Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2020

C'était le 7 juillet...

Date traditionnelle.
Au Japon, Fête des étoiles (Tanabata, "la septième nuit du septième mois").

-717.
Mort de Romulus, fondateur de Rome avec Remus, son frère jumeau (date traditionnelle).

1304.
Le pape Benoît XI meurt empoisonné par ses cardinaux, dont il avait essayé de réformer les mœurs.

1531.
Mort à Wurzburg du sculpteur allemand Tilman Riemenschneider. Auteur du tombeau d'Henri II et de Cunégonde à Bamberg, il avait pris position en faveur des paysans lors de la Guerre des Paysans.

1857.
En Inde, Nana Sahib, chef des cipayes de la garnison de Canwpore, ordonne le massacre des 118 femmes et 92 enfants britanniques qu'il détient en otages. Dans l'après-midi, cinq hommes s'introduisent dans la casemate où les otages sont enchaînés et les égorgent méthodiquement. Lorsque les troupes du général Havelock reprendront la ville, elles découvriront dans la prison un puits rempli de têtes arrachées.

1872.
Un coin de table (Verlaine et Rimbaud - détail) par Henri Fantin-Latour (1872).jpgPaul Verlaine et Arthur Rimbaud, ayant pris le train à Lille, font halte à Arras, où ils sont arrêtés par la gendarmerie pour avoir tenu publiquement des "propos subversifs".

 

 

 



1901.
Madeleine Jaurès, fille de Jean Jaurès, grand tribun socialiste et anticlérical acharné, fait à la stupeur générale sa première communion. La nouvelle déclenche une violente polémique, qui aboutira même à un duel entre Alfred Gérault-Richard, directeur du Flambard, et Léon Daudet.

1956.
Mort du poète allemand Gottfried Benn. Dans un poème intitulé Ce qui est grave, il avait écrit : "Le pire : ne pas mourir en été".

2006.
Mort à Madrid, à l'âge de 94 ans, du sculpteur espagnol Juan de Avalos, auteur des statues monumentales du mémorial funéraire de la Valle de los Caidos, où reposent les dépouilles de José Antonio Primo de Rivera et de 40 000 victimes de la guerre civile espagnole.

06/07/2020

C'était le 6 juillet...

1515.
Le réformateur tchèque Jan Hus, ancien recteur de l'université de Prague, confesseur de la femme du roi Wenceslas, condamné pour "hérésie" par le concile de Constance, est brûlé vif en public. Sa mort déclenche la guerre des Hussites, qui fera 150 000 victimes.

1809.
Le pape Pie VII ayant refusé d'entrer dans le Blocus continental, Napoléon le fait enlever à Rome, le jour même de la bataille de Wagram.

1819.
Mort à Paris de Sophie Blanchard, la première femme aéronaute. Son ballon ayant pris feu au-dessus de Paris, elle s'écrase au coin de la rue de Provence et de la rue Chauchat.

1880.

Benjamin Raspail.jpgÀ Paris, sur proposition de Benjamin Raspail, la Chambre des députés adopte par décret la date du 14 juillet "comme jour de la fête nationale annuelle". Le texte ne précise pas s'il s'agit de commémorer la prise de la Bastille en 1789 ou la Fête de la Fédération de 1790 (le choix de la Marseillaise comme hymne national permet de penser qu'il s'agissait de célébrer l'événement de 1790, auquel ce chant est historiquement lié).

1893.
Mort à Paris, à la clinique du docteur Blanche, où il avait été interné après une tentative de suicide, de l'écrivain français d'origine normande Guy de Maupassant. "Solide païen, gourmand de la vie mais obsédé par la mort" (Michel Mourlet), l'auteur de Boule de suif, du Horla et de Bel-Ami n'était âgé que de 43 ans.

1898.
Répondant à la demande des planteurs, désireux d'échapper au tarif protectionniste américain, les États-Unis annexent les îles Hawaii.

1964.
Dans un entretien accordé au New York Times, Fidel Castro se déclare prêt à mettre fin à l'agitation révolutionnaire en Amérique latine si les États-Unis renoncent aux sanctions qu'ils ont édictées contre Cuba. Cette offre est immédiatement rejetée par Washington.

05/07/2020

C'était le 5 juillet

1099.
Mort à Valence de Rodrigo Díaz de Vivar, surnommé le "Cid Campeador". Issu de l'ancienne noblesse wisigothique d'Espagne, la légende de ce chevalier mercenaire sera forgée par les poètes du Romancero espagnol et servira de motif à une célèbre tragédie de Corneille (Le Cid, 1637). Né près de Burgos, il était entré d'abord au service du roi musulman de Saragosse. Il se fit ensuite connaître par ses combats contre les Almoravides. La plus ancienne chanson de geste espagnole, El Cantar de mio Cid, fut rédigée en son honneur au XIIe siècle.

