Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2024

C'était le 3 avril...

1559.
Par le traité déplorable de Cateau-Cambrésis, le roi Henri II abandonne la Savoie, Nice, Barcelonnette, la Bresse, le Bugey, presque tout le Piémont et la Corse, sans autre prétexte que de pouvoir faire plus librement la guerre, chez lui, à ses compatriotes protestants. Guise et Brissac lui déclarent : "Vous donnez en un jour ce qu'on ne vous ôterait point par trente ans de revers".

1882.
Le célèbre hors-la-loi Jesse James, qui avait combattu avec les Sudistes durant la guerre de Sécession, meurt assassiné à Saint-Joseph, dans le Missouri. Sa vie haute en couleur a été portée à l'écran par plus d'une dizaine de cinéastes, dont Henry King (Le Brigand bien-aimé, 1939) et Samuel Fuller (J'ai tué Jesse James, 1949).

1897.
Mort à Vienne du compositeur allemand Johannes Brahms.

1898.
Michel de Ghelderode.jpgNaissance à Ixelles de l'écrivain belge Michel de Ghelderode (Adhémar Adolphe Louis Martens), auteur de pièces de théâtre et de romans rédigés en français et en néerlandais. Il recevra en 1923 le prix de la Renaissance d'Occident.



1932.
À Santa Margherita Ligure, l'ingénieur italien Guglielmo Marconi annonce qu'il a réussi ses premières expériences de transmission radio sur ondes courtes.

1936.
Mort à Poitiers (Vienne) de l'anthropo-sociologue et militant socialiste révolutionnaire Georges Vacher de Lapouge (Les Sélections sociales, 1896).

1948.
Le Révérend-Père Cavalli écrit dans Civiltà cattolica : "L'Église catholique, convaicue par ses prérogatives divines d'être la seule vraie Église, ne doit réclamer que pour elle le droit à la liberté, car ce n'est qu'à la vérité et jamais à l'erreur que ce droit peut être reconnu".
Entrée en vigueur du plan Marshall en Europe.

1964.
À Haïti, François Duvalier, se rangeant "à la demande unanime de la population", décide de se proclamer lui-même président à vie.

02/04/2024

C'était le 2 avril...

1767.
Charles III d'Espagne par Anton Raphaël Mengs.jpgLe roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion générale des jésuites. Ceux-ci sont embarqués sur des navires et dirigés vers les états du pape.

 

 

 

 

 


1801.
Horacio Nelson.jpgAu mouillage dans la baie de Copenhague, la flotte danoise est totalement détruite par la marine anglaise, qui commence aussitôt à bombarder la ville. "Le véritable but d'un combat naval, déclare l'amiral Nelson, est la destruction totale de l'ennemi".

 

 


1805.
Naissance à Odense du conteur danois Hans Christian Andersen.

1859.
Naissance à Saint-Servais-en-Duault (Côtes d'Armor) de l'écrivain et folkloriste français de langue bretonne Anatole Le Braz. Auteur de La Légende de la Mort en Basse-Bretagne (1893), premier président de l'Union régionaliste bretonne, fondée à Morlaix en 1898, il est l'un des pères du mouvement breton.

1936.
Le philosophe allemand Martin Heidegger prononce à Rome une conférence sur "Hölderlin et l'essence de la poésie", qui marque le début de son dialogue avec la pensée poétique. Il dira plus tard, dans Pourquoi des poètes ? :  "Hölderlin est le devancier des poètes en temps de détresse. C'est pourquoi aussi aucun poète de cet âge ne saurait le surpasser. Le devancier, pourtant, ne s'en va pas en un avenir, mais au contraire en vient, de sorte que seul dans l'advenue de sa parole, l'avenir est présent".

1945.
L'écrivain soviétique Ilya Ehrenburg adresse à l'Armée rouge la proclamation suivante : "Nous ne disons plus bonjour ni bonsoir ! Le matin, nous disons : "Tuez les Allemands". Le soir, nous disons : "Tuez les Allemands". Nous n'avons qu'une seule pensée : tuer les Allemands. Les tuer tous. Les enterrer. Rien n'est plus beau à nos yeux que les cadavres d'Allemands... Les Allemands ne sont pas des êtres humains. Les Allemands sont des animaux bipèdes, des créatures immondes, des bêtes. Ce sont des êtres monocellulaires, des microbes sans âme". Ce texte paraîtra dans le livre intitulé Moïna. L'original se trouve aux archives de Coblence. 

1947.
À Trieste, en violation des règlements internationaux sur les prises de guerre, les autorités yougoslaves font procéder à la démolition du transatlantique Rex, le plus grans paquebot jamais construit en Italie. Federico Fellini en fera la vedette de son film Amarcord.

1949.
Au congrès du PCF, Frédéric Joliot-Curie, haut-commissaire à l'Énergie atomique, déclare qu'il ne mettra jamais son savoir au service d'une guerre contre l'Union soviétique. Révoqué en 1950, il recevra la même année le prix Staline pour la Paix.

1974.
Mort à Paris du président Georges Pompidou. Sa disparition déchaîne aussitôt les rivalités électorales.

1990.
Découverte, à Schmarchtenhagen (Allemagne), d'un charnier soviétique où furent jetés les corps de 200 à 1000 anciens prisonniers allemands abattus sans jugement par le NKVD après 1945.

01/04/2024

C'était le 1er avril...

