Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2024

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1622.
Le pape Grégoire XV (Alessandro Ludovisi) institue la Sacrée congrégation de la propagande. C'est ce pape qui canonisa Ignace de Loyola et encouragea la persécution religieuse dans toute l'Europe. Il écrivit à Louis XIII : "Soyez sans miséricorde pour les hérétiques, et vous mériterez un jour de vous asseoir à la droite du Christ, en lui offrant en holocauste tous les enfants en perdition qui infectent votre royaume". Au roi d'Espagne, il prescrivit "de n'avoir aucune pitié, d'allumer les bûchers et de ne laisser aux calvinistes d'autre alternative que la liberté ou la mort".

1633.
Au couvent dominicain de Santa-Maria supra Minerva, à Rome, condamnation de l'astronome italien Galilée par le tribunal de l'Inquisition.

1767.
Naissance à Potsdam du philosophe, diplomate et linguiste allemand Wilhelm von Humboldt.

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1848.
L'Assemblée nationale ayant voté la fermeture des Ateliers nationaux, des barricades s'élèvent dans Paris. La répression se soldera par 4 000 morts chez les insurgés, 25 000 arrestations et 11 000 condamnations à la prison ou à la déportation en Algérie.

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1936.
Le philosophe autrichien Moritz Schlick, fondateur de l'école de l'empirisme logique et principal animateur du Wiener Kreis (Cercle de Vienne), est assassiné sur les marches de l'Université de Vienne par l'un de ses anciens étudiants.

1937.
L'écrivain et poète malgache d'expression française Jean-Joseph Rabearivelo (Joseph-Casimir Rabe) se donne la mort au cyanure à Antananarivo. Considéré comme l'un des premiers poètes africains de l'époque moderne, il professait une admiration particulière pour Barrès, Mistral et surtout Maurras, à qui il dédia son poème Au Soleil estival.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint-Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.

21/06/2024

C'était le 21 juin...

-217.
Bataille du lac Trasimène. Les légions de Flaminius sont écrasées par Hannibal. Plus de 15 000 Romains sont massacrés, 10 000 autres sont faits prisonniers. 

1464.
Inauguration en France d'un dispositif de "poste aux lettres". Mis au point sur l'ordre de Louis XI, il comprend des relais situés dans toutes les localités d'une certaine importance.

1749.
Le dernier bûcher de l'Inquisition est allumé en Allemagne. La victime, une jeune "sorcière" du nom de Maria Renata Singer von Mossau, sous-prieure du monastère prémontré d'Unterzell, est brûlée vive à Höchberg, en Franconie.

1788.
Mort à Münster de l’écrivain et philosophe allemand Johann Georg Hamann, surnommé le « mage du Nord ». Grand adversaire des Lumières, apprécié de Herder et de Goethe, il fut l’une des principales figures du mouvement préromantique du « Sturm und Drang ».

1852.
Friedrich Froebel.jpgMort à Marienthal de l'éducateur allemand Friedrich Froebel, fondateur en 1837 à Bad-Blankenburg (Thuringe) du premier jardin d'enfants.

 

 

 

 

 

1878.
Naissance à Melrand (Morbihan) du militant syndicaliste français Julien Le Pen. Au début des années 1920, il s'opposa à l'emprise de Parti communiste au sein de la CGT-U au nom des principes syndicalistes révolutionnaires. Il collabora au Libertaire à partir de 1923.

1905.
Naissance à Paris du philosophe français Jean-Paul Sartre.

1937.
Robert Brasillach devient rédacteur en chef de l'hebdomadaire Je suis partout.

1967.
Au lendemain de la guerre des Six Jours, la France condamne l'ouverture des hostilités par Israël et déclare ne tenir "pour acquis aucun des changements réalisés sur le terrain par l'action militaire".

1974.
Publication en France d'un sondage sur l'euthanasie : 60 % des personnes interrogées déclarent que le médecin devrait mettre fin à la vie d'un malade lorsque celui-ci, souffrant d'un mal incurable, en a clairement formulé la demande.
À Paris, mort de l'illustrateur et humoriste français Alain Saint-Ogan, créateur en 1925 de la bande dessinée Zig et Puce.

20/06/2024

C'était le 20 juin...

451.
À la bataille des Champs catalauniques, près de l'actuelle Châlons-en-Champagne, l'armée d'Attila est écrasée par les forces coalisées romaines, gallo-romaines et surtout germaniques, sous le commandement du patrice romain Ætius. Le roi wisigoth Théodoric est tué au cours des combats. La bataille fera près de 200 000 morts, mais arrêtera la poussée des Huns qui, à cette date, ont déjà ravagé Mayence, Trèves, Metz, Reims, Laon et Orléans.

1527.
À Bâle, en Suisse, Paracelse (Theophrastus von Hohenheim), professeur à la faculté de médecine, jette au feu le canon d'Avicenne, somme et symbole de la médecine dogmatique de son temps.

1597.
Mort en mer du cartographe et navigateur hollandais Willem Barents. Au cours de deux expéditions polaires, il avait découvert la Nouvelle-Zemble et le Spitzberg.

1629.
L'amiral néerlandais Piet Hein est tué au cours d'un combat naval contre les corsaires dunkerquois, par le capitaine ostendais Jacob Besage. De ses multiples exploits contre les flottes espagnole et portugaise est née une légende qui a donné lieu à des chansons populaires : "Piet Hein / Piet Hein / Son nom est petit / Ses faits sont grands / Il a vaincu la flotte d'argent..."

1797.
Naissance à Namur de l'écrivain belge François-Charles-Joseph Grandgagnage.  Il inventa le nom de  Wallonie (alors écrit avec deux n) dans un recueil de poèmes humoristiques publié en 1844.

1798.
À Calcutta, le nabab du Bengale, Souradj oud Daoula, s'étant emparé de la ville, entasse 146 prisonniers européens dans la salle des gardes de Fort-William, d'une superficie de 42 m2. Le lendemain, il n'y aura plus que trente-trois survivants.

