Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2019

C'était le 21 septembre...

-19.
Mort à Brundisium (Brindisi, dans les Pouilles) du poète romain Virgile (Publius Vergilius Maro).

1435.
Signé par Philippe le Bon, duc de Bourgogne, et le roi de France Charles VII, le traité d'Arras met fin à la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, en même temps qu'à l'alliance anglo-bourguignonne. La France renonce à tout droit de suzeraineté à l'égard du duc de Bourgogne, également comte de Flandre.

1452.
Naissance à Ferrare du prédicateur italien Girolamo Savonarole. Ses attaques contre le pape Alexandre VI lui vaudront d'être excommunié, condamné à mort et exécuté.

1522.
Luther achève la traduction en allemand du Nouveau Testament. Son œuvre permettra au peuple de s'émanciper de la langue latine, ainsi que l'unification d'une langue "profane" qui trouvera son aboutissement dans le haut-allemand (Hochdeutsch).

1860.
Mort à Francfort-sur-le-Main du philosophe allemand Arthur Schopenhauer.

1866.
Naissance à Bromley, dans le Kent, de l'écrivain britannique Herbert George Wells. Surtout connu pour ses romans de science-fiction (L'Île du docteur Moreau, La Guerre des mondes), il fut membre de la Société d'eugénique à partir de 1907 et défendit toute sa vie des idées socialistes qui imprègnent son œuvre.

1885.
Naissance à Lyon du romancier, journaliste et polémiste Henri Béraud, alias Tristan Audebert. On lui doit notamment trois reportages : Ce que j'ai vu à Moscou (1925), Ce que j'ai vu à Berlin (1926), et Ce que j'ai vu à Rome (1929).

1898.
Naissance à Mers-les-Bains (Somme) de l'écrivain populiste Eugène Dabit. Son premier roman, L'Hôtel du Nord, publié à compte d'auteur en 1929, évoque le célèbre hôtel du quai de Jemmapes, sur le canal Saint-Martin, que tenaient ses parents. Proche de Barbusse et de Giono, admiré par Céline et Drieu la Rochelle, il mourut d'une scarlatine à Sébastopol au cours d'une tournée en Union soviétique qui l'avait beaucoup désillusionné.

1972.
Henry de Montherlant par Pierre-Yves Trémois.jpgSe sentant gagné par la vieillesse et la cécité, Henry de Montherlant, auteur de L'Équinoxe de septembre, se suicide à Paris, au premier jour de l'automne. Ses cendres seront dispersées à Rome, par les soins de son légataire universel, Jean-Claude Barat, et de l'écrivain Gabriel Matzneff.

20/09/2019

C'était le 20 septembre...

-770.
Naissance de Romulus et Rémus (date traditionnelle).

1583.
Naissance à Hermanitz, en Bohême, de l'homme de guerre allemand Albrecht von Wallenstein, qui fut le plus fameux condottiere au service du Saint-Empire romain germanique pendant la guerre de Trente ans. Sa vie a fourni notamment la matière d'une trilogie théâtrale de Schiller, Wallenstein (1799), dont Jaromir Weinberger tira un opéra en 1937.

1792.
Abbé Grégoire.jpgL'abbé Grégoire déclare à la tribune de la Convention que "les rois sont, dans l'ordre moral, ce que sont les monstres dans l'ordre physique".

 

 

 

 

 

 

1870.
Entrée des troupes italiennes dans Rome. Fin du pouvoir temporel des papes.

1913.
À Dornach (Suisse), l'Autrichien Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie, pose la première pierre du Goetheanum, dont il entend faire le temple d'une sorte de christianisme cosmique. L'édifice sera détruit par un incendie en 1923, puis reconstruit sous le signe de saint Michel.

1946.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur français Jules Muraire, alias Raimu. Il se fit connaître grâce à Sacha Guitry et devint dans les années 30 l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol.

18/09/2019

C'était le 18 septembre...

1761.
Naissance à Brignoles de l'écrivain provençal François Raynouard. Son Choix de poésies originales des troubadours prépara la renaissance occitane.

