le 18 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome. Une légende tenace, propagée par le parti chrétien, en attribuera la responsabilité à l'empereur Néron.

1894.
Mort à Louveciennes (Yvelines) du poète français Charles Leconte de Lisle. Né dans une famille normande installée à Saint-Paul de La Réunion, alors île Bourbon, le fondateur de l'école parnassienne fut l'un des premiers à s'intéresser à l'héritage épique des Celtes, des Scandinaves et des Finnois. Ses Poèmes barbares (1862) témoignent d'un pessimisme lyrique d'inspiration panthéiste, qui ne l'empêcha pas de manifester sa sympathie pour le socialisme naissant.

1907.
Mort à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) de l'écrivain français d'origine normande Hector Malot. Comparé par Henry Poulaille à Balzac et à Zola, il écrivit plus de 40 romans populaires, dont le célèbre Sans famille (1878), qui fut porté à l'écran plusieurs fois.

1939.
Dans le journal L'Époque, Henri de Kérillis écrit : "L'Allemagne est incorrigible et incurable. Nous devons en terminer avec elle. Le peuple allemand doit être exterminé". Le lendemain, dans Le Populaire, Léon Blum répond : "Je pense comme lui et il pense comme moi".

1956.
Pierre Hervé.pngCongrès national du Parti communiste français au Havre. Maurice Thorez y célèbre les "mérites exceptionnels" de Staline. Pierre Hervé, ancien rédacteur en chef adjoint de L'Humanité, qui avait demandé la condamnation des pratiques staliniennes, est exclu du parti.

16/07/2015

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.

1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

15/07/2015

C'était le 15 juillet...

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

14/07/2015

C'était le 14 juillet...

1712.
Dans le nord de la France, les troupes anglaises du duc d'Ormont enferment les habitants du village de Maretz dans leur église et y mettent le feu. Près de 350 personnes périssent dans les flammes. Les 150 maisons de la paroisse sont ensuite réduites en cendres.

1795.
Composé trois ans plus tôt par Rouget de Lisle, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin devient par décret, sous le nom de La Marseillaise, le "chant national officiel des Français". Interdit sous la Restauration et le Second Empire, La Marseillaise redeviendra hymne national en 1879.

1816.
Naissance à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du diplomate et écrivain français Joseph Arthur de Gobineau.

1915.
Le journal Le Matin publie un article pour expliquer à ses lecteurs que "les cadavres boches sentent plus mauvais que ceux des Français".

1928.
histoire,royaume-uni,argentine,russie,chine,communisme,1712,1928,1963Naissance à Rosario de Santa Fe (Argentine) du "Che" Ernesto Guevara Lynch de la Serna.

 


1963.
Le PC soviétique répond aux "vingt-cinq points" du PC chinois. La rupture entre Moscou et Pékin est consommée.

12/07/2015

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.