1564.
Le roi de France Charles IX arrête que l'année commencera désormais le 1er janvier.

1572.
Les Gueux de la Mer (Watergeuzen), commandés par le Liégeois Guillaume II de La Marck de Lumay, petit-fils du "Sanglier des Ardennes", s'emparent du port de Brielle, près de Rotterdam, donnant ainsi le signal du soulèvement des Pays-Bas contre le roi d'Espagne.

1578.
Naissance à Folkestone du physiologiste anglais William Harvey, découvreur de la circulation sanguine. "L'anatomie et la physiologie, disait-il, s'apprennent non d'après les opinions des philosophes, mais d'après l'observation de l'organisme". Ces propos furent jugés scandaleux par les autorités religieuses de son temps, qui, restées attachées aux dogmes de Galien, interdisaient les autopsies.

1815.
Naissance à Schönhausen, dans le royaume de Prusse, du futur chancelier Otto von Bismark.

1889.
Persuadé que le ministre de l'Intérieur, Ernest Constans, s'apprête à le faire arrêter, le général Boulanger, élu député de Paris trois mois plus tôt, prend la fuite et se réfugie à Bruxelles en compagnie de sa maîtresse.

1900.
Charles Maurras propose à Jacques Bainville de tenir désormais la rubrique de politique étrangère de L'Action française. Vingt ans plus tard, Bainville créera avec Henri Massis la Revue universelle des faits et des idées.

1905.
Naissance à Grenoble du philosophe Emmanuel Mounier. Théoricien du personnalisme, proche des "non-conformistes" des années trente, il fut en 1932 le fondateur de la revue Esprit.

1921.
Partie de Mendoza, en Argentine, une Française de vingt-cinq ans, Adrienne Bolland, atterrit à Santiago du Chili aux commandes d'un vieil avion Caudron G-3, après avoir franchi pour la première fois la cordillère des Andes. Croyant à un "poisson d'avril", l'ambassadeur de France ne s'est pas déplacé pour saluer cet exploit.

1940.
Santa Cruz del Valle de los Caidos.JPGLes autorités espagnoles décident par décret l'érection d'un monument destiné à célébrer le souvenir de tous les morts de la guerre civile. Confié au directeur général de l'Architecture, Pedro Muguruza Otaño, le projet aboutira à la création d'un sanctuaire situé à 58 km de Madrid : la basilique Santa Cruz del Valle de los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"). 35000 républicains et nationalistes y reposent côte à côte. La dernière tombe placée dans la basilique fut celle de Franco ; elle en sera retirée le 24 octobre 2019 pour être transférée au cimetière de Mingorrubio d'El Pardo.

1965.
Exécution à Prétoria de l'instituteur John Harris, auteur d'un attentat à la bombe commis à la gare centrale de Johannesburg, qui avait fait 23 victimes, dont neuf femmes et une fillette. Les Nations Unies lui rendent un hommage solennel, en sa qualité de "premier martyr blanc pour la cause de l'égalité en Afrique".

31/03/2024

C'était le 31 mars...

Antiquité.
Dans l'ancienne Rome, sacrifices à la Lune et à Diane sur le mont Aventin.

1405.
Les Normands s'emparent de Nantes.

1492.
Publication à Madrid du "décret d'Alhambra" ordonnant la conversion ou le départ de tous les juifs d'Espagne. Accusés de "crimes et transgressions envers la sainte foi catholique", 150 000 d'entre eux choisiront de se convertir, 200 000 partiront en exil.

1732.
Naissance à Rohrau (Basse-Autriche) du compositeur Joseph Haydn. Auteur de sonates, de symphonies, de quatuors à cordes, d'oratorios, etc., il contribua à fixer les lois de la symphonie classique. Il écrivit également la composition musicale de l'hymne allemand Deutschland über alles.

1814.
Naissance à Poil, dans la Nièvre, d'Hégésippe Simon, personnage imaginaire créé en décembre 1913 par le journaliste Paul Birault afin de ridiculiser les parlementaires. Certains d'entre eux se rendront en effet à l'inauguration d'un monument fictif à la mémoire de ce "grand précurseur". Ce canular inspira une chanson sur l'air du Chant du départ : "La République se rappelle / Les vertus d'Hégésippe Simon / [...] / À Poil, tous à Poil nous serons !"

1887.
Leconte de Lisle.JPGLe poète Charles Marie René Leconte de Lisle (Poèmes barbares, 1872) fait son entrée à l'Académie française, où il a été élu au fauteuil de Victor Hugo.

 

 



1923.
À Essen, l'armée française d'occupation fusille treize ouvriers de la Ruhr, accusés d'avoir pris part à des activités de résistance.

1935.
Inauguration de la Cité universitaire de Rome La Spaienza, œuvre d'un groupe d'architeces (dont Giuseppe Pagano et Giovanni Michelucci) dirigé par Marcello Piacentini.

1948.
Des terroristes du groupe sioniste Stern minent le train express Le Caire-Haïfa, faisant 40 morts et 60 blessés.
Depuis Moscou, Staline ordonne le blocus de Berlin, qui durera jusqu'au 12 mai 1949 et causera la mort de 79 personnes.

1961.
Mort à Boulogne-Billancourt du sculpteur figuratif français d'origine polonaise Paul Landowski, auteur du Monument à la Victoire et à la Paix de Casablanca, du Christ de Corcovado à Rio et du tombeau du maréchal Foch aux Invalides. Ayant fait en novembre 1941 le "voyage à Berlin" aux côtés de Paul Belmondo et d'André Derain, il signa encore en 1954 Le Retour éternel, d'inspiration nietzschéenne, qui orne le columbarium du Père-Lachaise.