1187.
Saladin s'empare de Tibériade, en Galilée. Trois cents chevaliers Templiers et Hospitaliers, considérés comme membres d'organisations criminelles, sont décapités.

1905.
Mort à Berlin du général prussien Jacob Clemens Meckel. Nommé professeur à l'Académie militaire du Japon, il réorganisa l'armée nippone pendant l'ère Meiji, y introduisant notamment les théories de Clausewitz et la notion de kriegspiel.

1944.
Françoise Pénicaut, vingt-six ans, petite-nièce de l'ancien président Sadi Carnot, est abattue sans jugement à Exideuil (Charente) par un groupe se réclamant du "maquis Bernard". Les mêmes éléments procéderont entre le 15 juin et le 11 août à soixante-douze autres exécutions sommaires, dont celles de quatorze femmes.

1978.
Paul Cuvelier.jpgMort à Mons-sur-Marchiennes (Belgique) du peintre, sculpteur et dessinateur Paul Cuvelier, âgé de 55 ans.
Créateur du personnage de Corentin Feldoë dans le journal Tintin, il collabora également avec Jean Van Hamme pour la création en 1968 de l'érotique et païenne Epoxy.

04/07/2020

C'était le 4 juillet...

1187.
Guy de Lusignan, monté l'année précédente sur le trône de Jérusalem, est écrasé dans la plaine de Hattin, près de Tibériade (de nos jours en Israël), par les troupes de Saladin (Salah al-Din), sultan d'Égypte. Les Templiers et les Hospitaliers sont décimés pendant les combats. Volant de victoire en victoire, Saladin arrivera en septembre devant Jérusalem, dont il obtiendra la reddition un mois plus tard. La défaite de l'armée franque sonne le glas du royaume chrétien de Syrie-Palestine. Son annonce en Europe suscitera la troisième croisade.

1564.
À Lyon, où il se trouve de passage, le roi Charles XI rend une ordonnance fixant le début de l'année au 1er janvier.

1789.
Donatien Alphonse François de Sade par Carle van Loo.gifLe marquis de Sade, détenu pour affaire de mœurs, est transféré de la Bastille à l'asile de Charenton.

 

 

 

 



1794.
Le révolutionnaire Laurent, "représentant du peuple près l'Armée du Nord", fait placarder à Mons une affiche déclarant : "Il est défendu aux Juifs de suivre l'armée sous peine de mort. Les généraux, les commandants de postes de l'armée et le Comité de surveillance de la commune de Mons recevront les dénonciations contre les contrevenants et les feront arrêter sur le champ, pour être exécutés dans les vingt-quatre heures".

1848.
Publication à Londres du Manifeste du parti communiste, de Karl Marx et Friedrich Engels.

1862.
Un jeune mathématicien anglais, Charles Lutwige Dodgson, lecteur à l'université d'Oxford, improvise pour les enfants d'un ami les aventures merveilleuses d'une fillette à laquelle il donne le prénom d'Alice. Trois ans plus tard, Dodgson couchera cette histoire par écrit, lui donnera un titre, Alice's Adventures in Wonderland, et la publiera sous le pseudonyme de Lewis Carroll.

1877.
Naissance à Guéret (Creuse) du linguiste Albert Dauzat. Il consacrera toute sa vie à la philologie, à la dialectologie et à l'anthroponomie de la France.

1905.
Mort à Torhout (Belgique) du géographe et militant anarchiste Élisée Reclus. Exilé en Belgique depuis le procès de Ravachol (voir 11/07), il avait demandé pour ses obsèques le "convoi des pauvres" et la fosse commune.

1944.
Mort en déportation, au camp de Groß-Strelitz, du comte François Xavier Hubert de Hemricourt de Grunne. Ancien explorateur au Congo, élu en 1936 sénateur du mouvement rexiste de Léon Degrelle, il avait sous l'Occupation fondé le mouvement de résistance La Phalange. Le rédacteur en chef du quotidien rexiste Le Pays réel, Hubert d'Ydewalle, est également mort en déportation.

03/07/2020

C'était le 3 juillet...

9.
Bataille de Teutoburger Wald. Les Germains, commandés par Hermann le Chérusque (Arminius), écrasent les troupes du Romain Varus près des sources de la Lippe.