1808.
Marie-Jeanne Schellinck.jpgNapoléon Ier remet la Légion d'honneur à une femme-soldat, Marie-Jeanne Schellinck. Elle est la première femme à recevoir cette distinction.

 

 

1815.
À Folkestone, Nathan Rothschild accueille un émissaire spécial venu d'Ostende. Apprenant que Napoléon Ier a été vaincu à Waterloo, il accourt à la Bourse de Londres, joue à la baisse, fait croire à une défaite de Wellington, provoque une panique boursière, puis rachète avant la clôture des milliers de titres dont les cours se sont effondrés. Début de la puissance de la maison Rothschild.

1936.
Les électeurs du Front populaire ayant déclenché des grèves massives dans toute la France, la Chambre des députés adopte, à l’unanimité moins une voix, une loi instituant deux semaines de congés payés. Le grand patronat prédit une « catastrophe économique ».

1953.
Le théoricien socialiste belge Henri De Man trouve la mort avec sa femme dans un accident d'automobile. Né à Anvers en 1885, il devient après 1933 président du Parti ouvrier belge et se fait l'apôtre du "Plan de Travail", idée qui influencera les milieux "planistes" européens. Plusieurs fois ministre de 1935 à 1937, il se rallie à la Collaboration avant de se retirer en Suisse.

1969.
Georges Pompidou succède au général de Gaulle à la présidence de la République française.

1995.
Mort à Paris, où il était arrivé en 1937, de l'écrivain roumain Emil Cioran (Précis de décomposition, Syllogismes de l'amertume).

19/06/2024

C'était le 19 juin...

1623.
Naissance à Clermont (aujourd’hui Clermont-Ferrand) du mathématicien, philosophe et écrivain français Blaise Pascal.

1787.
Naissance à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) de l'historien normand Théodore Licquet, auteur d'une importante Histoire de la Normandie depuis les temps les plus reculés jusqu'à la conquête de l'Angleterre.

1844.
Mort à Paris du naturaliste français Geoffroy Saint-Hilaire, créateur d'une philosophie biologique postulant l'unité organique du vivant.

1872.
Sur l'ordre de Bismarck, l'ordre des Jésuites est interdit en Allemagne.

1884.
Mort à Dresde du peintre, dessinateur et graveur allemand Ludwig Richter. Sa conception de la peinture de paysage repose sur un idéal d'harmonie entre l'homme et la nature.

1891.
Naissance à Limoges de l'écrivain français André Thérive (Roger Puthoste). Auteur de nombreux romans (Comme un voleur, Le plus grand péché, Fils d'un jour) et d'une biographie de Clotilde de Vaux, il fut avec Léon Lemonnier le fondateur de l'école populiste, tint la chronique littéraire du Temps à partir de 1929 et collabora en 1936 au Flambeau, organe des Croix-de-Feu. Les articles qu'il publia sous l'Occupation dans Les Nouveaux Temps et Le Petit Parisien lui valurent d'être emprisonné pendant huit mois à la Libération. Il reçut le prix Balzac, avec Pierre Dominique, en 1924.

1895.
Inauguration du canal allemand de Kiel, qui relie la mer du Nord à la mer Baltique.

1918.
L'as de la chasse italienne Francesco Baracca est abattu pendant la bataille du Piave alors qu'il survolait les positions autrichiennes à bord de son Spad VII. Détenteur de 34 victoires, il s'était rendu célèbre par son comportement chevaleresque à l'égard des pilotes ennemis.

1948.
Création à Buenos Aires de la Fondation sociale Maria Eva Duarte de Perón, dénommée à partir de 1950 Fondation Eva Perón.

1964.
Le Sénat américain décide la mise en application par tous les moyens de l'intégration raciale, mettant ainsi fin à l'arrêt de 1896 "Plessy vs. Ferguson", qui définissait ainsi le régime d'aparté : "égaux mais séparés".

1970.
Jacques Hébertot.jpgMort à Paris de Jacques Hébertot (André Daviel), directeur du théâtre du boulevard des Batignolles qui porte son nom. Originaire de Rouen, directeur dans sa jeunesse de la revue L'Âme normande, il prit en 1920 la direction du Théâtre des Champs-Elysées et fut l'un des derniers mécènes de la vie théâtrale. Ami de Louis Jouvet, Jean Cocteau, Jules Romains, Georges Bernanos et Henry de Montherlant, il lança aussi dans les années 50 l'hebdomadaire Artaban et fit partie en 1968 du Comité pour la célébration du centenaire de Charles Maurras.

1987.
Mort au château de Saint-Pierre-du-Val, dans l'Eure, de l'écrivain Michel (de Grosourdy) de Saint Pierre. Engagé comme manœuvre en 1934 aux Chantiers de la Loire, ancien résistant, il commença sa carrière de journaliste à Témoignage chrétien, puis évolua vers la droite traditionaliste. Proche ami de Montherlant et de Jean de La Varende, il collabora dans les années 50 à La Nation française et se rendit célèbre avec La Mer à boire. Il publia en 1954 Les Aristocrates, qui fut porté à l'écran par Denys de la Patellière, avec Pierre Fresnay dans le rôle principal.

1994.
Mort du philosophe catholique belge Marcel De Corte, ancien professeur à l'Université de Liège.

18/06/2024

C'était le 18 juin...

1525.
Battu à Frankenhausen par une coalition de princes allemands, le chef anabaptiste Thomas Münzer est décapité à Mülhausen. Fin de la guerre des Paysans.

1815.
Bataille de Waterloo.

1821.
À l'opéra royal de Berlin, première représentation du Freischütz de Carl Maria von Weber.

1916.
Max Immelmann.jpgL'un des as de la chasse allemande, l'aviateur Max Immelmann, âgé de vingt-cinq ans, est abattu dans la région de Sallaumines (Belgique). Ses adversaires anglais lui rendront un hommage solennel.