30/03/2024

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1282.
"Vêpres siciliennes". Dans la journée du lundi de Pâques, les Siciliens, révoltés contre Charles Ier d'Anjou et soutenus par Pierre III d'Aragon, massacrent les quelque 8 000 Français qui se trouvent dans l'île. La Sicile passe alors sous le contrôle de la maison d'Aragon. La tuerie est le fruit des intrigues du pape Nicolas III, poursuivies sous le pontificat de Martin IV.

1707.
Mort à Paris de l'ingénieur, urbaniste et architecte militaire Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban. Nommé maréchal de France en 1703, il fit construire ou aménager plus de 300 citadelles, fortifications et places fortes. "J'aime ma patrie à la folie, disait-il, étant persuadé que tout bon citoyen doit l'aimer et tout faire pour elle." En 1808, sur décision de Napoléon Ier, son cœur sera transféré aux Invalides.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1853.
À Groot-Zunder, près de Breda aux Pays-Bas, naissance du peintre néerlandais Vincent van Gogh.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1935.
L'Humanité publie un article où l'on peut lire : "Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l'armée afin d'y accomplir la besogne de la classe ouvrière, qui est de désagréger cette armée."

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

29/03/2024

C'était le 29 mars...

502.
Le roi burgonde Gondebaud fait proclamer la loi Gombette (lex Gumbata) ou loi des Burgondes (lex Burgundionum), code de lois civiles et pénales. C'est le premier recueil de lois d'un roi germanique installé en Gaule (lui feront suite les codes destinés aux Wisigoths, puis aux Francs).

626.
Mort (année incertaine, entre 625 et 629) à Luxeuil-les-Bains d'Eustasius (ou Eustache), deuxième abbé de Luxeuil, évangélisateur du Doubs et de la Bavière, jusqu'au confins du Danube.

1794.
Le philosophe, mathématicien et économiste Jean-Antoine de Condorcet, proscrit comme Girondin, arrêté la veille et incarcéré à la prison de Bourg-la-Reine après avoir été recherché pendant huit mois, se donne la mort par le poison dans sa cellule. Président de l'Assemblée législative, il avait été l'un des premiers organisateurs de l'Instruction civique.

1796.
François Athanase de Charette de la Contrie.JPGTraqué depuis plusieurs mois par les troupes républicaines du général Hoche, le chef vendéen François Athanase de Charette de La Contrie, 33 ans, est arrêté et fusillé à Nantes. À son confesseur qui l'exhortait au courage, il répondit : "J'ai été cent fois à la mort sans crainte et j'y vais pour la dernière fois". Fin des guerres de Vendée.

 



1807.
L'astronome allemand Heinrich Wilhelm Olbers découvre Vesta, la plus brillante des "petites planètes".

1895.
Naissance à Heidelberg de l'écrivain allemand Ernst Jünger.

1912.
Robert Falcon Scott.JPGDeux mois après avoir atteint le pôle Sud, l'Anglais Robert Falcon Scott, dont la presque totalité des compagnons ont péri, note dans son carnet : "La mort ne peut plus être loin. C'est épouvantable. Je ne puis en écrire plus long". Son corps sera retrouvé en novembre.

1947.
Des émeutes ravagent les principales villes de Madagascar, entraînant la mort de 500 coloniaux et de 2 000 Malgaches accusés de collaboration avec la France. La répression, d'une violence inouïe, est confiée à l'armée. Plusieurs centaines de suspects sont enfermés dans des wagons scellés, puis massacrés à la mitrailleuse. Le bilan des opérations sera de 89 000 morts. Les troubles sont attribués au Mouvement démocratique de rénovation malgache, dont les dirigeants seront jugés à Paris au cours du célèbre "procès des Malgaches".

2006.
Mort à Saint-Malo de l'écrivain normand Jean Mabire, auteur de nombreux ouvrages historiques et de la série Que lire ?

28/03/2024

C'était le 28 mars...

193.
Représentant des anciennes vertus romaines, l'empereur Publius Hervius Pertinax est assassiné lors d'une mutinerie de la garde prétorienne. Son successeur, Didius Julianus, met aux enchères le pouvoir impérial.

1750.
Francisco Miranda.jpgNaissance à Caracas du généralissime Libertador Francisco Miranda, père de l'indépendance du Venezuela.

 

 

 

 

 

 


1881.
Mort à Saint-Pétersbourg du compositeur russe Petrovich Moussorgski. Ardent défenseur d'un art national basé sur la musique populaire, surtout célèbre pour son opéra Boris Goudounov et ses Tableaux d'une exposition, qui furent orchestrés par Maurice Ravel, il descendait, par l'intermédiaire des princes souverains de Smolensk, du premier monarque russe, le chef varègue Rurik.

1892.
Naissance à Gand du médecin flamand Cornelius Heymans, prix Nobel de physiologie en 1938 pour ses travaux sur la respiration.

1902.
Naissance à Joigny de l'écrivain français Marcel Aymé, auteur de La Tête des autres, La Jument verte, Les Contes du chat perché, La Vouivre, etc.

1923.
Création, à la demande du Premier ministre Benito Mussolini, de l'Armée de l'air italienne. Les pilotes de la péninsule étaient placés jusque-là sous la direction de l'Armée de terre et de la Marine.

1933.
Les représentants de l'épiscopat, réunis à Fulda (Allemagne), lèvent l'interdit contre le parti national-socialiste.

