Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2019

C'était le 2 août...

1793.
Un décret du Comité de salut public enjoint aux théâtres de proscrire des auteurs comme Corneille ou Racine, dont les œuvres évoqueraient trop la monarchie. Le 2 septembre, le théâtre de la Nation (actuel théâtre de l'Odéon) doit fermer ses portes après avoir représenté Pamela ou la vertu récompensée, pièce de François de Neufchâteau.

1914.
Jules-André Peugeot.JPGÀ Joncherey, près de Sochaux, le caporal Jules-André Peugeot, du 44e régiment d'infanterie, est mortellement blessé par une patrouille allemande. Camille Mayer.jpgTrouvant la force de riposter, il tue le sous-lieutenant Camille Mayer.
Ce sont les deux premiers morts de la Grande Guerre.




1934.
Mort du maréchal Paul von Hindenburg, dans sa résidence de Neudeck (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Pologne). Ses funérailles auront lieu au mémorial de Tannenberg, sur les lieux de sa victoire remportée sur les Russes en 1914.

1935.
Hermann Löns.jpgLes restes du poète de la Révolution conservatrice Hermann Löns, tué sur le front en 1914, sont transférés près de Tietlingen, au cœur de la lande de Lünebourg. Un mémorial frappé de la rune du loup s'y élève aujourd'hui.Mémorial Löns.jpg

 

 

 

1944.
André Maubré, ancien secrétaire de la revue bretonne Breiz Atao, âgé de 21 ans, est fusillé par un groupe se réclamant du maquis dans le bois de Ménoray, à Locmalo (Morbihan). Ses deux sœurs sont abattues avec lui.

1973.
Mort à Paris du cinéaste français Jean-Pierre Melville (Jean-Pierre Grumbach). Réalisateur de plusieurs chefs-d'œuvres (L'Armée des ombres, Le deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge), il avait choisi son pseudonyme en hommage à l'auteur de Moby Dick.

30/07/2019

C'était le 30 juillet...

-101.
Victoire des Romains sur les Cimbres à Vercellae. L'artisan en est le consul Marius.

1233.
Assassinat de l'inquisiteur allemand Konrad de Marbourg. Il s'était fait détester par le peuple en raison de son acharnement à persécuter les "sorcières".

1767.
Malgré l'opposition active du pape Clément XIII, le roi Charles III d'Espagne ordonne l'expulsion de tous les jésuites d'Amérique latine.

1830.
À Lille, les cuirassiers du colonel de Saint-Belin chargent une foule d'ouvriers et de chômeurs qui manifestent contre la misère.

1870.
Mort du poète et journaliste norvégien Aasmund Olafson Vinje, fondateur en 1858 du journal Dølen. Il fut le principal propagateur de la nouvelle langue norvégienne, le Landsmål ou Nynorsk, basée sur le langage des paysans et créée vers 1853 par Iver Aasen, qui permit au peuple norvégien de reconquérir sa langue nationale.

1937.
En URSS, Staline fait adopter par le NKVD l'ordre n° 00447 sur les "opérations de répression des ex-koulaks, criminels et autres éléments anti-soviétiques". Sur les 767 000 personnes arrêtées, près de la moitié seront fusillées.

1980.
Menahem Begin.JPGSous le gouvernement mené par le premier ministre Menahem Begin, le parlement israélien adopte une loi fondamentale sur "Jérusalem réunifiée, capitale éternelle d'Israël". Cette décision est condamnée par Washington.

28/07/2019

C'était le 28 juillet...

450.
Mort des suites d'une chute de cheval de l'empereur romain Théodose II. Prince sans autorité, sous l'influence dévote de sa sœur Pulchérie, il fut décrit par Edward Gibbon comme "entouré d'une foule de femmes et d'eunuques", ce qui ne l'empêcha pas d'être qualifié de "plus doux des hommes" par les auteurs chrétiens, dont il servit constamment les intérêts.

1741.
Antonio Vivaldi.jpgMort à Vienne du compositeur et violoniste italien Antonio Vivaldi.

 

 

 

 

 

 

 

1750.
Mort à Leipzig (Allemagne) du musicien et compositeur allemand Jean-Sébastien Bach.

1804.
Naissance à Landshut, en Bavière, du philosophe allemand Ludwig Andreas Feuerbach, chef de file après Bruno Bauer du courant hégélien de gauche.

