Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2017

C'était le 5 septembre...

1661.
D'Artagnan.jpgLe chevalier d'Artagnan reçoit de Louis XIV l'ordre de procéder à l'arrestation du surintendant des Finances, Nicolas Fouquet. Devenu le plus puissant personnage du royaume, ce dernier avait été constamment protégé par Mazarin, en dépit de sa mauvaise gestion, en raison des services qu'il avait rendus pour désarmer la révolte de la noblesse, à l'époque de la Fronde.

1669.
Défendue par les Vénitiens et une légion de volontaires français, la place forte de Candie, en Crète, capitule au terme du plus long siège de l'histoire (vingt-et-un ans). Les assiégés ont perdu 29 000 hommes, contre 108 000 du côté des Ottomans.

1793.
Bertrand Barère, au nom de la Convention, proclame "la Terreur à l'ordre du jour". Jusqu'à la chute de Robespierre, soit en moins d'un an, la Terreur fera plus de 40 000 victimes, dont 23 000 exécutées sans jugement. À Paris, le Tribunal révolutionnaire jugera
5 343 personnes, dont 2 747 seront guillotinées.

1914.
L'écrivain et poète Charles Péguy tombe sur le front, près de Villeroy, aux premières heures de la bataille de la Marne.

1939.
Deux jours après la déclaration de guerre franco-britannique à l'Allemagne, Marseille-Matin écrit : " Si Dieu nous a imposé cette guerre, c'est parce qu'il a voulu que nous la gagnions".

1957.
Publication aux États-Unis du livre de Jack Kerouac, Sur la route. L'ouvrage sera très vite considéré comme le manifeste de la "Beat Generation".

03/09/2017

C'était le 4 septembre...

1920.
peinture, flandre,belgique, Alsace, histoire, 1920, 1935, 1944À Furnes-Steenkerke, en Flandre belge, plusieurs centaines de personnes assistent à l'inauguration d'un mausolée en l'honneur du peintre Joe English, mort le 31 août 1918 d'une appendicite mal soignée. De cette rencontre en un lieu où reposent des soldats flamingants et francophones tués pendant la Première Guerre Mondiale va naître l'Ijzerbedevaart, le célèbre pélerinage de l'Yser, à Dixmude.




1935.
Eugène Ricklin.jpgMort à Dannemarie (Dammerkirch) du chef autonomiste alsacien Eugène Ricklin. Surnommé "Le Lion du Sundgau", il avait été destitué en 1902 de son poste de maire de Dammerkirch par l'administration allemande, puis avait présidé de 1912 à 1918 le Landtag d'Alsace-Lorraine, seule institution parlementaire de l'histoire alsacienne.

 

 


1944.
Âgé de 78 ans, le constructeur automobile Marius Berliet est arrêté, dans sa ville natale de Lyon, pour "incivisme". On lui reproche d'avoir laissé fonctionner ses usines sous l'Occupation. Il sera condamné en 1946 à deux ans de prison pour "collaboration économique, commerce avec l'ennemi et actes anti-nationaux", puis mourra le 17 avril 1949, assigné à résidence à Cannes.

1948.
Mort à Ebnet, près de Fribourg-en-Brisgau, de l'écrivain allemand Wilhelm Kotzde-Kottenrodt (Frau Harke, 1915). Ancien responsable du Wandervogel, il avait fondé en 1926 l'hebdomadaire bündisch Die Kommenden, puis animé avec Bruno Tanzmann le mouvement des Artamans.

1962.
Le général de Gaulle entame un voyage en Allemagne, au cours duquel il va constamment exalter l'amitié entre les peuples français et allemand. Aux officiers de l'École de guerre de Hambourg, il déclare que la coopération franco-allemande peut constituer "la base d'une Europe dont la prospérité, la puissance, le prestige égaleraient ceux de qui que ce soit".

1989.
Mort à Lausanne de l'écrivain belge Georges Simenon, auteur de près de 400 romans et créateur du personnage du commissaire Maigret.

C'était le 3 septembre...

1783.
Signature à Versailles du traité de paix mettant fin à la guerre d'Indépendance américaine, qui a ruiné les finances de la France - l'une des causes de la Révolution française.

1888.
Hans Friedrich Blunck.jpgNaissance à Altona (près de Hambourg) de l'écrivain Hans Friedrich Blunck, auteur d'ouvrages d'inspiration populaire et héroïque. À partir de 1933, bien que non membre du parti nazi, il préside la Chambre de Littérature du Reich, au sein de la Chambre de la Culture créée par Joseph Goebbels pour mettre l'art au service du régime. Il en sera écarté en 1935 pour avoir protesté contre les persécutions antisémites, par respect des Juifs ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

1902.
Le président Theodore Roosevelt résume dans un discours la politique étrangère des États-Unis : "Il faut parler calmement tout en tenant un gros bâton".

1940.
Sous la pression des autorités ecclésiastiques, l'État français décrète l'abrogation des lois de 1901 et 1904 qui interdisaient l'enseignement aux congrégations religieuses.