1935.
Première projection en Allemagne du film de Leni Riefenstahl, Le Triomphe de la volonté.

1957.
Jack Butler Yeats.JPGMort à Dublin du peintre irlandais Jack Butler Yeats. Frère du poète William Butler Yeats, influencé par le fauvisme et l'expressionnisme, il laisse une œuvre importante qui exprime les mythes de l'ancienne Irlande à travers des paysages d'une grande et sauvage beauté.

 

 

 

 

1959.
Mort à Paris de l'historien, sociologue et géographe français André Siegfried. Né au Havre dans une famille d'origine alsacienne, il publia en 1913 son célèbre Tableau politique de la France de l'Ouest sous la IIIe République.

1962.
L'archevêque de la Nouvelle Orléans décrète l'excommunication de trois personnes qui s'étaient opposées à l'intégration scolaire des Noirs.

2000.
Vladimir Poutine est élu président de la Fédération de Russie. Il sera réélu en 2004 avec 71,2 % des suffrages.

27/03/2024

C'était le 27 mars...

-46.
En Égypte, Jules César se rend maître d'Alexandrie.

380.
L'empereur Théodose interdit toute poursuite criminelle pendant le Carême.

718.
Mort à Salzbourg de Rupert (Ruprecht ou Hrodpreht), ancien évêque de Worms, qui fut l'évangélisateur de la Bavière et de la Carinthie. Sa lutte contre le paganisme lui valut d'être canonisé.

1329.
Le Vatican publie une bulle contre l'œuvre de Maître Eckhart, disparu deux ans plus tôt.

1663.
Johann Andreas Eisenbarth.jpgNaissance à Oberviechtach du médecin et chirurgien allemand Johann Andreas Eisenbarth. Il fut l'un des précurseurs des méthodes modernes de stérilisation et passa dans la légende populaire sous le nom de "Doktor Eisenbarth".

 

 

 

 

1765.
Naissance à Munich du philosophe et théologien mystique bavarois Franz Xaver von Baader, dont l'œuvre s'inscrit dans le sillage de Paracelse et de Jacob Boehme.

1886.
Naissance à Aix-la-Chapelle de l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe. Élève de Peter Behrens, il fut de 1930 à 1933 le directeur de l'école du Bauhaus.

1919.
À Moscou, création de la IIIe Internationale.

1939.
L'Espagne s'associe au Pacte anti-Komintern signé par l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

1968.
Le cosmonaute soviétique Youri Gagarine trouve la mort au cours d'un vol aux environs de Moscou.

1980.
Dans un entretien avec L'Aurore, Jean-Marie Le Pen affirme : "La France doit réintégrer l'OTAN."

26/03/2024

C'était le 26 mars...

809.
Liudger (reliquaire de Billerbeck).jpgMort à Billerbeck (Allemagne) de Ludgerus (Liudger), évêque de Münster, principal artisan de l'évangélisation forcée des Saxons et des Frisons. Il était lui-même originaire de Wirum, en Frise orientale.

 

 

 

 


1351.
Dans le cadre de la guerre de succession de Bretagne, au lieu-dit du Chêne de Mi-Voie, à égale distance entre Josselin et Ploërmel (Morbihan), trente-deux preux bretons commandés par Jean de Beaumanoir, partisan de Charles de Blois, affrontent en duel collectif trente-deux Anglais partisans de la maison de Montfort. Au terme de la journée, les Bretons remportent la victoire. Ce combat épique est resté dans la légende sous le nom de "combat des Trente".

1720.
Le marquis de Pontcallec et ses compagnons, Talhouet, Montlouis et Couédic, qui avaient tenté d'organiser une révolte du peuple breton contre la violation, par le Régent, des libertés prévues par le Traité d'union de 1532, sont décapités publiquement sur la place du Bouffay, à Nantes.

1814.
Mort à Paris du médecin français Joseph-Ignace Guillotin, promoteur en 1791 de la machine à décapiter dite "guillotine".

1842.
Naissance à Paris de l'écrivain français Joseph Alexandre Saint-Yves (dit d'Alveydre). Féru d'ésotérisme, il prétendra avoir découvert la "cité secrète de l'Agarttha" et se fera le propagandiste de la "Synarchie", deux mythes qui lui survivront.

1851.
Naissance à Hadersleben de l'écrivain Julius Langbehn, "l'Allemand fou de Rembrandt".

1852.
Naissance à Manosque de l'écrivain français Élémir Bourges. Son roman wagnérien Le Crépuscule des dieux (1884) fut salué par Maurice Barrès et par toute la jeune génération symboliste, d'Édouard Drumont à Jean Lorrain.

1945.

histoire,religion,christianisme,catholicisme,bretagne,algérie,littérature,ésotérisme,japon,états-unis,0809,1351,1720,1842,1852,1945,1962

Fin des combats sur l'île japonaise d'Iwo Jiwa, en mer des Philippines. Les Japonais ayant refusé de se rendre, leur garnison, commandée par le général Tadamichi Kuribayashi, est quasiment anéantie (216 survivants, 21 855 tués ou disparus). La victoire américaine sera largement médiatisée par la photo de Joe Rosenthal représentant les Marines érigeant leur drapeau au sommet du mont Suribachi.

1962.
Massacre de la rue d'Isly, à Alger. En réponse à des tirs dont l'origine demeure inconnue, des soldats du 4ème régiment de tirailleurs ouvrent le feu sans sommation sur un cortège de manifestants opposés aux accords d'Évian, qui tentent de forcer leur barrage pour se rendre au quartier de Bab-el-Oued (alors tenu par l'OAS), faisant 80 morts et 200 blessés selon le reporter Jean-Pax Méfret (bilan officiel : 46 morts et 150 blessés).