987.
Petit-fils de Heinrich Ier de Germanie et arrière-petit-fils de Robert le Fort, Hugues Capet est couronné à Reims.

1315.
"Considérant que notre royaume est dit et nommé le royaume des Francs ["hommes libres"], et voulant que la chose en vérité soit accordant au nom", le roi Louis X le Hutin décide l'abolition du servage dans le domaine royal. Il aura totalement disparu en France à la fin du Moyen Âge.

1789.
histoire,royauté, peinture, socialisme,nazisme,allemagne,0987,1789, 1930Naissance à Lübeck (Schleswig-Holstein) du peintre allemand Johann Friedrich Overbeck. Principal représentant, avec Julius Schnorr von Carolsfeld, de l'école des "Nazaréens", il passa toute sa vie à Rome, associant la leçon des maîtres de la Renaissance à celle du gothique allemand et de Dürer.


1863.
Les armées confédérées, commandées par le général Robert Lee, sont écrasées à Gettysburg (Pennsylvanie) par l'armée nordiste du Potomac. Cette bataille, la plus importante et la plus meurtrière de la guerre de Sécession, fait passer la victoire dans le camp de l'Union. Le champ de bataille sera déclaré cimetière national.

1904.
Mort à Edlach, en Autriche-Hongrie, du publiciste Theodor Herzl, fondateur du mouvement sioniste (Der Judenstaat, 1896).

1930.
Dans Le Populaire, Léon Blum écrit : "Le socialisme est aujourd'hui la force politique prépondérante en Allemagne, et il le fera bien voir le jour du scrutin". Les élections ont lieu le 14 septembre. Les socialistes sont écrasés. Le parti national-socialiste, qui avait précédemment 12 députés, en compte désormais 107.

1940.
Les Anglais détruisent la flotte française au mouillage à Mers el-Kébir (Algérie). Les bombardements font 1400 morts du côté français.

02/07/2020

C'était le 2 juillet...

862.
Mort de saint Swithin, évêque de Winchester. Précepteur du roi Ethelwolf, il avait obtenu de ce dernier qu'il donne à l'Église, en 854, la dixième partie des terres du domaine royal.

936.
Mort de Henri Ier "l'Oiseleur", premier souverain germanique de la maison de Saxe. Il fut le vainqueur des Hongrois en 933 à Merseburg, et repoussa les Slaves jusqu'à l'Elbe.

1510.
Bulle du pape Jules II autorisant les prostituées de Rome à s'établir dans un quartier qu'on leur désignera. En échange, le quart de leurs biens devra revenir après leur mort au couvent des religieuses de Sainte Marie Madeleine.

1675.
Début de la révolte des Bonnets rouges. La Bretagne croulant sous le poids des impôts, un soulèvement éclate à Rennes, où les bureaux du tabac et du papier timbré sont saccagés, puis s'étend rapidement aux villes voisines. La répression sera brutale.

1778.
Mort à Ermenonville (Oise) de l'écrivain, philosophe et musicien genevois Jean-Jacques Rousseau.

1857.
Naissance à Frascati de l'économiste italien Maffeo Pantaleoni. Directeur du Giornale degli economisti, proche du sociologue Vilfredo Pareto, il fut élu sénateur en mars 1923, mais mourut quelques mois plus tard.

1940.
Arandora Star.jpgAu large des côtes irlandaises, l'un des plus beaux navires de croisière britanniques, l'Arandora Star, est coulé par le sous-marin allemand U-47, faisant 805 morts parmi les 1673 passagers. À bord se trouvaient 1299 ressortissants allemands et italiens résidant en Grande-Bretagne, que Churchill avait fait arrêter pour suspicion de sympathies fascistes et embarquer pour être déportés au Canada.

01/07/2020

C'était le 1er juillet...

1650.
Sortie à Leipzig, sous le titre Einkommende Zeitungen, du premier journal quotidien de l'histoire. La publication comporte quatre pages et a été lancée par l'imprimeur Timotheus Ritzsch. La Gazette de Théophraste Renaudot, publiée dès 1631, n'était que bihebdomadaire.

1766.
Jean-François Lefebvre, chevalier de La Barre, âgé de dix-neuf ans, est torturé, décapité et brûlé pour ne pas s'être découvert au passage d'une procession de capucins. Son dénonciateur, un vieillard nommé Belleval, poursuivait de ses assiduités l'abbesse qui l'avait fait élever.