1977.
Mort à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du biologiste français Jean Rostand, membre de l'Académie française et fils de l'écrivain Edmond Rostand.

02/09/2017

C'était le 2 septembre...

459.
Saint Siméon le Stylite.jpgPrès d'Alep (Syrie), mort de saint Siméon le Stylite, à l'âge de 67 ans. Il avait passé les trente-six dernières années de sa vie au sommet d'une colonne haute de 18 mètres, dans l'enceinte de laquelle les femmes n'avaient pas le droit de pénétrer.

 

 


1675.
Au château du Tymeur en Poullaouën, Sébastien Le Balp, chef de la révolte paysanne bretonne des Bonnets rouges, est assassiné par le marquis Claude de Montgaillard, qu'il avait espéré rallier à sa cause. La révolte du papier timbré avait commencé à Pleyben et s'était vite étendue aux Montagnes Noires. Une répression effroyable s'ensuivra contre les 6000 Bonnets rouges, dont le cri de ralliement était "Torr he benn !" ("Casse-lui la tête !").

1792.
À Paris, rue du Roi-de-Sicile, assassinat de la princesse de Lamballe. Après l'avoir assommée et décapitée, ses meurtriers brandissent sa tête au bout d'une pique. Puis ils lui arrachent le cœur et vont le manger dans un restaurant du Palais-Royal.

1957.
Mort au sanatorium de Vence (Alpes-Maritimes) de l'écrivain français Albert Paraz. Auteur de Bitru ou les vertus capitales (1936) et grand ami de Céline, il fut admiré par Marcel Aymé, Blaise Cendrars et Henry Miller.

1964.
Le Congrès des États-Unis adopte une résolution reconnaissant la découverte de l'Amérique par le Viking islandais Leif Erikson, dit "Éric le Rouge". Le président Johnson proclame que le "Leif Erikson Day" sera commémoré tous les ans à la date du 9 octobre.

01/09/2017

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

31/12/2015

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.

30/12/2015

C'était le 30 décembre...

1798.
En Belgique, fin de la "guerre des paysans", noyée dans le sang par les révolutionnaires français.

1819.
Theodor Fontane.jpgNaissance à Neuruppin (Brandebourg) de l'écrivain et poète allemand d'origine huguenote Theodor Fontane. L'un de ses grands succès, Effi Briest (1895), influença notamment Thomas Mann.

 

 

 

 


1865.
Naissance à Bombay de l'écrivain britannique Ruyard Kipling.

1918.
Entrés en conflit avec les autres membres du Conseil des commissaires du peuple, constitué le 10 novembre à Berlin, les spartakistes décident la fondation du Parti communiste d'Allemagne.

1989.
Augusto Del Noce.jpgMort à Rome du philosophe et politologue italien Augusto Del Noce, auteur de Gramsci ou le "suicide de la révolution".

29/12/2015

C'était le 29 décembre...

1810.
Le gouvernement français interdit la publication dans les journaux flamands de France de tout article en néerlandais non accompagné de sa traduction en français.

1825.
Mort à Bruxelles du peintre français Jacques-Louis David. Représentant le plus illustre de l'école néoclassique, admirateur de Napoléon, il célébra les fastes de l'Empire et l'héritage de l'Antiquité.

1876.
Pablo Casals.jpgNaissance à Vendrell, en Catalogne, du violoncelliste et compositeur espagnol Pablo Casals.

 

 

 


1890.
Quinze jours après la mort de Sitting Bull, l'armée américaine met un terme aux guerres indiennes en massacrant les derniers guerriers sioux réfugiés à Wounded Knee, en Dakota du Sud. Les corps des Indiens sont retrouvés raidis par le gel. Le chef Grand Pied gît ainsi, mains levées vers le ciel, symbole du destin et de la mort de son peuple.

1916.
Le moine Grigori Raspoutine, âme damnée de la famille impériale de Russie, est abattu par des membres de l'entourage du tsar.

2003.
Guy Héraud.jpgMort à Pau de Guy Héraud, ancien dirigeant du Parti fédéraliste européen et théoricien de l'"Europe des ethnies". Aux élections présidentielles de 1974, il obtint le score de 0,07 % des voix, le score le plus faible jamais atteint par un candidat.

28/12/2015

C'était le 28 décembre...

1893.
Naissance de Mao Zedong au village de Chao Chan, dans le Hunan.

1897.
Coquelin aîné (en Cyrano de Bergerac) par Nadar.jpgÀ Paris, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, première représentation de Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, avec Coquelin aîné dans le rôle principal. C'est un triomphe.

1941.
L'armée soviétique s'empare des agglomérations de Kertsch et de Feodosia, en Crimée, tombées en novembre entre les mains de la Wehrmacht. À l'hôpital militaire de Feodosia, 160 soldats allemands blessés sont massacrés. Ceux qui ne sont pas abattus sur place sont tirés de leur lit, défenestrés, mis à nu puis arrosés d'eau pour mourir gelés.