25/03/2024

C'était le 25 mars...

1191.
Mort du pape Clément III. Saladin ayant repris Jérusalem en 1187, il tenta sans succès de lever une nouvelle croisade. Obligé de traiter avec le sénat de Rome, il abandonna à la ville un tiers des impôts, mais établit la "dîme saladine", par laquelle chaque particulier devait donner à la papauté un dixième de ses revenus.

1199.
Par la décrétale Vergentis in senium, le pape Innocent III crée l'Inquisition. La procédure du "recours à la question" sera mise au point vers 1250 par l'inquisiteur Bernard Gui.

1801.
Mort à Weißenfels du poète et philosophe allemand Novalis (Friedrich von Hardenberg), auteur des Hymnes à la nuit et de nombreux ouvrages lyriques qui lui valurent d'occuper une place centrale parmi les représentants du premier romantisme. "Plus une chose est poétique, disait-il, plus elle est réelle".

1820.
Expulsion des jésuites de Pologne et de Russie.

1844.
Mort à Copenhague du sculpteur danois Bertel Thorvaldsen. Ami du conteur Hans Christian Andersen, il s'installa par la suite à Rome, où il s'imposa bientôt comme l'un des maîtres du classicisme.

1867.
Mort à Paris de Jakob Ignatz Hittorf, architecte et archéologue français d'origine allemande. On lui doit les plans de la place de la Concorde, la construction de l'église Saint-Vincent de Paul, de la gare du Nord et du théâtre de l'Ambigu.

1876.
Arturo Toscanini.jpgNaissance à Parme du chef d'orchestre italien Arturo Toscanini.

 

 

 

 

 

 


1914.
Mort, dans sa ville natale de Maillane, de l'écrivain et lexicographe provençal Frédéric Mistral.

1918.
Achille-Claude Debussy.JPGMort à Paris du compositeur français Achille-Claude Debussy.

 

 

 

 

 

 

 

 
1919.
Le sculpteur allemand Wilhelm Lehmbruck se donne la mort à Berlin. Il avait vécu dans les années 1910 à Paris, où il avait fréquenté Maillol, Rodin, Brancusi et Modigliani.

1943.
Emprisonné de 1933 à 1938 par le régime hitlérien, le socialiste allemand Carlo Mierendorff, membre du Cercle de Nassau, mouvement de résistance au nazisme animé par Helmuth James von Moltke et Peter Yorck von Wartenburg, est tué par une bombe alliée lors d'un bombardement de la population civile de Leipzig.

1954.
Mort à Gadderbaum (Bielefeld) de la militante féministe et femme politique allemande Gertrud Bäumer. Députée de 1919 à 1932, rédactrice de 1916  à 1944 au journal Die Frau, cofondatrice du Parti démocrate allemand avec Friedrich Naumann, elle fut en 1904 la première femme à obtenir un doctorat en Allemagne. Hostile au nazisme, elle accepta néanmoins des compromis avec le régime qui lui valurent d'être considérée avec suspicion après 1945.

24/03/2024

C'était le 24 mars...

1494.
Naissance à Glauchau de Georg Bauer, dit Agricola, fondateur de la minéralogie allemande moderne. Il écrivit aussi l'un des premiers ouvrages classiques sur la métallurgie.

1529.
Guillaume Budé écrit à François 1er : « Nous vous avons représenté la philologie comme une fille pauvre qui était à marier et nous vous avons prié de lui faire une dot ». Il s'agira du Collège de France.

1534.
Couronnement du dernier empereur inca. Il s'agit d'un souverain fantoche, vassal du roi de Castille, que Pizarre a installé sur le trône pour donner une apparence de légitimité à ses conquêtes. À cette occasion, le totem du Soleil conservé au grand temple de Cuzco, au Pérou, est montré en public pour la dernière fois.

1794.
Anacharsis Cloots.JPGAnacharsis (Jean-Baptiste) Cloots est guillotiné à Paris. Né en 1755 près de Clèves, où son père était conseiller secret du roi de Prusse, il est élevé à Mons chez les jésuites, voyage dans toute l'Europe, puis rallie la Révolution française. En juin 1790, il proclame l'avènement d'une République mondiale : "Tous les hommes ne forment qu'une seule nation... Paris sera le temple de la patrie universelle".
En janvier 1792, il déclare : "C'est parce que je veux la paix que je demande la guerre." En septembre 1792, lors des élections à la Convention, il affirme : "Mon cœur est français, mais mon âme est sans-culotte." Robespierre le fait exclure de la Convention comme "prussien et ami des étrangers".
Son chef de file, Jacques-René Hébert, fondateur en septembre 1790 du journal Le Père Duchesne qui avait vanté en 1793 les vertus de la "sainte Guillotine", monte sur l'échafaud le même jour.

En Vendée militaire, la colonne républicaine du général Cordellier investit le village de La Chapelle-Basse-Mer (en l'actuelle Loire-Atlantique), dont les 118 habitants sont massacrés. Témoin de la tuerie, l'abbé Robin, curé de la paroisse, rapporte que des jeunes filles ont été violées, suspendues jambes écartées à des arbres, puis coupées en deux, des femmes enceintes écrasées sous des pressoirs, des enfants empalés sur des baïonnettes.