1793.
Le bonnet phrygien ayant été adopté officiellement par les jacobins (Louis XVI fut obligé de le porter en juin 1792), la Convention décrète que "les galériens ne seront plus coiffés à l'avenir du bonnet rouge, emblème du civisme et de la liberté". Le bonnet phrygien sera supprimé par Bonaparte au moment du Consulat.

1794.
En France, séparation de l'Église et de l'État.

1858.
Faisant campagne contre Stephen A. Douglas, Abraham Lincoln déclare à Charleston, dans l'Illinois : "Je ne suis pas, ni n'ai jamais été, favorable à l'instauration de l'égalité politique et sociale entre les Noirs et les Blancs, égalité qui leur est interdite par les différences physiques existant entre les deux races".

1898.
Paul Vialar.jpgNaissance à Saint-Denis de l'écrivain Paul Vialar, auteur de La Grande Meute, roman publié en 1943. Recherché alors pour son engagement dans la Résistance, il y écrit : "Dans la vie, il faut marcher devant soi, avec une idée fixe, aller tout droit, comme les bons courants sur la voie, sans quitter les erres, sans se soucier de ce qui n'est pas le but à atteindre".


1917.
Naissance à Chicago de l'essayiste américain Francis Parker Yockey, alias Ulick Varange, auteur d'Imperium (1948).

1958.
Mort à Tegernsee, en Bavière, du peintre et dessinateur Olaf Leonhard Gulbransson, considéré comme l'un des plus grands caricaturistes du XXe siècle. Surtout célèbre pour ses collaborations à l'hebdomadaire satirique Simplicissismus, il sera fait membre de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne en 1942.

1962.
Le général de Gaulle, parlant au nom de la France, propose à l'Allemagne la création d'une étroite union politique, culturelle et militaire.

1974.
Ouvrant à la Sorbonne le colloque "Biologie et devenir de l'homme", le recteur Robert Mallet, chancelier des universités, déclare : "Un chef d'État ignorant de la génétique et de l'écologie, voilà qui est beaucoup plus grave pour l'avenir du monde que beaucoup d'hommes de métiers manuels qui ne savent ni lire ni écrire". Le 24, M. Giscard d'Estaing lui répond : "Le devenir des hommes n'est pas distinct du devenir de l'homme. Le patrimoine spirituel d'une civilisation vécue collectivement répond au patrimoine génétique d'une descendance biologique. Et le rejet naturel de toute atteinte à l'un ou à l'autre de ces patrimoines est une donnée dont nous devons tenir compte lorsque nous sommes amenés à analyser les choix gouvernant notre avenir".

16/09/2019

C'était le 16 septembre...

1380.
Mort de Charles V, roi de France. Fils de Jean le Bon, il débarrassa le royaume des Grandes Compagnies et reprit aux Anglais presque toutes les régions qu'ils avaient occupées. Il fit construire la Bastille et créa la Bibliothèque Nationale de Paris.

1385.
Accusé d'avoir "invoqué les démons", l'hérétique Gaspare Grassi est condamné à mort par le podestat de Milan Carlo Geno, puis brûlé vif devant la foule.

1498.
Mort à Ávila du dominicain espagnol Tomás de Torquemada, ancien confesseur d'Isabelle de Castille et Inquisiteur général d'Espagne pendant quinze ans. Il fit condamner 10 220 personnes à être brûlées vives, 6 860 à être brûlées en effigie, 97 320 à la peine d'infamie, de la confiscation des biens ou de la prison perpétuelle. C'est aussi à lui que l'on doit le décret de l'Alhambra, qui condamna plus de 800 000 juifs à l'exil.

1622.
Au cours de la Guerre de Trente Ans, Tilly, commandant l'armée de la Ligue catholique, s'empare de Heidelberg. La ville est aussitôt incendiée ; son château est mis à sac et détruit, tandis que la bibliothèque est pillée au profit de celle du Vatican.