1835.
Boulevard du Temple, à Paris, le Corse Giuseppe Fieschi organise à l'aide d'une "machine infernale" un attentat contre Louis-Philippe. Le roi et sa famille en sortent indemnes, mais on relève 18 morts, dont le maréchal Mortier. Fieschi sera guillotiné le 19 février 1836.

1842.
Clemens Brentano de la Roche.JPGMort à Aschaffenburg (Bavière) du poète romantique allemand Clemens Brentano de la Roche, père de la Lorelei.

 

 

 

 

 


1885.
Au Parlement, Jules Ferry, ministre de l'Instruction publique, justifie la politique coloniale de la IIIème République : "Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures [...] Elles ont le devoir de [les] civiliser !"

1985.
Mort à Dourdan (Essonne) de l'écrivain, scénariste et réalisateur français Michel Audiard.

27/07/2019

C'était le 27 juillet...

1214.
Philippe II dit Philippe Auguste.jpgBataille de Bouvines. Victoire de Philippe Auguste sur une coalition formée par Othon, empereur d'Allemagne, Jean sans Terre, roi d'Angleterre, et Ferrand, comte de Flandre.

 

 

 

 



1600.
L'empereur Ferdinand II de Habsbourg proclame la conversion forcée de la ville de Graz au catholicisme. Tous les protestants sont expulsés.

1872.
Instauration en France de la loi militaire. La durée su service militaire est désormais fixée par tirage au sort : les mauvais numéros partiront pour cinq ans, les bons pour un an seulement. La bourgeoisie sera favorisée par des mesures d'exemption complémentaires.

1890.
Vincent van Gogh -- Autoportrait au chapeau gris.JPGÀ Auvers-sur-Oise, en plein champ, Vincent van Gogh se tire une balle dans la poitrine. Il mourra deux jours plus tard. Peu auparavant, il avait écrit : "Il y a des circonstances où il vaut mieux être le vaincu que le vainqueur, mieux Prométhée que Jupiter".

 

 


1902.
Naissance à Salinas (Californie) de l'écrivain américain d'origine germano-irlandaise John Steinbeck.

1934.
Mort en son château de Thorey, en Meurthe-et-Moselle, du maréchal Hubert Lyautey. Les cendres de l'ancien résident général de France au Maroc, d'abord déposées à Rabat dans un mausolée construit en son honneur, seront ramenées à Paris et déposées aux Invalides en 1963.

1944.
Adoption d'une ordonnance annulant la Charte du Travail du 4 octobre 1941. Les syndicats sont à nouveau autorisés en France.

26/07/2019

C'était le 26 juillet...

1547.
Cathédrale Saint-Pierre (Genève).jpgArrêté pour avoir placardé dans la cathédrale Saint-Pierre de Genève un texte dénonçant la tyrannie théocratique instaurée par Calvin, le clerc de notaire Jacques Gruet, membre du "parti des libertins", est exécuté à Champel après avoir été longuement torturé.

 

 



1581.
Les Pays-Bas du Nord, la Flandre et le Brabant décident de s'unir pour former la République des Provinces-Unies. Elle durera jusqu'en 1795.

1602.
À Londres, première représentation de Hamlet, au théâtre du Globe, créé par Shakespeare sur la rive sud de la Tamise.

1855.
Ferdinand Tönnies.JPGNaissance à Oldenswort (près d'Eiderstedt, Frise du Nord) du sociologue allemand Ferdinand Tönnies.

 

 

 

 

 

 

1894.
Naissance à Godalming (Surrey) de l'écrivain anglais Aldous Leonard Huxley. Petit-fils du naturaliste Thomas Henry Huxley (le "bouledogue de Darwin") et frère du biologiste Julian Huxley, il fut l'ami de D. H. Lawrence, multiplia les expériences psychédéliques et publia son ouvrage le plus célèbre, Le meilleur des Mondes, en 1932.

1916.
Dans Avanti !, organe du parti socialiste italien, Mussolini publie un article intitulé "À bas la guerre !", dans lequel il affirme que l'Italie doit rester neutre dans le conflit mondial. Le 18 octobre, il adoptera la position inverse.

1925.
Mort à Pont-Aven de l'auteur-compositeur breton Théodore Botrel (La Paimpolaise, Le Mouchoir rouge de Cholet). Engagé volontaire en 1914, nommé "chansonnier des armées" durant la guerre, il fut l'un des fondateurs de l'Union régionaliste bretonne.

25/07/2019

C'était le 25 juillet...

1450.
Naissance à Schlettstadt (Sélestat) de l'humaniste alsacien Johann Jakob Wimpfeling, fondateur de l'historiographie nationale allemande (Germania, 1501).