1873.
Naissance à Saint-Mandé de la cinéaste française Alice Guy, dite Alice Guy-Blaché. Un an après la première projection privée des frères Lumière, elle fut avec La Fée aux choux (1896) la première réalisatrice de l'histoire du cinéma.

1880.
Beffroi de Dunkerque.jpgNaissance à Dunkerque de Gaspard Van den Bussche, l'un des précurseurs du régionalisme aux Pays-Bas français. Il sera le fondateur de la revue Le Beffroi de Flandre.

 

 

 


1901.
Adoption en France de la loi sur les congrégations religieuses, qui stipule que "toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite". Elle sera abrogée en 1942 par le gouvernement de Vichy.

1903.
Les soixante concurrents du premier Tour de France prennent le départ devant l'auberge du Réveil-Matin à Montgeron (Essonne), sous la protection de deux gendarmes à cheval. Dans L'Auto, Henri Desgranges célèbre "les inconscients et rudes semeurs d'énergie que seront les grands routiers professionnels". L'épreuve sera remportée par le Français Maurice Garin, sur une bicyclette La Française équipée de pneus Dunlop, après 2428 km de course.

1925.
Ouverture à Dublin du premier Congrès interceltique. François Jaffrenou, fondateur en 1904 de l'hebdomadaire Ar Bobl, Olier Mordrel, animateur de Breiz Atao, Youen Drezen, collaborateur de la revue Gwalarn, et Morvan Marchal composent la délégation bretonne.

1961.
Mort à Meudon (Hauts-de-Seine) de l'écrivain et médecin français Louis-Ferdinand Céline.

30/06/2020

C'était le 30 juin...

1402.
Bataille d'Ancyre (Ankara, Turquie). Les troupes de Bajazet sont écrasées par les Mongols de Tamerlan.

1834.
Alfred de Vigny achève Chatterton, au terme de dix-sept nuits de travail. Il écrit aussitôt une préface qui constitue un véritable réquisitoire contre la société bourgeoise et un vibrant plaidoyer en faveur d'une conception aristocratique de la poésie : "N'entendez-vous pas le bruit des pistolets solitaires ?"

1903.
Arrivé en Suisse l'année précédente pour y chercher du travail, le jeune Benito Mussolini, soupçonné d'inviter les travailleurs italiens à la grève, est conduit en train à Chiasso pour être expulsé.

1934.
Edgar Julius Jung.jpgAu cours de la "nuit des longs couteaux", Hitler fait éliminer la fraction révolutionnaire de la NSDAP, ainsi que certains chefs de la SA, dont Ernst Röhm. Plusieurs représentants de la Révolution conservatrice, parmi lesquels Edgar Julius Jung, sont également assassinés à l'occasion de cette "purge".

 

 

1941.
Un décret de l'État français, signé par le maréchal Pétain et l'amiral Darlan, sépare le pays nantais du reste de la Bretagne, en rattachant la Loire-Inférieure à la "région d'Angers".

1945.
M. Caballero, secrétaire général du parti communiste en Algérie, écrit dans L'Humanité : "Ceux qui réclament l'indépendance de l'Algérie sont des agents conscients ou inconscients d'un autre impérialisme".

1962.
À Rome, L'Osservatore romano met à nouveau en garde contre les œuvres de Pierre Teilhard de Chardin, qui « renferment de telles ambiguïtés, et même des erreurs si graves, qu’elles offensent la doctrine catholique ».

1968.
Conséquence des émeutes du mois de mai : au second tour des élections législatives, le parti gaulliste UDR obtient 64,3 % des sièges. C'est la première fois, en France, qu'un parti obtient la majorité absolue au Parlement.

29/06/2020

C'était le 29 juin...

1080.
Le pape Grégoire VII prophétise la mort imminente de son adversaire, le roi Henri IV d'Allemagne, et déclare devant le synode rassemblé qu'au cas où cette prophétie ne se réaliserait pas, on pourrait à juste titre douter du bien-fondé de la foi. Le pape mourra le 25 mai 1085, Henri IV le 7 août 1106.

1776.
Sur la côte californienne, des missionnaires mexicains créent une mission dédiée à François d'Assise. Naissance de San Francisco.

1794.
Saint-Just et Lebas obligent le conseil municipal de Strasbourg, « en vue de propager l’uniformité d’idiome dans cette partie de la république où la langue est moins usitée », à décréter que « toutes les inscriptions des bâtiments publics ne se feraient désormais qu’en français et que les inscriptions allemandes seraient effacées ».