1914.
La Première Guerre mondiale ayant commencé depuis le 4 août, le général Joffre adopte cet ordre du jour : "Une troupe qui ne peut plus avancer devra se faire tuer sur place plutôt que de reculer".
La presse britannique fait sensation en annonçant la mort à Vilvorde (Belgique) d'une infirmière, Grace Hume, que les Allemands auraient tuée après lui avoir coupé les seins. Dans les jours qui suivent, les témoignages s'accumulent. On apprendra quelques temps plus tard que Hume n'a jamais été en Belgique et qu'elle est en parfaite santé.

1980.
Jean Piaget.JPGMort à Genève du philosophe et psychologue suisse Jean Piaget, auteur d'importants travaux sur l'épistémologie génétique et la psychologie de l'enfant.

14/09/2019

C'était le 14 septembre...

407.
Mort de saint Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople. Il avait été chassé de cette ville en 404 par l'empereur Arcade. Peu après, le palais du Sénat avait été réduit en cendres par un incendie. L'auteur de l'attentat, un prêtre dénommé Tigre, fut arrêté et déporté. Son complice Eutrope, un lecteur de Sainte-Sophie, fut exécuté. Tous deux furent par la suite canonisés.

1321.

Dante Alighieri.JPGMort à Ravenne de Dante Alighieri. Dans la querelle des Investitures, il se rangea du côté des "Guelfes blancs", ce qui lui valut de connaître l'exil à partir de 1302. Il chanta son amour pour Béatrice dans La Vie nouvelle et écrivit La Divine Comédie de 1307 jusqu'à 1321.

 

 

 

 

1535.
Le navigateur français Jacques Cartier arrive au village iroquois de Stadaconé, que les tribus algonquiennes appelleront par la suite Québec.

1769.
Naissance à Berlin d'Alexander von Humboldt, l'un des plus riches esprits de son temps. Explorateur de l'Asie centrale et de l'Amérique latine, il est l'un des fondateurs de la météorologie, de l'océanographie, de la géologie, de la climatologie et de la géographie florale.

1792.
Philippe, duc d'Orléans, cousin de Louis XVI dont il a voté la mort, s'affuble du nom de Philippe-Égalité et rebaptise ses jardins du Palais-Royal "Jardin de la Révolution". Il sera guillotiné le 6 novembre 1793.

1901.
À Buffalo, dans l'État de New York, le président américain William McKinley, victime d'un attentat commis quelques jours plus tôt par un anarchiste d'origine polonaise, Frank Niemann (Leon Czolgohs), succombe à ses blessures.

1927.
À Nice, la danseuse Isadora Duncan meurt étranglée par son écharpe, qui s'est prise dans l'une des roues de la Bugatti à bord de laquelle elle a pris place. Originaire de Californie, elle était venue s'installer en France avec toute sa famille. Après être allée en pèlerinage à Athènes ("l'autel sacré de l'art"), elle avait entrepris de ressusciter "l'esprit païen de l'Antiquité" en créant une "danse totale".

12/09/2019

C'était le 12 septembre...

1213.
Bataille de Muret (Haute-Garonne). Pourtant fortes de 50 000 fantassins et de 2 000 chevaliers, pour la plupart des Toulousains et des Montalbanais, les troupes occitanes et aragonaises sont écrasées par les 900 chevaliers de Simon de Montfort.
Le roi Pierre II d'Aragon trouve la mort au cours du combat. C'est une journée de deuil pour les Occitans, en butte à la "croisade intérieure".

1683.
Les Polonais de Jean III Sobieski écrasent les Turcs sur le Kahlenberg. La ville de Vienne est sauvée.

1793.
Jean-Paul Marat fait paraître à Paris le premier numéro de L'Ami du peuple. Le journal, imprimé tous les jours sur huit pages, multipliera bientôt les appels au meurtre et fera l'apologie de la dictature. Marat en est l'unique rédacteur. À Fréron et Camille Desmoulins, qui lui avaient proposé leur collaboration, il répond que "l'aigle marche toujours seul, le dindon fait troupe".

1829.
Anselm Feuerbach - Autoportrait (1852).jpgNaissance à Speyer (Rhénanie-Palatinat, Allemagne) du peintre Anselm Feuerbach. Neveu du philosophe Ludwig Feuerbach, il peignit de nombreuses scènes mythologiques et des paysages d'inspiration romantique tardive.