 

 

 

 

 

1928.
À Tromsø, en Norvège septentrionale, l’explorateur Roald Amundsen s’embarque pour le Pôle à bord d’un hydravion français piloté par le capitaine de corvette Guilbaud. L’appareil et son équipage disparaîtront corps et biens dans les solitudes arctiques.

1936.
Le gouvernement du Front populaire décrète la dissolution des ligues. Le mouvement des Croix-de-Feu, fondé par le colonel de La Rocque, alors fort de 450 000 adhérents, est interdit. Remplacé dès le mois suivant par le Parti social français, il comptera un million d'adhérents en 1937.

1940.
L'ambassadeur d'Allemagne à Moscou rapporte à Ribbentrop qu'il a été reçu le jour même par Molotov. Celui-ci, écrit-il, "m'a exprimé les plus chaleureuses félicitations du gouvernement soviétique pour les magnifiques succès des forces allemandes" au cours de la campagne de France.

1945.
Un train censé ramener chez eux 265 Allemands des Carpates (71 hommes, 120 femmes et 74 enfants) fait halte en gare de Prerov, en Tchéquie. Les passagers sont extraits du train, puis massacrés à Lovesice par des soldats de l'armée Svoboda, commandés par le lieutenant Karol Pazúr.

1966.
Mort à Paris, dans les bureaux de l'hebdomadaire Carrefour dont il était le directeur, du journaliste Raymond Magne. Ancien secrétaire de Marc Sangnier, il avait été avant la guerre secrétaire de la Ligue d'action universitaire républicaine et socialiste (LAURS) et avait milité activement dans le mouvement des Auberge de la Jeunesse. Il avait épousé Colette Aymé, fille de l'écrivain Marcel Aymé.

1993.
Mort à Paris de l'écrivain, journaliste et polémiste français Jean Cau (Le Meurtre d'un enfant, Les Écuries de l'Occident, Sévillanes, Le Chevalier, la Mort et le Diable, Discours de la décadence). Il avait reçu en 1961 le prix Goncourt pour La Pitié de Dieu.

17/06/2024

C'était le 17 juin...

362.
Sa politique de tolérance ayant été payée de retour par des troubles fomentés par le parti chrétien, l'empereur Julien fait interdiction aux chrétiens d'enseigner les lettres profanes. Parallèlement, il s'efforce d'aider à la reconstruction des temples païens, d'en réorganiser le clergé et d'en fortifier la foi.

1242.
Sur ordre du roi Louis IX, dit Saint-Louis, 24 charretées d'exemplaires du Talmud sont solennellement brûlées en place de Grève, à Paris, en présence du prévôt de la ville et du clergé.

1546.
Le concile de Trente adopte le dogme du péché originel. En raison de la désobéissance d'Adam et Ève, tous les hommes se trouvent dès la naissance en état de péché.

1756.
À Köllin (Belgique), la charge des 700 dragons belges du colonel comte de Thiennes, de jeunes recrues auxquelles le maréchal autrichien Daun a donné le nom de "blancs-becs", décide de la victoire contre les Prussiens de Frédéric II. L'impératrice Marie-Thérèse donne à ce régiment wallon un drapeau portant la devise "Qui s'y frotte s'y pique", brodée de sa main.

1811.
Naissance à Hrafnseyri du héros de l'indépendance islandaise Jón Sigurdsson. Historien et homme politique, il inspira la résistance des Islandais à la Constitution danoise de 1849, qui ne put jamais être formellement adoptée. La date de son anniversaire est aujourd'hui celle de la fête nationale islandaise.

1936.
Le gouvernement de Front populaire fait apposer au château de Versailles une plaque en l'honneur des soldats français ayant pris part à la guerre de l'Indépendance américaine.

1940.
Trois jours après l'entrée des troupes allemandes à Paris, Viatcheslav Molotov, chef de la diplomatie du Kremlin, adresse ses "plus vives félicitations" à Hitler, de la part du gouvernement soviétique, pour ce "magnifique succès".

1941.
À la radio, le maréchal Pétain déclare : "Français, vous avez la mémoire courte".

1944.
Dans le Pacifique, les troupes américaines s'emparent de Saipan, petite île des Mariannes du Nord, dont les habitants, fuyant leur progression, se retrouvent bientôt bloqués par la mer. Refusant de capituler, 8000 civils se jettent du haut des falaises pour ne pas subir le déshonneur d'une occupation.

1949.
Louis Beuve.jpgMort à Quettreville-sur-Sienne, petit bourg situé au sud de Coutances, de l'écrivain et poète normand Louis Beuve. Grand admirateur de Barbey d'Aurevilly, il publia des romans (Lettres à la morte) et des poèmes, en langue française comme en "prêchi normand", entièrement consacrés à la Normandie. En 1897, il avait fondé la revue Le Bouais-Jan, dont le nom évoque l'ajonc, aux fleurs couleur du soleil et dont les épines "empêchent les horsains [étrangers au pays] d'y venir mettre leur nez".

1953.
Soulèvement populaire et anticommuniste à Berlin-Est. Les ouvriers occupent les bâtiments publics. Les policiers se solidarisent des insurgés. Les prisonniers politiques sont libérés. Dans l'après-midi, le mouvement est écrasé par l'armée soviétique. Cette date fut choisie comme celle de la Journée de l'unité allemande et européenne.

1967.
Explosion de la première bombe chinoise à hydrogène.

16/06/2024

C'était le 16 juin...

1313.
Naissance du conteur italien Boccace, auteur du Décaméron, père de la prose classique en Italie.

1452.
Le pape Nicolas V (Tommaso Parentucelli), par le bref Divino amore communiti, autorise la réduction en esclavage des non-chrétiens.

1811.
Le jeune Victor Hugo, âgé de neuf ans, arrive à Madrid au milieu d'un convoi militaire parti de Bayonne et ayant traversé les villages d'Ernani et de Torquemada.