1798.
Naissance à Recanati du poète italien Giacomo Leopardi, l'un des créateurs de la langue italienne moderne. Il exalta dans ses poèmes la grandeur de la Rome antique et appela le peuple italien à la libération nationale. Son existence, menacée par une santé fragile et un environnement familial hostile, fut une épreuve constante qu'il affronta avec une dignité exemplaire. Ayant très tôt perdu la foi, il subit avec tristesse l'emprise de l'Église sur son pays. Son œuvre traduit un pessimisme philosophique que l'on a comparé à celui des stoïciens ou de Schopenhauer.

1911.
L'armée mexicaine, appuyée par des conseillers nord-américains, reprend le contrôle de la ville de Tijuana, où des partisans du chef ouvrier révolutionnaire Ricardo Magon animaient depuis le mois de janvier une "Commune" d'inspiration anarcho-syndicaliste. Plusieurs dirigeants du mouvement sont fusillés. Le souvenir de cette révolution libertaire sera éclipsé deux ans plus tard par les révoltes d'Emiliano Zapata et de Pancho Villa.

1919.
Mort à Leipzig du linguiste allemand Karl Friedrich Christian Brugmann, cofondateur en 1892 de la revue Indogermanische Forschungen (Recherches Indo-germaniques). On lui doit notamment une grammaire comparée des principales langues indo-européennes.

1929.
Dans un article du British Journal of Experimental Pathology, Alexander Fleming annonce la découverte de la péniciline.

1932.
Gyp.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de la romancière Gyp (Sibylle de Riqueti de Mirabeau), comtesse de Martel de Janville, auteur du Mariage de chiffon.

28/06/2020

C'était le 28 juin...

Antiquité.
En Grèce, fête des Panathénées, en l'honneur de la déesse Athéna.

572.
Alboin, roi des Lombards, est tué à Vérone dans des circonstances obscures. Une légende tenace a prétendu qu’il fut assassiné à l’instigation de son épouse Rosimund, dont il avait fait tuer le père. Il semble en réalité avoir été victime d’une intrigue de palais.

1577.
Naissance à Siegen, en Allemagne, du peintre flamand Peter Paul Rubens. Son œuvre reste associée à la puissance de la ville d'Anvers, où il vécut et mourut en 1640.

1712.
Naissance à Genève de Jean-Jacques Rousseau.

1873.
Alexis Carrel.jpgNaissance à Sainte-Foy-lès-Lyon d'Alexis Carrel, chirurgien et biologiste, prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912. Auteur de L'homme, cet inconnu, il fut aussi pionnier de la transplantation d'organes et co-inventeur, avec le chimiste américain Henry Drysdale Dakin, de l'antiseptique dénommé "eau de Dakin", mis au point pour nettoyer les blessures des combattants de la Première Guerre mondiale.


1896.
Charles Maurras écrit à l'abbé Penon, son ancien directeur de conscience : "Je reviens d'Athènes plus éloigné, plus ennemi du christianisme qu'auparavant. Croyez-moi, c'est là-bas qu'ont vécu les hommes parfaits".

1936.
Comme Alexis Carrel, l'écrivain Pierre Drieu la Rochelle adhère au Parti populaire français. Il écrira dans son journal : "Dans le PPF, Doriot m'a déçu par l'abandon du socialisme".

1944.
Assassinat, par un groupe de résistants, de Philippe Henriot, secrétaire d'État à l'Information et à la Propagande du gouvernement de Vichy.

1973.
Piégée par une bombe incendiaire, la voiture du dramaturge palestinien Mohammed Boudia, représentant de l'OLP, explose devant l'université de Paris VI alors qu'il venait de s'asseoir au volant. Le Mossad l'avait quelques mois plus tôt fiché comme "ennemi public".

27/06/2020

C'était le 27 juin...

1844.
Joseph Smith, fondateur de l'Église mormone, est tué par des émeutiers alors qu'il purgeait une peine de prison à Carthage (Illinois) après avoir fait fermer un journal hostile à ses thèses en faveur de la polygamie.

1905.

Cuirassé Potemkine.jpg

L'équipage du Potemkine, cuirassé appartenant à la flotte russe de la mer Noire, se mutine pour protester contre les mauvais traitements. Un film de S.-M. Eisenstein immortalisera cette révolte.

1934.
Jacques Doriot est exclu du Parti communiste français. Deux ans plus tard, jour pour jour, il lancera le Parti Populaire Français.

1947.
L'industriel américain Kenneth Arnold, voyageant aux commandes de son avion  privé au-dessus de l'État de Washington, aperçoit neuf engins lumineux qui évoluent en silence autour de lui. Les OVNIs entrent dans l'histoire.