 

 

 

1896.
Naissance à Emmersdorf (Autriche) du dessinateur et graveur Ernst von Dombrowski.

1927.
Création à Quimper, à l'initiative du Parti autonomiste breton, du Partitu corsu autonomista et de l'Elsaβ-Lothringisch-Autonomistische Partei, du Comité central des minorités nationales de France. Il publiera la revue Peuples et frontières.

1942.
Le paquebot britannique Laconia, transformé en transport de troupes, est coulé dans l'Atlantique par un sous-marin allemand. Enfermés dans les cales, 1400 prisonniers de guerre italiens périssent noyés.

11/09/2019

C'était le 11 septembre...

1793.
À Paris, la Convention décrète la taxation des "grains et des denrées de première nécessité".

1903.
Theodor W. Adorno.jpgNaissance à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) du philosophe, sociologue, compositeur et musicologue Theodor W. Adorno, principal représentant avec Max Horkheimer de l'École de Francfort.

 

 

 

1906.
Naissance à Genève du peintre, graveur sur bois, naturaliste et philosophe écologiste Robert Hainard. Précurseur de l'écologie "profonde", il fera dès 1946, dans Nature et mécanisme, la critique du productionnisme, de l'anthropocentrisme et de la croissance industrielle, et prononcera l'éloge de la vie sauvage et de la diversité.

1917.
Le pilote français Georges Guynemer disparaît au cours d'un combat aérien dans le ciel des Flandres, après avoir abattu, à 23 ans, plus de cinquante avions allemands. Il avait dit : "Je n'ai jamais abattu un ennemi sans que mon cœur se serre".

1950.
Mort de l'ancien Premier ministre sud-africain Jan Christiaan Smuts. Il fut aussi le premier théoricien du holisme, qu'il définissait comme la "tendance de la nature à constituer des ensembles supérieurs à la somme de leurs parties" (Holism and evolution, 1926).

1952.
Signature d'un "traité de réparations" entre la République Fédérale d'Allemagne et Israël. La RFA se déclare moralement responsable de la mort des Juifs pendant la guerre et offre, en dédommagement, une somme de 3,5 milliards de DM. La RDA fait savoir qu'en ce qui la concerne, l'instauration du socialisme sur son territoire constitue une réparation suffisante.

1963.
Mort à Münster du sociologue et économiste allemand Johann Plenge. Spécialiste de Marx et de Hegel, il opposa en 1916 les "idées de 1914" aux "idées de 1789" et exerça une grande influence sur la tendance "nationale" de la sociale-démocratie.

10/09/2019

C'était le 10 septembre...

1419.
Jean sans Peur, duc de Bourgogne et comte de Flandre, est assassiné à Montereau (Yonne) par les partisans du Dauphin de France.

1788.
Naissance à Rethel, dans les Ardennes, de Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes. Père de l'archéologie préhistorique et de la paléontologie humaine, ses thèses selon lesquelles des êtres humains avaient habité la Terre bien avant les temps bibliques (Les Antiquités celtiques et antédiluviennes, 1847) ne rencontrèrent durant toute sa vie qu'hostilité et dérision. À sa mort, en 1868, sa famille fit pilonner ses ouvrages. Les pièces qu'il avait découvertes au cours de ses fouilles se trouvent aujourd'hui au musée de Saint-Germain-en-Laye.

1883.
Mort à Elsene (Ixelles, Belgique) de l'écrivain et poète flamand Hendrik Conscience, auteur du Lion des Flandres.

1897.
Naissance à Bad Windsheim, en Bavière, de l'homme politique allemand Otto Strasser. Ancien dirigeant du mouvement ouvrier, il représenta à partir de 1925 l'"aile gauche" du parti nazi, puis rompit violemment avec Hitler en 1930, annonçant que "les socialistes quittent la NSDAP". Il fonda alors le Front noir, qui milita activement contre la montée du nazisme, ce qui le contraignit à entrer dès 1933 dans la clandestinité. Il s'installa durant la guerre au Canada et ne rentra en Allemagne qu'en 1954.

1898.