À la Convention, les commissaires républicains Morel et Carpenty témoignent : "À Montournais, aux Épesses et dans plusieurs autres lieux, le général Amey fait allumer les fours et lorsqu'il sont bien chauffés, il y jette les femmes et les enfants. À qui ose le lui reprocher, il répond que c'est ainsi que la République veut cuire son pain." 

1808.
Lycée militaire de Saint-Cyr.jpgL'École Spéciale Militaire quitte Fontainebleau pour s'installer à Saint-Cyr, près de Versailles, dans l'ancien château de la duchesse de Maintenon (qui hanterait encore ces lieux où elle fonda en 1686 la Maison royale de Saint-Louis, pensionnat de jeunes filles). L'ESM prend ainsi la place du Prytanée, transféré à La Flèche dans la Sarthe.

1860.
Malgré l'opposition de Garibaldi, signature du traité de Turin, qui entérine l'annexion de Nice par la France.

1945.
Don Tullio Calcagno, directeur du journal Crociata italica, organe créé pour soutenir la République sociale, est excommunié par le Saint-Office. Il demande alors à être envoyé sur le front. Le 27 avril, il est capturé par des partisans à Crema, transféré à Milan, jugé, condamné à mort et fusillé deux jours plus tard.

1968.
Les participants du colloque "Christianisme et révolution", réuni à Paris, tirent la conclusion de leurs travaux : "Nous reconnaissons le droit pour tout chrétien, comme pour tout homme, de participer au processus révolutionnaire, y compris dans sa lutte armée". 

1976.
Renversée par un coup d'État militaire, Isabel Martínez de Perón est arrêtée et mise en liberté surveillée. Cinq jours plus tard, le général putschiste Videla devient président de la République d'Argentine. Une sanglante chasse aux péronistes et aux "gauchistes" s'organise aussitôt avec l'assistance de la CIA. Plus de 30 000 personnes seront torturées durant les dix années de la dictature.

23/03/2024

C'était le 23 mars...

1414.
Sommé d'abdiquer par le concile de Constance, le pape Jean XXIII (Balthazar Cossa) s'enfuit de Rome déguisé en palefrenier. S'étant attiré par ses innombrables scandales (meurtre, inceste, orgies, trafic d'indulgences et de reliques...) une hostilité quasi générale, il fut convoqué au concile par l'empereur Sigismond. Le concile publia contre lui un acte d'accusation de 74 articles (dont vingt furent tenus secrets) et déclara que "Balthazar Cossa est l'oppresseur des pauvres, le persécuteur des justes, l'esclave de la chair, la lie des vices, un homme dépourvu de toute vertu, un miroir d'infamies et un diable incarné".

1624.
Un groupe de Wallons, conduit par Jesus de Foreste, fonde en Amérique la cité de Neuf-Avesnes, à l'emplacement de la future New York.

1889.
Mort à Paris de l'écrivain royaliste normand Jules Barbey d'Aurevilly. Léon Bloy, dont il fut l'ami, le définissait comme un "indubitable chrétien romain", mais il fut accusé de "satanisme" après la parution des Diaboliques (1874), ouvrage qui lui valut des poursuites pour "outrage aux bonnes mœurs".

1904.
Naissance à Lorient de l'ingénieur français Robert Gibrat. Auteur d'une loi d'effet proportionnel dans l'étude des inégalités économiques (loi de Gibrat), il participa dans les années 1930 aux activités du groupe de l'Ordre nouveau et fut nommé en 1942 secrétaire d'État aux Communications. Il fut après la guerre l'un des pères de l'usine marémotrice de la Rance.

1910.
Naissance à Tokyo du cinéaste japonais Akira Kurosawa.

1921.
Au théâtre Diana de Milan, un attentat anarchiste fait vingt morts et de nombreux blessés.

1922.
Jean Thiriart.JPGNaissance à Bruxelles de Jean Thiriart, théoricien national-révolutionnaire de l'Europe "de Galway à Vladivostok", fondateur en 1966 du journal La Nation européenne.

 

 

 

 


1944.
Dans les montagnes du Frioul, un groupe de partisans italiens s'emparent de douze carabiniers, les oblige à boire de la soude caustique, puis les massacre.

1953.
Mort à Forcalquier du peintre, dessinateur et céramiste français Raoul Dufy. Il fut successivement influencé par le fauvisme et par l'œuvre de Paul Cézanne.

1966.
Les autorités américaines déclarent avoir restitué à l'Italie un morceau du cerveau de Mussolini qui avait été emporté à Washington en 1945 pour examen.

22/03/2024

C'était le 22 mars...

1312.
Clément V.JPGPar la bulle Vox in excelsis, Clément V (le premier des papes avignonnais) prononce la dissolution de l'ordre des Templiers et fait transférer aux Hospitaliers la totalité de leurs biens.

 

 

 

 


1316.
Fondation, au Cateau-Cambrésis (Nord), d'une corporation des arbalétriers.

1521.
Charles Quint ordonne que tous les livres et écrits de Martin Luther soient brûlés, et interdit "qu'on en imprime, qu'on en vende ou qu'on en lise d'analogues".

1594.
À sept heures du matin, Henri de Navarre, devenu Henri IV, entre en vainqueur dans Paris par la Porte Neuve et le quai du Louvre. C'est une journée de réjouissances pour les Parisiens, mais le légat du pape refusera obstinément de venir saluer le souverain. Henri IV, qui ne renie pas ses origines, dira en 1608 aux parlementaires bordelais : "Je suis un Gascon comme vous".