1967.
L'État d'Israël proclame l'annexion définitive de la ville de Jérusalem.

1972.
Le Parti socialiste et le Parti communiste français se mettent d'accord sur un programme commun de gouvernement, auquel s'associeront aussi les radicaux de gauche. Présentant ce programme, François Mitterrand dira : "L'apport principal qui l'inspire reste marxiste".

1998.
Mort à Saint-Germain-en-Laye de l’écrivain et philosophe français Pierre Boutang, fondateur en 1955 de l’hebdomadaire La Nation française.

26/06/2020

C'était le 26 juin...

1267.
Le pape Clément IV publie la bulle Turbato corde, qui interdit aux chrétiens de se convertir au judaïsme. Elle précise aux inquisiteurs que les convertis devront désormais être traités comme des hérétiques.

1452.
Mort à Mistra, près de Sparte, du philosophe néoplatonicien Gémiste Pléthon. Il développa l'idée d'une filiation directe entre les Grecs de l'Antiquité et les Byzantins, ce qui lui valut d'être arrêté pour hérésie. Ami de l'empereur Manuel II Paléologue, proche de Cosme de Médicis et de Marsile Ficin, son influence fut considérable sur le "renouveau païen" durant la Renaissance.

1548.
Signature de la convention d'Augsbourg, dite "Traité bourguignon". Elle scelle, sous l'autorité de Charles Quint, l'unité des provinces dont Philippe le Bon avait commencé l'unification et consacre définitivement le rattachement du "Cercle de Bourgogne" à l'empire germanique. La convention confirme l'appartenance au Saint Empire de tous les territoires conquis par Charles Quint, dont la Hollande, la Belgique, la Flandre occidentale française et la Franche-Comté.

1794.
Victoire française à Fleurus, dans les Pays-Bas autrichiens (Belgique actuelle). Le général Jourdain écrase la coalition des Anglais, des Hollandais, des Autrichiens et des Prussiens. La bataille a été l'occasion de la première opération d'observation aérienne de l'histoire : le capitaine Coutelle, commandant la première compagnie d'aérostiers, a surveillé les combats à partir du ballon L'Entreprenant, transmettant e nombreux messages au commandement français.

1824.
Lord Kelvin.jpgNaissance à Belfast (Irlande), dans une famille d'origine écossaise, du philosophe et physicien William Thomson, futur Lord Kelvin. Il fut le premier à énoncer les lois de la conservation de l'énergie.

 

 

 

 


1924.
Le Français Albert Calmette découvre le vaccin antituberculeux.

1963.
Visite du président américain John Fitzgerald Kennedy à Berlin, où il prononce les célèbres mots : "Berlin... and therefore, as a free man, I take pride in the words Ich bin ein Berliner" ("Berlin... c'est ainsi, en homme libre, que je suis fier de proclamer Je suis berlinois").

1993.
Mort à Regensburg de l’essayiste allemand Herbert Gruhl. Théoricien écologiste indépendant, il avait rompu avec les Verts en 1980, puis fondé en 1991, avec Baldur Springmann, l’association des Écologistes indépendants d’Allemagne.

25/06/2020

C'était le 25 juin...

67.
Prise de Jaffa par Titus.

1218.
Simon de Montfort, qui assiégeait depuis des mois la ville de Toulouse, est tué par une pierre lancée par un carrier. En récompense de son acharnement à lutter contre les Albigeois, le pape lui avait octroyé des territoires appartenant aux comtes de Toulouse Raymond VI et Raymond VII. Un mois plus tard, son fils Amaury se résignera à lever le siège, mettant ainsi fin à la première croisade.

1535.
Évêques catholiques et princes protestants s'emparent de Münster (Westphalie) dont les anabaptistes ont fait leur capitale. Le chef du mouvement, le Hollandais Jean Beukelszoon, dit Jean de Leyde, est capturé. Promené dans une cage de fer dans toute l'Allemagne, il meurt sous la torture ecclésiastique.

1750.
Voltaire.jpgSur l'invitation de Frédéric II, Voltaire quitte Paris pour Berlin, où il est accueilli fastueusement. Le 1er septembre, il écrira au comte d'Argental : "Je trouve un port, après trente ans d'orages. Je trouve la protection d'un roi, la conversation d'un philosophe, les agréments d'un homme aimable". Et à la même époque, au duc de Richelieu : "L'histoire exige une vérité si libre qu'un historiographe de France ne peut écrire que hors de France".