Elisabeth de Wittelsbach (Sissi).JPG

À Genève, près de l'embarcadère du quai du Mont-Blanc, Elisabeth de Wittelsbach (Sissi), impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, meurt d'un coup de lime asséné à la poitrine par l'Italien Luigi Luccheni.

1900.
La municipalité du Kremlin-Bicêtre adopte un arrêté interdisant la soutane, stipulant que "le port du costume ecclésiastique est interdit sur le territoire de la commune à toute personne n'exerçant pas des fonctions reconnues par l'État".

1939.
Publication par un groupe de militants politiques de provenances diverses d'un tract "Paix immédiate !", qui demande aux belligérants de déposer les armes. L'affaire donnera lieu à un procès retentissant. Parmi les signataires figurent l'anarchiste Louis Lecoin et le syndicaliste Georges Dumoulin, ancien dirigeant de la CGT qui, après s'être rapproché de Marcel Déat, fondera sous l'Occupation l'hebdomadaire socialiste L'Atelier.

05/09/2019

C'était le 5 septembre...

1661.
D'Artagnan.jpgLe chevalier d'Artagnan reçoit de Louis XIV l'ordre de procéder à l'arrestation du surintendant des Finances, Nicolas Fouquet. Devenu le plus puissant personnage du royaume, ce dernier avait été constamment protégé par Mazarin, en dépit de sa mauvaise gestion, en raison des services qu'il avait rendus pour désarmer la révolte de la noblesse, à l'époque de la Fronde.

1669.
Défendue par les Vénitiens et une légion de volontaires français, la place forte de Candie, en Crète, capitule au terme du plus long siège de l'histoire (vingt-et-un ans). Les assiégés ont perdu 29 000 hommes, contre 108 000 du côté des Ottomans.

1793.
Bertrand Barère, au nom de la Convention, proclame "la Terreur à l'ordre du jour". Jusqu'à la chute de Robespierre, soit en moins d'un an, la Terreur fera plus de 40 000 victimes, dont 23 000 exécutées sans jugement. À Paris, le Tribunal révolutionnaire jugera
5 343 personnes, dont 2 747 seront guillotinées.

1912.
Naissance à Stockholm de l'actrice allemande Kristina Söderbaum. Elle épousa en 1939 le réalisateur Veit Harlan et tourna dans la plupart de ses films (Jeunesse, 1938, Le Juif Süss, 1940, La Ville dorée, 1942, Offrande au bien-aimé, 1944, Kolberg, 1945). Elle poursuivit sa carrière jusqu'en 1994, notamment avec Hans-Jürgen Syberberg (Karl May, 1974).

1914.
L'écrivain et poète Charles Péguy tombe sur le front, près de Villeroy, aux premières heures de la bataille de la Marne.

1939.
Deux jours après la déclaration de guerre franco-britannique à l'Allemagne, Marseille-Matin écrit : " Si Dieu nous a imposé cette guerre, c'est parce qu'il a voulu que nous la gagnions".

1957.
Publication aux États-Unis du livre de Jack Kerouac, Sur la route. L'ouvrage sera très vite considéré comme le manifeste de la "Beat Generation".

04/09/2019

C'était le 4 septembre...

1768.
Naissance à Saint-Malo de l'écrivain français François-René de Chateaubriand.

1920.
peinture, flandre,belgique, Alsace, histoire, 1920, 1935, 1944À Furnes-Steenkerke, en Flandre belge, plusieurs centaines de personnes assistent à l'inauguration d'un mausolée en l'honneur du peintre Joe English, mort le 31 août 1918 d'une appendicite mal soignée. De cette rencontre en un lieu où reposent des soldats flamingants et francophones tués pendant la Première Guerre Mondiale va naître l'Ijzerbedevaart, le célèbre pélerinage de l'Yser, à Dixmude.




1935.
Eugène Ricklin.jpgMort à Dannemarie (Dammerkirch) du chef autonomiste alsacien Eugène Ricklin. Surnommé "Le Lion du Sundgau", il avait été destitué en 1902 de son poste de maire de Dammerkirch par l'administration allemande, puis avait présidé de 1912 à 1918 le Landtag d'Alsace-Lorraine, seule institution parlementaire de l'histoire alsacienne.