1799.
Naissance à Memel de l'astronome prussien Friedrich Wilhelm August Argelander. Il établit au cours de sa vie un catalogue donnant la position et l'éclat de plus de 324 000 étoiles. L'un des cratères lunaires porte son nom.

1804.
Enlevé manu militari à Ettenheim, en territoire allemand, puis ramené à Paris, le fils unique du dernier prince de Condé, Louis-Antoine de Bourbon, accusé de conspiration, est fusillé dans les fossés de Vincennes. L'assassinat-exécution du duc d'Enghien scandalise l'Europe et fait basculer Chateaubriand dans l'opposition à Bonaparte.

1832.
Mort à Weimar de l'écrivain et poète allemand Johann Wolfgang von Goethe.

1875.
Naissance à Wiesbaden (Allemagne) de l'écrivain Hans Grimm (Volk ohne Raum), lié à la Révolution Conservatrice.

1878.
Naissance à San Daniele del Friuli de l'anthropologue, ethnologue et géographe italien Renato Biasutti (Le razze e i popoli della Terra, 1941).

1887.
Naissance à Finkenwerder, près de Hambourg, de l'écrivain allemand Rudolf Kinau. Frère de l'écrivain maritime Gorch Fock (tué en 1916 à la bataille navale de Skagerrak), il écrivit de nombreuses pièces de théâtre et radiophoniques, dont certaines en "plattdeutsch".

1910.
Mort à Paris du journaliste régionaliste breton Jean Le Fustec. Promoteur du panceltisme, il avait créé en 1899, avec Yves Berthou, la Gorsedd de Bretagne, dont il fut le "grand druide" de 1901 à 1903.

1935.
Première émission de télévision du monde, à la Maison de la Radio de Berlin.

21/03/2024

C'était le 21 mars...

1098.
Fondation par Robert de Molesmes de l'abbaye de Cîteaux, d'où sortira l'ordre cistercien. Le moine bourguignon Bernard de Fontaine, futur abbé de Clairvaux, y entrera en 1112. Devenu le prédicateur de la seconde croisade, il déclarera : "Le chevalier du Christ tue en conscience et meurt tranquille ; en mourant, il travaille pour lui-même ; en tuant, il travaille pour le Christ." Il fut canonisé en 1174.

1665.
Retable du couvent de San Esteban (Salamanque) par José Churriguera.jpgNaissance à Madrid de l'architecte et sculpteur espagnol José Churriguera. Il fut l'architecte le plus représentatif du règne de Philippe V et créa le style churrigueresque, caractérisé par ses décors exubérants et tourmentés.

 

 

 


1685.
Jean-Sébastien Bach.jpgNaissance à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de Jean-Sébastien Bach. Sa postérité comptera toute une lignée de musiciens réputés. À la fin de sa vie, il dira : "J'ai rudement travaillé".

 

 

 




1763.
Naissance à Wunsiedel du poète romantique allemand Jean-Paul (Johann Paul Friedrich Richter). On lui doit des œuvres de première importance, telles que Le Titan ou Hesperus.

1793.
La Convention adopte un "décret de surveillance des étrangers", prévoyant la création dans chaque commune d'un comité de douze citoyens chargé de surveiller les allées et venues des étrangers et d'ordonner éventuellement leur expulsion. Le texte prévoit que les étrangers en situation irrégulière qui refuseront d'être expulsés seront punis de dix ans de détention et que "tout étranger saisi dans une émeute" sera exécuté.

1884.
Le Parlement français adopte la loi Waldeck-Rousseau, abrogeant la loi Le Chapelier et autorisant la création de syndicats.

1899.
Jean Fontenoy.jpgNaissance de l'écrivain et journaliste Jean Fontenoy. Anarchiste puis communiste après le congrès de Tours, il part à Moscou en 1924 comme correspondant de l'agence Havas et en Chine trois ans plus tard. À son retour en France, il publie une série d'ouvrages inclassables (L'École du renégat, Cloud ou le communiste à la page, Shangaï secret), milite au Parti Populaire Français de Doriot jusqu'aux accords de Munich (1938), puis fait la guerre en Finlande contre les Russes, dans une section de skieurs d'assaut. Cofondateur en 1940 du Mouvement social-révolutionnaire lié à la Cagoule, il participe à la création de l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale et s'engage dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF). Devant la défaite de l'Allemagne nazie, il se tire une balle dans la tête à Berlin le 27 avril 1945.

1908.
Parution du premier numéro de L'Action française.

1946.
À la caserne de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé.

1986.
L'ancien banquier sicilien Michele Sindona, impliqué dans les scandales de la banque Ambrosiano et de la loge P2 après avoir été nommé conseiller financier du Vatican par le pape Paul VI, est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Voghera. On avait placé du cyanure dans son café. Le monde des affaires respire.

1987.
Mort à Berlin du philosophe, sociologue et spécialiste des études juives de langue allemande Jacob Taubes. Grand lecteur de Carl Schmitt, avec qui il entretint une longue correspondance, son œuvre "eschatologique" a marqué des auteurs comme Jean-François Lyotard, Jan Assman ou Peter Sloterdijk.

20/03/2024

C'était le 20 mars...

-43.
Naissance à Sulmona d'Ovide, auteur des Métamorphoses, des Héroïdes et de L'Art d'aimer.

845.
Raid de snekkars sur Paris.jpgUne centaine de navires vikings, commandés par Ragnar Lodbrok, pénètrent dans l'estuaire de la Seine. Huit jours plus tard, il sont à Paris.