1903.
Naissance à Motihari, au Bengale, du futur George Orwell (Eric Arthur Blair). Il évoquera son expérience de la guerre d’Espagne dans Hommage à la Catalogne et publiera en 1945 sa célèbre Ferme des animaux.

1940.
À Mazières-en-Gâtine, dans les Deux-Sèvres, l'historien Jacques Benoist-Méchin est fait prisonnier par l'armée allemande, dont il avait publié une histoire en 1936.

1984.
Mort à Paris du philosophe Michel Foucault.

24/06/2020

C'était le 24 juin...

1314.
À Bannockburn, en Écosse, 30 000 patriotes commandés par Robert Bruce parviennent à écraser l’armée anglaise d’Édouard II, pourtant trois fois supérieure en nombre.

1863.
Publication à Paris de La Vie de Jésus d'Ernest Renan. L'ouvrage connaîtra un immense succès de librairie, mais vaudra à son auteur l'hostilité durable des milieux réactionnaires.

1894.
Le président Sadi Carnot, qui avait refusé la grâce de Ravachol et d'Auguste Vaillant, est mortellement poignardé à l'Exposition universelle de Lyon par l'anarchiste italien Sante Geronimo Caserio.

1922.
À Berlin, Walther Rathenau est abattu par deux officiers des corps-francs, Kern et Fischer. Ernst von Salomon, dont la voiture a été utilisée pour l'attentat, sera emprisonné pour complicité. Il racontera l'affaire dans Les Réprouvés.

1935.
Carlos Gardel.JPGLe musicien Carlos Gardel se tue dans un accident d'avion en Colombie. De son vrai nom Charles Romuald Gardes, il était né à Toulouse en 1890. Émigré en Argentine dès l'âge de trois ans, il était devenu le maître du tango et l'une des figures les plus populaires du pays. Sa tombe, à Buenos Aires, est encore aujourd'hui un lieu de pèlerinage.

 

 

1936.
Parution du premier numéro de la revue Acéphale. Son principal animateur, Georges Bataille, dira : "J'étais résolu, sinon à fonder une religion, du moins à me diriger dans ce sens". Quelques mois plus tard, Bataille créera avec Michel Leiris et Roger Caillois le Collège de sociologie.

1940.
Jacques Duclos et Maurice Tréand adressent à Otto Abetz une lettre dans laquelle ils affirment que le PCF a été le seul à s'opposer à la guerre "à une heure où il y avait quelque danger à le faire" et demandent "que soient libérés les militants communistes emprisonnés". À Paris, 406 communistes incarcérés à Fresnes, à la Santé et à la Roquette seront libérés par la Wehrmacht entre le 17 et le 27 juin.

1977.
La fête du solstice d'été, célébrée depuis toujours par les sociétés patriotiques du Canada français, devient la fête nationale officielle du Québec. C'est en mars de la même année que l'Assemblée québecoise a décidé de fixer à la date de la Saint-Jean la fête de la "Belle Province". Cette célébration s'inscrit dans le cadre d'une "Semaine du Patrimoine", durant laquelle les Québecois sont invités à "s'interroger sur l'importance de leurs racines et sur les signes qui les leur rappellent".

23/06/2020

C'était le 23 juin...

79.
Mort de l'empereur romain Vespasien (Titus Flavius Vespasianus). Fondateur de la dynastie des Flaviens, il rétablit l'ordre dans l'armée, assainit les finances et entreprit de grands travaux à Rome. Suétone a rapporté ses derniers moments : "Un empereur doit mourir debout", dit-il avant d'expirer entre les bras de ceux qui le soutenaient.

845.
Après la mise en déroute de l'armée franque à Ballon, près de Redon, Charles le Chauve ayant pris la fuite dans la nuit, Nominoë (ou Nevenoe/Nevenou) est reconnu "roi" par le peuple breton.

1841.
Naissance à Précieux, dans la Loire, du révolutionnaire français Benoît Malon, auteur du Socialisme intégral (1890). Ouvrier, membre de la Ière Internationale, qu’il anima dans la clandestinité en compagnie d’Eugène Varlin, il dut s’exiler en Suisse après avoir participé à la Commune de 1871. De retour en France, il dirigea jusqu’en 1893 la Revue socialiste.

1851.
Naissance à Londres, au foyer du professeur Karl Marx et de sa femme, née Jenny von Westphalen, de Frédéric Demuth, fils de Marx et de sa bonne, Hélène Demuth. Pour éviter le scandale, l'enfant est reconnu par Friedrich Engels.