1815.
Friedrich Wilhelm von Braunschweig-Oels, surnommé "le Duc noir", qui combattait l'occupation française à la tête d'une troupe de volontaires dans le nord de l'Allemagne, est tué à la tête de ses hommes près de Quatre-Bras, à dix kilomètres de Waterloo.

1826.
À Constantinople, le sultan Mahmoud II fait massacrer les janissaires.

1830.
Un corps expéditionnaire français, commandé par le général de Bourmon, débarque sur les côtes algériennes. Quelques semaines plus tard, la France apprendra la prise d'Alger et d'Oran dans une complète indifférence.

1870.
Naissance à Paris du syndicaliste révolutionnaire français Émile Pataud. Spécialiste de l'action directe, le "roi Pataud" dirigea en 1907 le comité de grève des industries électriques de Paris. En 1909, il publia avec Émile Pouget Comment nous ferons la révolution, puis rejoignit l'ancien anarchiste Émile Janvion, dont il partageait les sympathies pour l'Action française.

1878.
Naissance à Klein Grabow du sculpteur allemand Fritz Behn. Grand voyageur, spécialisé dans les statues animalières, il rendit visite à Rodin en 1911 et fit des portraits de Rainer Maria Rilke, Gerhart Hauptmann, Maria Callas et Theodor Heuss.

1904.
Date fictive des pérégrinations dublinoises de Leopold Bloom dans le célèbre roman de l'écrivain irlandais James Joyce, Ulysse (1922). Longtemps interdite dans les pays anglo-saxons pour cause d'"obscénité" et d'"outrage à la religion", cette œuvre monumentale embrasse les genres les plus divers, de la théologie à la satire burlesque. Une fête populaire, le "Bloomsday", en maintient chaque année le souvenir vivant dans le cœur des Irlandais.

1940.
Après quelques heures de combat, la Wehrmacht s'empare de Verdun. À Bordeaux, le gouvernement provisoire français démet Paul Raynaud de ses fonctions de Premier ministre. Le lendemain, Pétain demande l'armistice à l'Allemagne et à l'Italie.

1955.
Le pape Pie XII prononce l'excommunication du colonel Juan Domingo Perón, fondateur du "justicialisme" argentin.

1977.
Mort à Alexandria, près de Washington, du physicien et concepteur de fusées allemand Wernher von Braun. Nommé en 1937 directeur de la station de Peenemünde, il avait fabriqué à partir de 1942 les célèbres fusées V-2. Installé aux États-Unis après la guerre, il devint en 1970 directeur du service des plans de la NASA et coordonna la mise au point du programme spatial américain.

15/06/2024

C'était le 15 juin...

455.
Les Vandales s'emparent de Rome.

1389.
Menée par l'aristocratie serbe, une coalition de princes des Balkans affronte les Ottomans à la bataille fondatrice du "Champ des Merles", aujourd'hui au Kosovo. La légende dit que le sang serbe répandu dans la plaine y fait chaque année fleurir des pivoines sauvages.

1520.
Le pape Léon X fulmine la bulle Exsurge domine contre les "erreurs" de Luther et de ses partisans.

1843.
Edvard Grieg.JPGNaissance à Bergen du compositeur norvégien Edvard Grieg, auteur de Peer Gynt.

 

 

 

 

 


1864.
Naissance à Guingamp du compositeur breton Joseph-Guy Ropartz (La Chasse du prince Arthur). Ancien directeur des conservatoires de Nancy et Strasbourg, il revint s'installer en Bretagne en 1929.

1906.
Naissance à Bouillon, en Belgique, de Léon Degrelle, futur fondateur du parti rexiste. Ayant en 1934 adopté le mot d'ordre : "Pour le Christ ! Avec le pape ! Avec nos évêques ! Rex vaincra !", il sera, dès l'année suivante, désavoué par le cardinal Van Roey.

1931.
Naissance à Maël-Carhaix du chanteur et barde breton Glenmor (Émile Le Scañv, dit Milig). Auteur de chansons frémissantes de passion, il consacra toute sa vie à la défense de l'identité bretonne.

1944.
Premiers raids aériens de bombardiers américains B-29 sur la population civile du Japon.

1975.
Mort à Rennes du peintre, graveur et écrivain breton Xavier de Langlais. Ami de Roparz Hémon et de Yann Fouéré, il rejoignit dès 1924 le mouvement artistique des Seiz Breur, animé par Jeanne Malivel et René-Yves Creston, et participa aux activités de la revue Gwalarn. Resté célèbre pour ses illustrations de Tristan et Iseult et des romans de la Table ronde, il se fit aussi le promoteur d'une réforme orthographique de la langue bretonne.

14/06/2024

C'était le 14 juin...

1769.
Naissance à Gand de l'ingénieur et industriel français Liéven Bauwens, inventeur de la machine à filer.

1791.
L'Assemblée constituante vote un décret interdisant aux citoyens d'une même profession de "former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs". Les corporations sont interdites. L'Assemblée législative décrétera par la suite la peine de mort contre ceux qui songeraient à reconstituer des associations ouvrières.

1800.
Victoire française à Marengo, dans le Piémont, en Italie. Le général Desaix, artisan de la victoire, est tué vers la fin de la bataille. Le même jour, au Caire en Égypte, le général Kléber est assassiné par Soleyman el-Halaby, un étudiant syrien venu d'Alep.

1888.
Naissance à Bentwisch, dans le Brandebourg, du théologien protestant allemand Emanuel Hirsch. Grand spécialiste de Kierkegaard, il fut dans sa jeunesse l'ami de Paul Tillich et enseigna la théologie à Göttingen à partir de 1936. Favorable au national-socialisme, il fut aussi l'une des figures de proue du mouvement des "Chrétiens allemands", ce qui lui valut d'être écarté de l'Université en 1945.

1918. 
Le Los Angeles Times demande l'interdiction aux États-Unis de la musique de Bach, de Beethoven et de Mozart : "C'est la musique de la conquête, de la tempête, du désordre et de la dévastation [...] la cacophonie du hurlement de l'homme des cavernes et du mugissement des vents du nord". Plusieurs chefs d'orchestre seront arrêtés et internés.