1872.
Adolphe Thiers par Nadar.jpgDes grèves ayant éclaté dans les bassins miniers sont écrasées dans le sang. Le président Thiers félicite le préfet du Pas-de-Calais pour "l'énergie de sa répression".

 

 

 

 


1963.
Grève dans les Asturies : 11000 mineurs espagnols cessent le travail à l'appel des néophalangistes des Cercles José Antonio. La police franquiste organise aussitôt la répression.

1968.
Paul VI.jpgLe pape Paul VI, dans l'encyclique Humanae vitae, condamne les "procédés artificiels" de contraception.

 

 

 

 

 



1983.
Mort à Paris de l'écrivain et scénariste populiste René Fallet (Banlieue sud-est, 1947).

1991.
Principal responsable du projet d'extermination par la famine du peuple ukrainien en 1932 ("Holodomor"), Lazare Kaganovitch, ancien membre du bureau politique du Parti communiste soviétique, s'éteint paisiblement à Moscou à l'âge de 97 ans.

1992.
Mort à Bellegarde (Gard) de l'avocat, économiste et essayiste français Philippe Lamour. Ancien président du Conseil économique et social du Languedoc-Roussillon, il avait dans sa jeunesse milité aux côtés de Georges Valois, adhéré ensuite au Parti fasciste révolutionnaire, puis rallié les "non conformistes" des années 30. Proche de l'Ordre nouveau, il fut le fondateur de la revue Plans (où écrivirent Le Corbusier, Raoul Dufy, René Clair, Fernand Léger, Hubert Lagardelle, etc.) et organisa en 1932, en liaison avec le national-bolchevik Harro Schultze-Boysen, un congrès de la jeunesse franco-allemande favorable au fédéralisme européen.

24/07/2019

C'était le 24 juillet...

1702.
L'abbé du Chayla ayant fait enfermer au château de Pont-de-Montvert un groupe de protestants cévenols, une cinquantaine de paysans parviennent à les libérer. C'est le début de la révolte des camisards (de l'occitan camiso, "chemise"), calvinistes des Cévennes et du Languedoc persécutés depuis la révocation de l'édit de Nantes. Ils lutteront durant près de dix ans (voir aussi le 17/10).

1783.
Simon Bolivar.jpgNaissance à Caracas (Venezuela) de Simón Bolívar, El Libertador. Il proclama en 1819 l'indépendance de son pays, libéra l'Équateur et le Pérou de la domination espagnole, et fonda les républiques de Colombie et de Bolivie.

 

 

 


1802.
Naissance à Villers-Cotterêts de l'écrivain français Alexandre Dumas (père). Fils d'un général mulâtre de la Révolution, le succès de son œuvre romanesque (Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Bragelonne, Le Comte de Monte-Cristo) ne s'est jamais démenti. Il ne dédaigna cependant pas de se faire aider par des "nègres", comme Gérard de Nerval.

1836.
Au bois de Vincennes, le publiciste républicain Armand Carrel est tué en duel par le directeur de La Presse, Émile de Girardin (voir le 04/10).

1878.
Naissance à Warendorf (Westphalie) de l'écrivain völkisch et féministe allemande Sophie Rogge-Börner. Épouse du médecin général Rogge, de la Kriegsmarine, elle lança en 1933 une revue intitulée Die deutsche Kämpferin (La Combattante allemande), qui fut interdite en 1937 par le régime nazi.

1941.
Les archevêques et cardinaux français prêtent serment de fidélité au gouvernement de Vichy.

1957.
Mort à Paris de Sacha (Alexandre) Guitry. Né en 1885 à Saint-Pétersbourg, où sa famille se trouvait en tournée théâtrale, il fut dans sa jeunesse renvoyé de dix-sept établissements scolaires et se brouilla avec son père, Lucien Guitry, pendant quinze ans. Auteur de plus d'une centaine de pièces de théâtre et de films, il s'imposa rapidement comme l'un des princes de l'esprit français. Arrêté en août 1944, il fut interné au camp de Drancy, puis incarcéré à Fresnes avec les droits communs. Ne sachant pas de quoi l'inculper, le juge Angeras fit diffuser un communiqué dans la presse : "M. Angeras attend que des dénonciations lui soient adressées contre M. Sacha Guitry." Ayant bénéficié d'un non-lieu, Guitry déclara : "Ce qu'on a tenté de me faire payer, ce sont quarante ans de succès et de bonheur".