 

 


1944.
Âgé de 78 ans, le constructeur automobile Marius Berliet est arrêté, dans sa ville natale de Lyon, pour "incivisme". On lui reproche d'avoir laissé fonctionner ses usines sous l'Occupation. Il sera condamné en 1946 à deux ans de prison pour "collaboration économique, commerce avec l'ennemi et actes anti-nationaux", puis mourra le 17 avril 1949, assigné à résidence à Cannes.

1948.
Mort à Ebnet, près de Fribourg-en-Brisgau, de l'écrivain allemand Wilhelm Kotzde-Kottenrodt (Frau Harke, 1915). Ancien responsable du Wandervogel, il avait fondé en 1926 l'hebdomadaire bündisch Die Kommenden, puis animé avec Bruno Tanzmann le mouvement des Artamans.

1962.
Le général de Gaulle entame un voyage en Allemagne, au cours duquel il va constamment exalter l'amitié entre les peuples français et allemand. Aux officiers de l'École de guerre de Hambourg, il déclare que la coopération franco-allemande peut constituer "la base d'une Europe dont la prospérité, la puissance, le prestige égaleraient ceux de qui que ce soit".

1989.
Mort à Lausanne de l'écrivain belge Georges Simenon, auteur de près de 400 romans et créateur du personnage du commissaire Maigret.

03/09/2019

C'était le 3 septembre...

1759.
Les jésuites sont expulsés du Portugal.

1783.
Signature à Versailles du traité de paix mettant fin à la guerre d'Indépendance américaine, qui a ruiné les finances de la France - l'une des causes de la Révolution française.

1888.
Hans Friedrich Blunck.jpgNaissance à Altona (près de Hambourg) de l'écrivain Hans Friedrich Blunck, auteur d'ouvrages d'inspiration populaire et héroïque. À partir de 1933, bien que non membre du parti nazi, il préside la Chambre de Littérature du Reich, au sein de la Chambre de la Culture créée par Joseph Goebbels pour mettre l'art au service du régime. Il en sera écarté en 1935 pour avoir protesté contre les persécutions antisémites, par respect des Juifs ayant combattu durant la Première Guerre mondiale.

1902.
Le président Theodore Roosevelt résume dans un discours la politique étrangère des États-Unis : "Il faut parler calmement tout en tenant un gros bâton".

1936.
À la Chambre des députés, Maurice Thorez déclare : "Il faut s'entendre avec quiconque veut la paix. Il faut s'entendre avec l'Italie en dépit de la dictature fasciste. Il faut s'entendre même avec l'Allemagne de Hitler."

1940.
Sous la pression des autorités ecclésiastiques, l'État français décrète l'abrogation des lois de 1901 et 1904 qui interdisaient l'enseignement aux congrégations religieuses.

1977.
Mort à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du biologiste français Jean Rostand, membre de l'Académie française et fils de l'écrivain Edmond Rostand.

01/09/2019

C'était le 1er septembre...

873.
histoire,russie,alsace,lorraine,0873,1939Le roi scandinave Rurik, chef des Varègues, fondateur de la principauté de Novgorod, prend la tête du premier royaume de Russie. Il mourra six ans plus tard, mais sa dynastie règnera pendant quatre siècles.

 

 

 



1494.
À la tête d'une armée de 32 000 mercenaires, le roi de France Charles VIII franchit la frontière italienne pour aller reprendre le royaume de Naples à la couronne espagnole. À Rome, une foule de prostituées venues d'Espagne, où la syphilis a fait son apparition l'année précédente, se portent à la rencontre des soldats. Démobilisés en mai 1495, ceux-ci déclencheront dans toute l'Europe une épidémie de "peste du plaisir" qui fera des milliers de morts.

1715.
Mort à Versailles de Louis XIV. Il se fit champion du parti dévot et consacra le déclin de la noblesse au profit de la classe et des valeurs bourgeoises. Il favorisa l'invasion ottomane dans l'espoir d'affaiblir la maison de Habsbourg. Se considérant comme un monarque  de droit divin, il accéléra la centralisation de la France, cultiva l'obéissance passive, rabaissa le peuple aussi bien que l'aristocratie. Il permit les dragonnades, supprima Port-Royal-des-Champs, persécuta les jansénistes et les huguenots. Il laissa, à sa mort, un pays appauvri et épuisé.