1936.
Mort à Beaconsfield (Buckinghamshire, Angleterre) de l'écrivain traditionaliste anglais Gilbert Keith Chesterton. Auteur de nouvelles policières ayant pour héros le Père Brown, "détective du Bon Dieu", il publia aussi de nombreux essais contre le capitalisme et la civilisation industrielle.

1940.
Dans son Journal, André Gide déclare approuver totalement le maréchal Pétain. Dix jours après, il se ravise : "Comment ne pas donner de tout cœur son adhésion à la déclaration du général de Gaulle ?"

1941.
Un an après l'annexion des pays baltes par la Russie soviétique, 100 000 Lettons, 100 000 Estoniens et 200 000 Lituaniens, dont 20% d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans des camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

1965.
La reine Élisabeth II décrète l'entrée des Beatles dans l'ordre de l'Empire britannique. De nombreux titulaires renvoient leur décoration au palais de Buckingham.

1966.
La Sacrée Congrégation pour la propagation de la foi annonce à Rome la suppression de l'Index, qui organisait jusque-là la censure pontificale. L'Index Librorum prohibitorum avait été publié pour la première fois en 1557.

1986.
Jorge Luis Borges.JPGL'écrivain argentin Jorge Luis Borges s'éteint à Genève, veillé par Hector Bianciotti qui écrira : "Il est mort en dormant. Une mort très douce, quelque chose de magique jusqu'à la fin".

 

 

 

 

13/06/2024

C'était le 13 juin...

1782.
Accusée de pratiquer la magie noire et ayant avoué sous la torture avoir conclu un pacte avec le diable, Anna Göldin, une servante du canton de Glaris, en Suisse, est publiquement décapitée, ses restes étant ensuite placés sous l'échafaud. Elle est la dernière femme exécutée en Suisse pour sorcellerie, et ne sera déclarée innocente qu'en 2008.

1794.
À Paris, la Commission temporaire des Arts arrête que "tous les tableaux et portraits représentant des individus de la race Capet seront détruits".

1816.
À Rome, le pape Pie VII rappelle que la lecture de la Bible est déconseillée aux catholiques, et va jusqu'à interdire aux laïcs d'avoir en leur possession un exemplaire de l'Ancien Testament rédigé dans leur langue nationale. "L'expérience a montré, déclare-t-il, qu'en raison de l'imprudence des hommes, les saintes Écritures, publiées dans la langue vulgaire, font plus de tort que de bien".

1865.
William Butler Yeats.JPGNaissance à Dublin de l'écrivain et poète irlandais William Butler Yeats.

 

 

 

 

 


1870.
Naissance à Soignies de l'immunologiste et microbiologiste belge Jules Bordet, prix Nobel de médecine en 1919 pour ses découvertes sur l'immunité. Il était par ailleurs un fédéraliste convaincu.

1900.
À Pékin, début de la révolte des Boxers. Lancée par la société secrète Yi Ho Tuan (la "Société des poings justes et harmonieux"), elle vise à rendre le trône impérial à un souverain chinois et à chasser les Occidentaux. Les légations étrangères sont prises d'assaut, tandis que les massacres se multiplient. La contre-offensive du corps expéditionnaire international du général allemand von Waldersee sera plus meurtrière encore.

1901.
Naissance de l'écrivain français d'origine normande Jean Prévost. Journaliste, historien et romancier, il trouvera la mort avec d'autres maquisards lors de la bataille du Vercors, à l'âge de quarante-trois ans.

1941.
Fondateur en 1901 du mouvement Wandervogel ("Oiseau migrateur"), Karl Fischer meurt à Berlin quasiment oublié.

12/06/2024

C'était le 12 juin...

Antiquité.
À Rome, sacrifices à Jupiter Invictus.

1219.
Amaury de Montfort, suivi de vingt évêques et 10 000 hommes, s'empare de la ville de Marmande, qui est aussitôt mise à sac. Comme à Béziers dix ans plus tôt, le massacre s'opère au nom de la foi.

1493.
Lucrèce Borgia, fille du pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia), épouse Jean Sforza. Le mariage est célébré au Vatican.

1521.
Les écrits de Luther sont brûlés publiquement à Rome, sur la place Navone.

1787.
Un arrêt du conseil du Parlement de Rouen décrète qu'il est désormais interdit d'appeler "bourreaux" les "exécuteurs des jugements criminels". Deux ans plus tard, l'Assemblée nationale décidera de les appeler "citoyens exécuteurs". Début du "politiquement correct".

1815.
En Allemagne, fondation de la Urburschenschaft, corporation étudiante de l'université de Iéna.

1932.
René De Clercq.JPGMort à Maartensdijk (Pays-Bas) de René De Clercq, écrivain et poète belge d'expression flamande.

 



 

 

 

 

1940.
Le Canada ayant déclaré la guerre à l'Italie, 500 immigrés italiens de la ville de Windsor sont arrêtés par la police montée et envoyés au camp de concentration de Pettawa, où ils resteront internés jusqu'à la fin des hostilités.

1941.
Mort à Lausanne de l'écrivain franco-suisse Guy de Pourtalès. Traducteur de Shakespeare, il écrivit des biographies de Nietzsche, Wagner, Liszt et Chopin, ainsi que des romans (La Pêche miraculeuse, 1937).

1945.
Le général de Gaulle écrit à Pierre-Henri Teitgen, garde des Sceaux, pour lui donner ses consignes en matière d'immigration : "Sur le plan ethnique, il convient de limiter l'afflux des Méditerranéens et des Orientaux qui ont, depuis un demi-siècle, profondément modifié la composition de la population française. Sans aller jusqu'à utiliser un système rigide de quotas, il est souhaitable que la priorité soit accordée aux naturalisations nordiques (Belges, Luxembourgeois, Suisses, Néerlandais, Danois, Allemands.)"