23/07/2019

C'était le 23 juillet...

1562.
Goetz von Berlichingen par Emil Eugen Sache.pngMort, au château de Hornberg (Neckarzimmern, Bade-Wurtemberg), de Götz von Berlichingen, surnommé "Main de fer". Dernier représentant allemand de la chevalerie médiévale, il avait été l'un des chefs des paysans soulevés en 1525 contre les princes et le clergé. Il avait ensuite combattu les Turcs dans les troupes impériales. En littérature, il inspirera Goethe (dans un roman éponyme, 1773) et Sartre (Le Diable et le bon Dieu, 1951).

1739.
Des fouilles systématiques ayant été entreprises sur le site à la demande du prince d'Elbeuf, les premières fresques d'époque romaine sont découvertes à Herculanum. Une bibliothèque contenant 1800 papyrus est également mise au jour.

1859.
Mort à Paris de la comédienne et poétesse française Marceline Desbordes-Valmore. Elle fut, selon Baudelaire, "à un degré extraordinaire, l'expression poétique de toutes les beautés naturelles de la femme".

1872.
L'Anglais Henry Morton Stanley rentre en Europe après avoir retrouvé le docteur écossais David Livingstone à Ujiji, sur les bords du lac Tanganyika. Ce dernier mourra un an plus tard, sans avoir revu sa patrie. Émigré en Amérique à l'âge de quatorze ans, Stanley, quelques années plus tôt, s'était porté volontaire dans les armées du Sud durant la guerre de Sécession.

1888.
Naissance à Chicago de l'auteur de romans policiers américain Raymond Chandler (Le Grand Sommeil, Adieu ma jolie).

1919.
Naissance à Buenos Aires de l'écrivain argentin Héctor Germán Oesterheld. Auteur de scénarios pour des bandes dessinées (El Eternauta, 1957), il s'engagea dans l'aile gauche du peronisme aux côtés des Montoneros. Après une biographie populaire du "Che" qui fut interdite par la dictature militaire, il en préparait une d'Evita Perón lorsqu'il fut arrêté le 24 avril 1977. Il disparut en captivité, sans doute l'année suivante. Ses quatre filles subirent le même sort.

1957.
Mort à Rome de l'écrivain italien Giuseppe Tomasi di Lampedusa. Son unique roman, Le Guépard (1958), qui retrace la vie d'un prince sicilien à l'époque du Risorgimento, fut porté à l'écran en 1963 par Lucchino Visconti. On y lit cette phrase restée célèbre : "Il faut que tout change pour que rien ne change".

1976.
Mort à Paris de l'écrivain Paul Morand, ancien ambassadeur, membre de l'Académie française.

22/07/2019

C'était le 22 juillet...

1370.
Le prévôt de Paris, Hugues Aubriot, pose la première pierre de la Bastille.

1832.
Napoléon II par Etienne Billet.JPGNapoléon II, fils de Napoléon Ier et duc de Reichstadt, meurt de la tuberculose à Vienne, au château de Schoenbrunn.

 

 

 

 

 


1891.
Parti de Norvège à bord de la "Vega", l'explorateur suédois Otto Nordenskjöld atteint l'Alaska après avoir longé toue la côte sibérienne, devenant ainsi le premier navigateur à avoir forcé le passage du Nord-Est.

1909.
Detlev von Liliencron.jpgMort à Alt-Rahlstedt, près de Hambourg, de l'écrivain et poète allemand Detlev von Liliencron, auteur de poèmes lyriques, de nouvelles (Kriegsnovellen) et d'épopées (Siegfried).

 

 

 

 



1946.
Un groupe de terroristes juifs, déguisés en Arabes, pénètrent dans l'hôtel King David de Jérusalem, quartier général des forces britanniques en Palestine, et le font sauter. On retirera deux cents cadavres des décombres, anglais pour la plupart. Ces meurtres sont revendiqués par l'Irgoun du futur Premier ministre israélien Menahem Begin, et par le groupe Stern.

1947.
Mort à Paris de l'écrivain et militant socialiste français Francis Delaisi. Pionnier du combat en faveur de Dreyfus, fondateur de la Ligue des Droits de l'Homme à Rennes, il adhéra sous l'Occupation à la Ligue de la Pensée Française, proche du Rassemblement National-Populaire de Marcel Déat.

1968.
Mort à Cervia de l'écrivain italien Giovanni Guareschi, créateur du personnage de Don Camillo. Giorgio Pisano le remplace à la direction de l'hebdomadaire de droite Candido, qu'il avait fondé en 1945.