1897.
Naissance à Hastings (Angleterre) de Winifred Williams. Elle épousera en 1930 Siegfried Wagner et assurera jusqu'en 1945 la direction de Bayreuth.

1910.
Jean Anouilh.jpgNaissance à Bordeaux de Jean Anouilh. Influencé dans sa jeunesse par Jean Giraudoux, il se consacra très vite au théâtre et succéda à Georges Neveux comme secrétaire général du théâtre de Louis Jouvet. En 1932, Pierre Fresnay monte son Hermine au Théâtre de l'Œuvre. En 1937, le succès du Voyageur sans bagages, avec Georges et Ludmilla Pitoëff, lui vaut auprès du grand public une admiration qui ne se démentira plus. Son Antigone est créée à Paris en 1944. L'année suivante, il tentera d'obtenir la grâce de Brasillach, ce qui lui attirera des inimitiés féroces. Son théâtre à l'écriture admirablement soignée (Pauvre Bitos, L'Hurluberlu, Les Poissons rouges) exprime un désespoir ironique, un tableau sans illusions des mœurs de son temps et une irrépressible nostalgie de l'enfance et de l'innocence perdue.

1970.
Manifestation à Rio de Janeiro en l'honneur du footballeur brésilien Pelé (Edson Arantes do Nascimento). On relèvera 73 morts et 2100 blessés.

1989.
Mort au Val-de-Grâce, à Paris, de Michel Aflak. Né à Damas en 1910, fondateur du parti Baas, il s'était imposé comme l'un des plus brillants théoriciens d'un socialisme antimarxiste et du nationalisme laïque arabe.

22/06/2020

C'était le 22 juin...

1527.
Mort à Florence de Nicolas Machiavel. Auteur du Prince (1514), ouvrage dédié à Laurent de Médicis, il est le fondateur de la politologie réaliste moderne.

1622.
Le pape Grégoire XV (Alessandro Ludovisi) institue la Sacrée congrégation de la propagande. C'est ce pape qui canonisa Ignace de Loyola et encouragea la persécution religieuse dans toute l'Europe. Il écrivit à Louis XIII : "Soyez sans miséricorde pour les hérétiques, et vous mériterez un jour de vous asseoir à la droite du Christ, en lui offrant en holocauste tous les enfants en perdition qui infectent votre royaume". Au roi d'Espagne, il prescrivit "de n'avoir aucune pitié, d'allumer les bûchers et de ne laisser aux calvinistes d'autre alternative que la liberté ou la mort".

1805.
Naissance à Gênes de Giuseppe Mazzini. C'est en exil à Marseille, en 1831, qu'il proclama la naissance de la Jeune Italie, mouvement patriotique, populaire et révolutionnaire qui se fixait pour but de libérer la Péninsule "de l'occupation étrangère et des monarques corrompus". Ses vues souvent teintées de prophétisme exercèrent une influence décisive sur le Risorgimento et au-delà.

1806.
Naissance à Paris du publiciste français Émile de Girardin.

1815.
Seconde abdication de Napoléon Ier. Celui-ci déclare : "Ma vie politique est terminée et je proclame mon fils, sous le nom de Napoléon II, empereur des Français."

1848.
L'Assemblée nationale ayant voté la fermeture des Ateliers nationaux, des barricades s'élèvent dans Paris. La répression se soldera par 4 000 morts chez les insurgés, 25 000 arrestations et 11 000 condamnations à la prison ou à la déportation en Algérie.

1907.
Naissance d'Eberhard Koebel, figure de la tendance nationale-révolutionnaire du Mouvement de Jeunesse en Allemagne. À la suite d'un voyage en Laponie, il adopta en 1929 le pseudonyme de "Tusk" ("l'Allemand" en lapon) et créa la même année la Deutsche Jugendschaft. Arrêté en 1933 pour sympathies communistes, il s'exila en Suède en 1934.

1916.
Chargée d’une mission de représailles, l'escadrille C66, commandée par le capitaine Henri de Kérillis (voir éphéméride du 18/07), bombarde la ville de Karlsruhe. Parmi les blessés figure un garçon de 13 ans qui se rendait au cirque ce jour-là : le futur ambassadeur d’Allemagne à Paris, Otto Abetz.

1938.
Ernst Krenek.jpgCréation au Deutsches Theater de Prague de Karl V, opéra dodécaphonique d'Ernst Krenek voué à la célébration du Saint Empire romain germanique, par lequel le compositeur autrichien entendait marquer son opposition au "jacobinisme" hitlérien.