1947.
Le chef autonomiste alsacien Joseph Rossé est condamné à quinze ans de travaux forcés, vingt ans d'interdiction de séjour, frappé d'indignité nationale à vie et voit tous ses biens confisqués : en juillet 1940, il avait pris, à la demande des Allemands, la direction des éditions Alsatia. Il n'avait pourtant pas tardé à en faire un centre de résistance au nazisme. Entre 1940 et 1944, il avait fait imprimer plus de deux millions d'exemplaires d'ouvrages clandestins. En novembre 1940, il avait obtenu la libération de Robert Schuman et s'était opposé au recrutement d'Alsaciens par la Wehrmacht. À partir de 1943, il avait été en contact suivi avec les conjurés du 20 juillet 1944 (opération Walkyrie). Il mourra dans sa cellule de la prison d'Eysses, le 24 octobre 1951.

11/06/2024

C'était le 11 juin...

-323.
À Babylone, mort d'Alexandre, roi de Macédoine, vainqueur des Perses et conquérant de l'Asie. Il n'avait pas 33 ans. Ptolémée fera dérober sa dépouille, afin qu'elle repose à Alexandrie dans un cercueil en or. 

1294.
Mort à Oxford du philosophe anglais Roger Bacon. Accusé de "magie", il avait été poursuivi comme "sorcier", puis emprisonné pendant dix ans sur l'ordre des tribunaux ecclésiastiques.

1700.
Fondation par Leibniz de l'Académie des sciences de Berlin.

1809.
Napoléon Ier ayant rendu un décret daté du camp de Vienne et déclarant la réunion des États pontificaux occupés militairement depuis 1805, le pape Pie VII lance contre lui un second bref d'excommunication.

1842.
Naissance à Berndorf (Thurnau) de l'ingénieur allemand Carl von Linde, inventeur des techniques modernes de liquéfaction des gaz par cryogénie.

1864.
Naissance à Munich du compositeur Richard Strauss. 

1879.
Amnistié après avoir passé près de la moitié de sa vie en prison, Auguste Blanqui, âgé de 74 ans, quitte sa cellule de Clairvaux. Le révolutionnaire français consacrera la fin de sa vie à rédiger son journal, Ni Dieu, ni maître.

1886.
L'Assemblée nationale et le Sénat adoptent une loi disposant que "le territoire de la République française est et demeure interdit aux chefs des familles ayant régné en France et à leurs héritiers directs". Le comte de Paris s'embarque pour l'Angleterre. La loi d'exil ne sera abrogée qu'en 1950.

1937.
Mikhaïl Nikolaïevitch Toukhatchevski.JPGEn Union soviétique, le maréchal Toukhatchevski, soupçonné de vouloir organiser un coup d'état, est arrêté sur l'ordre de Staline, qui nourrissait une animosité contre lui depuis la campagne de Pologne de 1920. Accusé d'espionnage et de trahison, le maréchal est condamné à mort et exécuté dans les quarante-huit heures. 40 généraux et 35 000 officiers subissent le même sort, au cours d'une purge massive liée à la lutte contre le "centre antisoviétique trotskyste". Les femmes et les enfants des condamnés sont expédiés en camps d'internement. Devant l'affaiblissement de l'Armée rouge qui en découle, Hitler pavoise : "Nous avons neutralisé la Russie pour au moins dix ans".

1944.
À Éclassan, dans l'Ardèche, le commandant Édouard de la Roque, ancien héros de Narvik, est enlevé à la sortie de la messe puis assassiné par des FTP. Il sera déclaré "mort pour la France" en juin 1952. Les auteurs du meurtre seront amnistiés un an plus tard.

1975.
Dans Le Figaro, Dominique de Roux écrit : "De droite par héritage, je suis sur bien des points de gauche par une sorte de révolte et de recherche permanentes [...] La droite, c'est la métaphysique, et c'est dans ce cas un peu dépassé. La gauche se paie de mots - et alors ce n'est pas très mûr".

2002.
À Washington, la Chambre des représentants adopte une déclaration confirmant que l'ingénieur italien Antonio Meucci a bien inventé le téléphone en 1871, cinq ans avant que l'Américain Graham Bell ne dépose son propre brevet.

2010.
Mort à Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique) du sculpteur français d'inspiration régionaliste Jean Fréour. Auteur de la statue d'Anne de Bretagne située devant le château des Ducs à Nantes, il adhéra en 1944 au mouvement artistique breton des Seiz Breur.

10/06/2024

C'était le 10 juin...

1190.
Mort en Anatolie de l'empereur Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit "Barberousse".

1467.
Mort de Philippe III le Bon, duc de Bourgogne. Fils de Jean sans Peur, il s'allia après la mort de son père à Henry V d'Angleterre, qu'il reconnut comme héritier du trône de France, puis se réconcilia avec Charles VII en 1435. "Grand-duc du Ponant", il constitua un vaste état comprenant la Picardie, les Bourgognes et les Pays-Bas, et institua en 1429 l'ordre de la Toison d'Or.

1673.
Naissance à Saint-Malo du navigateur René Duguay-Trouin, dont la vie fut une longue succession de victoires navales et d'aventures amoureuses. Ses mémoires paraîtront en 1740, quatre ans après sa mort.

1794.
À Paris, la Convention décrète par la loi du 22 prairial que le Tribunal révolutionnaire ne pourra plus prononcer qu'une seule peine : la mort. Les accusés ne pourront plus citer de témoins ni se faire assister d'un avocat. L'instruction préalable est également supprimée. On recensera parmi les condamnés 8,5 % de nobles, 28 % de paysans et 31 % d'ouvriers.

1804.
L'ancien chef chouan Georges Cadoudal est condamné à mort pour avoir organisé contre Napoléon Ier le complot de la "machine infernale". Il sera guillotiné le 25 juin. Napoléon, après l'échec de la chouannerie, lui avait proposé de prendre un commandement dans l'armée républicaine.