1776.
Mort à Hanovre du poète allemand Ludwig (Christoph Heinrich) Hölty, membre du cercle de Göttingen, auteur de célèbres ballades ("Üb'immer Treu und Redlichkeit") dont beaucoup furent mises en musique par des compositeurs comme Mozart, Beethoven, Schubert et Brahms.

1864.
Naissance de Roger Casement, à Kingstown (comté de Dublin).

1939.
La mobilisation générale ayant été décrétée, les habitants des communes situées aux abords de la ligne Maginot reçoivent l'ordre d'abandonner leurs maisons et de se diriger vers des centres de regroupement d'où ils seront évacués vers le Sud-Ouest, par des wagons à marchandises ou à bestiaux. À la déclaration de guerre, deux jours plus tard, près de 400 000 Alsaciens et Mosellans frontaliers auront déjà pris la route de l'exode.
D'outre-Atlantique, le président américain Roosevelt adresse aux gouvernements des pays européens belligérants un appel solennel contre les bombardements aériens de populations civiles, qu'il qualifie de "forme de barbarie". L'aviation américaine commencera à massacrer les habitants des villes allemandes en mars 1943.

31/08/2019

C'était le 31 août...

1572.
Des bandes de catholiques lyonnais, ayant appris le massacre de la Saint-Barthélémy, envahissent les prisons de la Guillotière et y tuent huit cents détenus protestants. Parmi les victimes, on compte Claude Goudimel, l'auteur de la musique des Psaumes de Clément Marot.

1867.
Mort de Charles Baudelaire, dans sa ville natale de Paris.

Charles Baudelaire par Nadar (1855).jpg

Recueillement
(mise en musique et interprétation : Marc Seberg)

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.

1898.
Mort de Otto von Bismarck à Friedrichsruhe (Mecklembourg-Poméranie).

1915.
L'as de l'aviation française Adolphe Pégoud est abattu par une patrouille allemande. Réputé pour sa bravoure, il avait fait l'admiration de ses ennemis qui, quelques jours plus tard, largueront une gerbe sur le terrain de son escadrille : "À l'aviateur Pégoud, tombé en combattant pour sa patrie. Hommage des vainqueurs". Pégoud avait réalisé le 2 septembre 1913 le premier looping de l'histoire de l'aviation.

1966.
Mort à Vulpera (Suisse) de l'écrivain expressionniste allemand Eduard Schmid, dit Kasimir Edschmid (Destin allemand, 1934).

2002.
Mort à Graz (Autriche) du général Heinrich Jordis von Lohausen, auteur de plusieurs ouvrages de géopolitique (Les Empires et la Puissance).

29/08/2019

C'était le 29 août...

1264.
Mort à Pérouse du pape Urbain IV. N'ayant cessé d'entretenir des guerres et des rivalités, il avait été au cours de sa carrière successivement chassé de Rome, de Viterbo et d'Orvieto.

1526.
Désastre de Mohacz. Louis II de Hongrie, battu par Soliman II, compte parmi les morts. Le flot ottoman déferle sur la Hongrie.

1533.
Fait prisonnier par les troupes de Francisco Pizzaro, qui l'avait convié à s'entretenir avec lui, le dernier empereur inca, Atahualpa, est assassiné à la prison de Cajamarca, dans le nord du Pérou. Plus de 20.000 de ses hommes sont également massacrés. L'empire inca est anéanti.

1944.
L'écrivain Henri Béraud est arrêté à son domicile parisien. Le procès du polémiste de Gringoire s'ouvrira en décembre.

1964.
Le gouvernement soviétique décrète la réhabilitation collective des Allemands de la Volga, dont la république avait été brutalement dissoute en 1941 et les habitants déportés en Sibérie et en Asie centrale.