 


964.
Le pape Jean XII meurt des suites d'une blessure au crâne infligée huit jours plus tôt par un noble romain qui avait surpris sa femme dans les bras du souverain pontife. Au Vatican, pour expliquer cette blessure, on avait fait courir le bruit que le pape s'était battu avec le démon.

1329.
Hermann von Salza - Château de Malbork (Pologne).jpgMort à Salerne (Italie) de Hermann von Salza, grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques.

 

 

 

 

 

 


1568.
Mort à Tapiau, en Prusse orientale, du dernier grand-maître de l'ordre des chevaliers Teutoniques, Albrecht von Brandenburg-Ansbach, fondateur en 1544 de l'université de Königsberg.

1828.
Naissance à Skien du dramaturge norvégien Henrik Johan Ibsen. Ses pièces d'inspiration philosophique et sociale (Une Maison de poupée, Peer Gynt, Un Ennemi du peuple, Les Soutiens de la société, Les Revenants) lui valurent très tôt une renommée internationale.

1875.
Mort à Newry, en Irlande, du journaliste et nationaliste irlandais John Mitchel (Seán Mistéal). Collaborateur du journal The Nation (devenu plus tard Young Ireland), il fonda en 1848 The United Irishman. Jugé la même année pour "sédition", il s'installa aux États-Unis, où il défendit avec vigueur la cause du Vieux Sud.

1919.
À Moscou, le parti bolchevik autorise la parution d'un journal socialiste-révolutionnaire intitulé Delo Naroda (La Cause du Peuple). Celui-ci sera interdit neuf jours plus tard, pour avoir réclamé des institutions libres.

1926.
Mort à Menton de l'écrivain breton Anatole Le Braz. Fils d'un instituteur, disciple de François Luzel, il fut membre de l'Académie française et de l'Union régionaliste bretonne, et consacra une grande partie de sa vie à recueillir des récits populaires. Sa Légende de la mort en Basse-Bretagne (1893) joua dans la renaissance celtique un rôle analogue à celui du Barzaz Breiz de La Villemarqué.

1944.
Pierre Pucheu, ancien ministre de l'Intérieur de Vichy, condamné à mort par la France libre, est exécuté près d'Alger.

1958.
Martin Heidegger prononce à l'université d'Aix-en-Provence une conférence sur "Hegel et les Grecs". L'année suivante, il publiera Acheminement vers la parole, dont il dédiera l'édition française au poète français René Char avec ces mots : "La chère Provence est-elle cette arche secrètement invisible qui relie la pensée matinale de Parménide au poème de Hölderlin ?"

1970.
Vingt-et-un pays signent à Niamey, au Niger, l'acte de naissance de l'Organisation internationale de la francophonie.

19/03/2024

C'était le 19 mars...

363.
Temple d'Apollon palatin (reconstitution).jpgÀ Rome, le temple d'Apollon palatin est incendié par les chrétiens.

 

 



1478.
Dans le contexte de la guerre de succession de Bourgogne, la ville de Bailleul (Belle en flamand) est totalement incendiée par les troupes de Louis XI. La région est ensuite mise à feu et à sang.

1563.
Charles IX par François Clouet.jpgCharles IX rend l'édit d'Amboise, qui garantit aux huguenots la liberté de conscience et leur permet de s'assembler pour l'exercice du culte, qui reste toutefois interdit à Paris. Fin de la première guerre de religion.

 

 

 

 

1874.
Nicolaï Berdiaev.jpgNaissance à Obuchovo, près de Kiev (Ukraine), du philosophe russe Nikolaï Berdiaev.

 

 

 

 

 

 


1897.
Naissance à Innsbruck (Tyrol) de l'écrivain et scénariste autrichien Karl Springenschmid. Ancien membre du Wandervogel, il fut en 1932 l'un des dirigeants du Bund der Geusen et étudia à partir de 1938 avec le géopoliticien Karl Haushofer.

1931.
En Allemagne, le député communiste Kippenberger fait sensation au Reichstag en lisant une lettre du lieutenant Richard Scheringer, condamné l'année précédente pour avoir créé une cellule de la NSDAP au sein de la garnison d'Ulm, dans laquelle celui-ci déclare avoir décidé d'adhérer au KPD et de rejoindre le "front du prolétariat". Scheringer lancera peu après le journal national-bolchevik Aufbruch, qui sera interdit dès 1933.

1937.
Publication de l'encyclique Divini redemptoris. Pie XI y  dénonce le communisme "intrinsèquement pervers".

1970.
Willy Stroph, représentant du Parti communiste d'Allemagne centrale (sud-ouest de la RDA), et le chancelier ouest-allemand Willy Brandt se rencontrent à Erfurt, où ils définissent les bases de l'Ostpolitik. Cette rencontre aboutira le 12 août à la signature du traité de Moscou, puis, le 7 décembre, au traité de Varsovie reconnaissant la frontière Oder-Neisse.

1987.
Mort à Louveciennes du mathématicien et physicien français Louis de Broglie, prix Nobel de physique en 1929 pour sa découverte de la nature ondulatoire des électrons. Élu en 1933 membre de l'Académie des sciences, il en devint le secrétaire perpétuel en 1942.

1988.
Militant régionaliste alsacien et auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'Alsace-Lorraine, Pierri Zind, prêtre mariste et ancien professeur à l'université de Lyon II, meurt victime d'un infarctus au cours d'un séjour au Brésil.