1959.
Mort à Madrid d'Ante Pavelić. Né en 1889 à Bradina, il fut le chef du mouvement oustachi, puis de l'État indépendant de Croatie mis en place en 1941 avec le soutien des forces de l'Axe. Exilé à partir de mai 1945, il vécut d'abord en Argentine, avant de s'installer en Espagne.

1974.
Mort à Enniscorthy, dans le comté de Wexford, de l'indépendantiste irlandais Stephen Hayes, ancien chef d'état-major de l'IRA d'avril 1939 à juin 1941.

27/12/2015

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il énoncera sa théorie de l'évolution.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

26/12/2015

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

25/12/2015

C'était le 25 décembre...

1635.
Samuel de Champlain.jpgMort à Québec de Samuel de Champlain, premier gouverneur de la Nouvelle-France. Il avait découvert en 1608 le lac qui porte son nom.

1793.
Dans un rapport à la Convention, Robespierre déclare : "Le fanatique couvert de scapulaires et le fanatique qui prêche l'athéisme ont entre eux beaucoup de rapports".

1837.
Naissance à Bellagio (Lombardie) de Francesca Gaetana Cosima Liszt, fille du compositeur et pianiste austro-hongrois Franz Liszt et de la comtesse écrivain française Marie d'Agoult. Cosima épousera Richard Wagner le 25 août 1870, après lui avoir donné trois enfants.

1920.
Début du congrès de Tours de la Section Française de l'Internationale Socialiste (SFIO). Le 29, la majorité des délégués se constitueront en Parti communiste et adhéreront à la IIIe Internationale.

1969.
Dans la nuit de Noël, cinq vedettes lance-missiles construites pour Israël par la France, mais placées sous embargo depuis janvier 1969 dans le port de Cherbourg, sont dérobées par des agents israéliens.

24/12/2015

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

23/12/2015

C'était le 23 décembre

176.
À Rome, triomphe de Marc-Aurèle, de retour d'Égypte. L'empereur repartira dès l'année suivante guerroyer sur la frontière danubienne.

1379.
Une bulle du pape Urbain IV autorise l'annexion de Calais et de son territoire au diocèse de Canterbury.

1588.
Le duc de Guise, allié du pape, qui avait été l'instigateur du massacre de la Saint-Barthélémy, est tué par Henri III. Dans ses poches, on trouve une lettre commençant par ces mots : "Pour entretenir la guerre civile en France, il faut 700 000 livres par mois".

1793.
Plus de 8000 Vendéens, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par les troupes républicaines à la bataille de Savenay. Le général Westermann écrit à la Convention : "Il n'y a plus de Vendée [...] Je viens de l'enterrer dans les bois et les marais. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé".

1841.
Alexis de Tocqueville par Théodore Chassériau.jpgÉlection du penseur politique et historien Alexis de Tocqueville à l'Académie française.

 

 

 

 

 

 

 

1862.
Henri Pirenne.gifNaissance à Verviers de l'historien belge Henri Pirenne, qui fut recteur de l'Université de Gand puis président de l'Académie royale de Belgique. Son ouvrage le plus célèbre, Mahomet et Charlemagne, ne parut qu'en 1937, deux ans après sa mort (survenue le 25 octobre 1935).

22/12/2015

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

21/12/2015

C'était le 21 décembre...

1375.
Mort à Certaldo, près de Florence, de Boccace (Giovanni Boccaccio), ami de Pétrarque et auteur du Décaméron.

1907.
À Iquique, port de l'extrême nord du Chili, plusieurs centaines de travailleurs en grève sont massacrés à la mitrailleuse par l'armée devant les portes de l'école Santa Maria. La "grande grève" de la province de Tarapacá, mouvement social spontané s'appuyant sur des organisations ouvrières en formation, est ainsi noyée dans le sang par l'oligarchie locale.

1943.
Au cours de 576 raids aériens, l'aviation britannique déverse 2070 tonnes de bombes sur la population civile de Francfort-sur-le-Main.

1945.
Adoption par le gouvernement américain de la directive McNarney-Clark, qui prévoit le renvoi en Union soviétique de tous les réfugiés russes tombés à la fin de la guerre aux mains des troupes alliées. Le 6 juin 1946, les autorités britanniques décident de se conformer à ce document. Une vague de suicides se déroule à Fort Dix, où de nombreux opposants russes se trouvent détenus dans l'attente de connaître leur sort.

1949.
Maurice Thorez.jpgAu cours d'un meeting à la Mutualité (Paris), Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste français depuis 1930, prononce un discours pour célébrer le 70ème anniversaire de Joseph Staline et déclare : "Le pays soviétique va vers l'abondance. Bientôt, le pain sera distribué gratuitement et à volonté. La vie est toujours plus belle dans les cités ouvrières et les kolkhozes [...] Grâce à Staline, le citoyen soviétique connaît déjà ce monde heureux où, selon la parole de Marx, il y a pour tous du pain et des roses."