1819.
Gustave Courbet - autoportrait.jpgNaissance à Ornans (Franche-Comté) du peintre Gustave Courbet.

 

 

 

 

 
1869.
Naissance à Almrich, commune de Naumbourg, de l'architecte et essayiste allemand Paul Schultze-Naumburg. Membre de la Révolution conservatrice, très apprécié à l'époque wilhelmienne comme défenseur de l'architecture néogermanique (Heimatschutzstil), il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'idéal nordique (Kunst und Rasse, 1928).

1912.
Dans L'Action française, Charles Maurras écrit : "Ni implicitement ni explicitement nous n'acceptons le principe de la souveraineté nationale, puisque c'est au contraire à ce principe-là que nous avons toujours opposé le principe de la souveraineté du salut public [...] qui est le point de vue antidémocratique par excellence".

1926.
Cathédrale de la Sainte Famille (Barcelone).jpgL'architecte catalan Antonio Gaudi, âgé de 73 ans, trouve accidentellement la mort à Barcelone, sous un tramway. Il sera inhumé dans la crypte de l'église "néogothique" de la Sainte-Famille, qu'il avait construite à partir de 1883.

 

 

 

 

 

1947.
Parution à Paris du premier numéro de l'hebdomadaire monarchiste Aspects de la France.

1976.
À Lyon, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, prononce un "discours historique" dans lequel il souligne la "nécessaire collaboration" des communistes et des chrétiens.

2012.
histoire,peine de mort,art,peinture,royalisme,monarchisme,souveraineté,démocratie,architecture,1673,1794,1819,1912,1926,2012Mort à Boulogne-Billancourt du peintre français Georges Mathieu, considéré comme le père de l'"abstraction lyrique". Qualifié de "premier calligraphe occidental" par André Malraux, on lui doit notamment l'emblème de La Nation française, hebdomadaire monarchiste fondé par Pierre Boutang.

09/06/2024

C'était le 9 juin...

-588.
Début du siège de Jérusalem par les Babyloniens, qui durera deux ans. Nabuchodonosor ordonnera la destruction du Temple de Salomon et que tous les habitants de la ville soient passés au fil de l'épée.

62.
Mort sur l'île de Pandataria, au large de la Campanie, de l'impératrice romaine Octavie (Claudia Octavia). Fille de l'empereur Claude et de Messaline, elle fut la première épouse de Néron qui, sous l'influence de Poppée, la répudia et la fit assassiner.

1156.
Mariage à Würzburg de Frédéric Ier Barberousse avec Béatrice, héritière du royaume de Bourgogne. Grâce à cette union, Béatrice étant couronnée la même année reine de Germanie, Frédéric Ier étend son pouvoir sur un vaste empire et s'affirme comme le continuateur des anciens rois burgondes.

1869.
Le biologiste et naturaliste austro-hongrois Gregor Mendel lit devant la Société d'histoire naturelle de Brno (Moravie) son premier rapport sur les lois de l'hérédité.

1896.
Le marquis de Morès, célèbre aventurier nationaliste français qui, après avoir été éleveur de bétail au Far West, s'était engagé auprès du général Boulanger, puis d'Édouard Drumont, est tué à El Ouatia, en Tunisie, par un groupe de Touaregs. Il s'était embarqué pour l'Afrique dans l'intention de contrecarrer la politique coloniale anglaise et d'"unir la France à l'Islam et à l'Égypte". Apprenant sa mort, le roi Édouard VII s'exclame : "S'il avait été anglais, je l'aurais fait vice-roi !" Les bouchers de la Villette formeront une haie d'honneur lors de ses obsèques, célébrées à Notre-Dame de Paris en présence de Maurice Barrès et du duc d'Orléans.

1898.
Curzio Malaparte.jpgNaissance à Prato (Toscane) de l'écrivain italien Kurt Suckert, dit Curzio Malaparte (par opposition à Bonaparte, qui finit mal, il prétendait "bien finir" par ce pseudonyme). Engagé volontaire pour la France, dans la légion garibaldienne, durant la 1ère Guerre mondiale, puis théoricien du fascisme italien - dont il se distanciera à partir de 1929 - Malaparte publiera deux chefs-d'œuvre : Kaputt (1943) et La Peau (1949), non sans avoir fondé, durant le Ventennio, la revue 900, à laquelle collaborèrent notamment Pablo Picasso et James Joyce.

1907.
Menacés par le chômage, la misère et la faim, des milliers de viticulteurs manifestent dans la région de Montpellier. Le socialiste Ernest Ferroul, maire de Narbonne, est à leur tête. Quelques jours plus tard, la préfecture de Perpignan est incendiée. Clemenceau décide de faire intervenir l'armée, mais à Narbonne les soldats du 17ème Régiment territorial, pour la plupart d'origine paysanne, refusent de tirer sur les manifestants et décident de marcher sur Béziers. Cet épisode donnera naissance à une célèbre chanson de Montéhus, Gloire au 17ème.

1951.
À Saint-Brieuc, le général de Gaulle déclare : "Il est clair que l'une des raisons principales de notre déchirement intérieur, c'est l'injustice de la condition ouvrière."

1973.
Mort en France de l'ingénieur d'origine russe Ivan Makhonine. Inventeur de génie, il avait servi son pays sous Nicolas II, puis sous le régime soviétique, avant d'émigrer à Paris en 1921. On lui doit de multiples inventions, dont un carburant économique, le distillat Makhonine, qui fut expérimenté avec succès en URSS et convoité en vain par l'Allemagne nazie. En France, il avait trouvé pour seul défenseur un papetier de Saint-Céré du nom de Pierre Poujade.

08/06/2024

C'était le 8 juin...

Antiquité.
En Grèce, anniversaire du retour de Thésée.

1768.
Assassinat à Trieste (alors autrichienne) de l'archéologue allemand Johann Joachim Winckelmann. Son Histoire de l'art chez les Anciens (1764) exerça une grande influence sur la formation du néoclassicisme.