1972.
Lale Andersen.jpgMort à Vienne de la chanteuse allemande Lale (Liselotte Helene) Andersen, créatrice et interprète de la chanson Lili Marleen, d'après un poème du romancier Hans Leip.

 

 

 

 

 


1975.
Mort d'Eamon De Valera, ancien président de la République d'Irlande, seul commandant survivant de l'insurrection de Pâques 1916. Il avait également présidé le Sinn Fein et le premier Dail (Parlement) clandestin. 70 000 personnes assisteront à ses obsèques, au cimetière de Glasnevin, près de Dublin.

28/08/2019

C'était le 28 août...

1523.
Mort dans l'île d'Ufenau, sur le lac de Zurich, de l'humaniste allemand et chevalier d'Empire Ulrich von Hutten. Ses Lettres des hommes obscurs, rédigées intentionnellement dans un mauvais latin d'église, tournent en dérision les dominicains de Cologne et les scoliastes en général.

1528.

Retable d'Issenheim.jpg

Mort à Halle (Saxe-Anhalt, Allemagne) du peintre et ingénieur allemand Matthias Grünewald (Mathis Gothart Nithart), auteur du célèbre retable d'Issenheim, aujourd'hui au musée de Colmar.

1654.
Mort à Stockholm du comte Axel Oxenstierna, chancelier de la cour de Suède, l'un des plus grands hommes d'État suédois. Bras droit du roi Gustave-Adolphe, il prit, à la mort de ce dernier en 1632, le commandement suprême des forces suédoises engagées dans la guerre de Trente Ans. Il fut également le tuteur de la reine Christine, modernisant durant cette régence l'administration de son pays.

1802.
Naissance à Bonn du poète et philologue Karl Joseph Simrock, premier traducteur en allemand moderne de l'Edda poétique et de la Chanson des Nibelungen.

1914.
L'"Union sacrée" triomphe à Paris. Les socialistes Jules Guesde et Marcel Sembat entrent au ministère de la Défense nationale.

27/08/2019

C'était le 27 août...

388.
Ancien commandant en chef des légions de Bretagne puis empereur des Gaules, de Bretagne et d'Ibérie, Magnus Clemens Maximus, en marche pour s'emparer de l'Italie, est décapité sur l'ordre de Théodose près des portes d'Aquilée.

1701.
Signature d'un accord entre Philippe V, roi d'Espagne, et Louis XIV. Il stipule que, pour dix ans, le transport des Noirs dans les colonies d'Amérique appartiendra à la Compagnie royale de Guinée, représentée par M. du Casse, gouverneur de Saint-Domingue. Les navires devront être français ou espagnols. Les équipages pourront appartenir à n'importe quelle nation, à condition qu'elle soit catholique.

1730.
Naissance à Königsberg en Prusse-Orientale (aujourd'hui Kaliningrad, Russie) de Johann Georg Hamann, le "Mage du Nord", philosophe inscrit dans la lignée de Giordano Bruno, et écrivain précurseur du romantisme. Son influence traversera deux siècles : Herder, Goethe, Hegel, Schelling, Kierkegaard... jusqu'à Ernst Jünger dans ses journaux (Soixante-dix s'efface).

1770.
Naissance à Stuttgart du philosophe Georg Wilhelm Friedrich Hegel.

1824.
Le gouvernement français crée un ministère des Affaires ecclésiastiques et décide d'y rattacher celui de l'Instruction publique. Le pape Léon XIII félicite la France pour cette "judicieuse initiative".

1869.
Naissance à Munich de Karl Haushofer, officier d'artillerie et créateur de la géopolitique.

1974.
Mort à Munich d'Otto Strasser. Ancien membre du parti social-démocrate, puis de la NSDAP, il s'opposa très vite à Hitler et fonda une "Communauté de combat" à laquelle on donna également le nom de "Front noir". Exilé dès 1933, il gagna le Canada et fut déchu da sa nationalité en 1934, au moment même où son frère Gregor était assassiné lors de la "nuit des longs couteaux". Rentré en Allemagne en 1955, il tenta sans succès d'y lancer un nouveau parti. Les tribunaux allemands lui refusèrent toute indemnisation au titre de victime du nazisme.