1783.
Le volcan Laki, dans le sud-est de l'Islande, entre en éruption, créant une immense fissure de 25 kilomètres de long. Dix mille Islandais y laisseront la vie, sur une population totale de 50 000 habitants.

1794.
Fête de l'Être suprême. Dans le Jardin des Tuileries, Robespierre, à l'aide d'une torche, met le feu à cinq statues représentant "l'Athéisme, l'Ambition, l'Égoïsme, la Discorde et la Fausse Simplicité".

1795.
Mort du Dauphin, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, à la prison du Temple. Il était âgé de dix ans. A l'annonce de la disparition de son neveu, le comte de Provence, futur Louis XVIII, déclare à Vérone qu'il fera tout pour rétablir la royauté française dans ses droits. Jean-Joseph Regnault-Warin publiera en 1801 un roman royaliste intitulé Le Cimetière de la Madeleine, qui accréditera la thèse de l'évasion et de la survivance de Louis XVII. Le succès de cet ouvrage inspirera les prétentions de plus de quarante "faux dauphins".

1810.
Naissance à Zwickau, en Saxe, du compositeur allemand Robert Schumann.

1851.
Naissance à Nash Mills, dans le Hertfortshire, de l'archéologue anglais Sir Arthur John Evans. Il découvrira en 1900 les restes du palais de Minos à Knossos.

Palais de Minos à Knossos.JPG

1903.
Naissance à Oberstein du juriste allemand Ernst Rudolf Huber. Ancien élève de Carl Schmitt, il enseigna successivement à Kiel (1933), Leipzig, Strasbourg et Göttingen (1962), et publia entre 1957 et 1990 une monumentale Histoire de la constitution allemande depuis 1789, en huit volumes, qui fait toujours autorité.
À Bruxelles, naissance de la femme de lettres franco-américaine Marguerite Cleenewerck de Crayencour, alias Marguerite Yourcenar. Première femme élue à l'Académie française (1980), on lui doit notamment Les Dieux ne sont pas morts, Mémoires d'Hadrien, Mishima ou la vision du vide et L'Œuvre au noir.

1927.
À la Société astronautique de France, l'ingénieur Robert Esnault-Pelterie fait une communication sur "l'exploration par fusées de la très haute atmosphère et la possibilité des voyages interplanétaires".

1939.
Charles Maurras est reçu à l'Académie française. Le discours est prononcé par Henry Bordeaux.

1978.
L'écrivain Michel Déon est élu à l'Académie française, au fauteuil de Jean Rostand.

07/06/2024

C'était le 7 juin...

1825.
musique,histoire,royalisme,littérature,allemagneMort à Florence, dans sa villa Paolina, de la princesse Pauline Borghese, duchesse de Guastalla. Sœur préférée de Napoléon Ier, qui l'avait surnommée "Paganetta" ("Petite Païenne"), elle rendit visite à son frère à l'Île d'Elbe lorsque l'empereur était abandonné de tous, et tenta sans succès d'être autorisée à  partager son exil à Sainte-Hélène.

1843.
Friedrich Hölderlin.jpgMort à Tübingen (Bade-Wurtemberg) du poète préromantique allemand Friedrich Hölderlin. Son premier biographe, Gustav Schwab, écrit à son fils : "Avec lui disparaît un poète de la race de ceux dont le monde n'est pas digne".

 

 

 


1848.
Naissance à Paris du peintre français Paul Gauguin.

1862.
Naissance à Presbourg du physicien allemand Philipp Lenard. Il reçut en 1905 le prix Nobel pour ses travaux sur les rayons cathodiques et en 1932 la médaille Franklin pour ses recherches sur la photo-électricité. Il fut sous le IIIe Reich un défenseur de la "Deutsche Physik", ce qui lui valut en 1945 d'être démis de ses fonctions à l'Université de Heidelberg.

1865.
L'empereur Napoléon III achève son second voyage en Algérie. Pronostiquant que la "colonisation d'exploitation" pratiquée sur place ferait de l'ancienne colonie ottomane un "boulet" pour la France, il déclare qu'il se "refuse à infliger à la population arabe le sort des Indiens d'Amérique du Nord" et qu'il souhaite, au contraire, faire prospérer "cette race arabe intelligente, fière, guerrière et agricole". Dix jours après son retour, il proclamera, au grand mécontentement des colons : "L'Algérie n'est pas une colonie, mais un royaume arabe [...] et je suis aussi bien l'empereur des Arabes que celui des Français". La défaite de 1870 emportera ce "rêve arabe" que Lyautey, sous une forme un peu différente, tentera plus tard de réaliser au Maroc.

1937.
Création de Carmina Burana de Carl Orff, à l'Opéra de Francfort.

1940.
Dernier président de la Ligue d'Action française, le lieutenant-colonel François de Lassus Saint-Geniès, commandant le 41ème Régiment d'Infanterie, tombe près de Noyon.

1951.
Commentant la formation d'un gouvernement présidé par Henri Queuille et associant le MRP, l'UDSR et la SFIO, le général de Gaulle déclare : "Ce gouvernement est un gouvernement pour époque paisible, fait pour végéter médiocrement en grignotant le capital national". Quelques jours plus tôt, un article de l'Osservatore romano a explicitement invité les Français catholiques à voter pour le MRP.

1962.
Deux membres des commandos de l'OAS, le sergent Albert Dovecar, du 1er Régiment étranger de parachutistes, et Claude Piegts, sont fusillés au fort du Trou-d'Enfer de Marly-le-Roi.

1966.
Mort à Vico de Petru (Pierre) Rocca, indépendantiste corse de nationalité française. Animateur dans les années 1920 du Partitu corsu autonomista, en liaison avec les Bretons de Breiz Atao, il fonda la revue A Muvra, qui fut interdite en 1939. En 1946, il fut lui-même condamné à quinze ans de prison.

1991.
Mort à Paris d'Antoine Blondin (L'Europe buissonnière, Un Singe en hiver), l'un des représentants les plus talentueux du groupe des "hussards".