21/07/2019

C'était le 21 juillet...

1861.
En Virginie, victoire de Bull Run, remportée sur l'armée nordiste par le général Pierre Gustave Toutant de Beauregard, officier confédéré d'origine française.

1893.
Naissance à Greifswald, en Poméranie, de l'écrivain allemand Hans Fallada (Rudolf Ditzen). Engagé volontaire en 1914, il publia en 1931 un livre sur la révolte paysanne du Schleswig-Holstein (Paysans, gros bonnets et bombes) et se rendit célèbre deux ans plus tard avec Quoi de neuf, petit homme ?

1899.
Ernest Hemingway.JPGNaissance à Oak Park (Illinois) de l'écrivain américain Ernest Hemingway. Engagé volontaire dans la Croix-Rouge italienne en 1918 (expérience qui lui inspirera son roman L'Adieu aux armes), il publiera l'année suivante ses premiers textes dans le Toronto Star.

 

 



1914.
Naissance à Blois de l'historien français Philippe Ariès. Longtemps collaborateur de La Nation française de Pierre Boutang, ses travaux sur la mort et sur la vie familiale sous l'Ancien Régime ont fait de lui un pionnier de l'histoire des mentalités.

1925.
John Scopes.jpgUn jeune professeur de Dayton (Tennessee), John Scopes, est condamné par les tribunaux pour avoir enseigné la théorie darwinienne de l'évolution.

 

 

 

 

 

1931.
Mort à Lozère-Palaiseau (dans l'ancienne Seine-et-Oise), du militant syndicaliste Émile Pouget. Ancien anarchiste, fondateur du Père Peinard, théoricien de l'"action directe", il se convertit en 1895 au syndicalisme révolutionnaire et devint secrétaire de la section des fédérations de la CGT. Il fut avec Victor Griffuelhes l'un des rédacteurs de la Charte d'Amiens (1906).

1947.
Signature au Quai d'Orsay d'un accord commercial franco-argentin. Au cours de la cérémonie, Evita Perón est décorée de la Légion d'honneur.

1973.
À Lillehammer, en Norvège, le serveur de bar Ahmed Bouchiki - frère du guitariste Chico Bouchiki, cofondateur des Gipsy Kings - est abattu de treize balles en pleine rue, par des agents des services secrets israéliens qui l'avaient confondu avec Ali Hassan Salameh, numéro 2 de l'OLP.

20/07/2019

C'était le 20 juillet...

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1568.
Sur l'ordre du duc d'Albe, dix bourgeois de Valenciennes sont décapités en place publique pour "hérésie".

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1900.
Au lendemain de l'inauguration, dans la gare de la porte Maillot, de la première ligne du métropolitain, les Parisiens découvrent en masse ce nouveau moyen de locomotion.

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka, prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque.

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 


1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

19/07/2019

C'était le 19 juillet...

711.
Rodéric.jpgDésastre du Rio Guadalete, dans la région de Cadix. Au terme d'un combat de sept jours, les Wisigoths d'Espagne sont défaits et leur roi Rodéric (Rodrigo) est tué. Le flot des Maures, commandés par Taric (qui donnera son nom à Gibraltar), déferle sur la péninsule. Fin du royaume wisigoth.

 

 


1108.
Mort du roi de France Philippe Ier. Vaincu en 1071 à Kassel par Robert le Frison, il se battit en 1076 contre Guillaume le Conquérant et réunit au domaine royal le Gâtinais, ainsi que les villes de Dun et de Bourges. Il fut excommunié en 1094 et fut l'époux de Bertrande de Montfort, comtesse d'Anjou. Louis le Gros lui succède.

1652.
Louis de Geer de Gaillardmont.jpgMort à Amsterdam du Liégeois Louis de Geer de Gaillardmont, fondateur de l'industrie sidérurgique suédoise.

 

 

 

 

 


1849.
Naissance à Toulon de l'historien et critique littéraire français Ferdinand Brunetière. Directeur de La Revue des Deux-Mondes, membre de l'Académie française, philosémite mais antidreyfusard, hostile à Zola comme à Flaubert ou Baudelaire, il défendit une théorie de l'évolution de la littérature inspirée des thèses darwiniennes.

1896.
La dépouille mortelle du marquis de Morès est inhumée à Paris, au cimetière Montmartre. Maurice Barrès déclare : "Sur l'union de l'idée socialiste et de l'idée nationaliste, je ne crains jamais d'insister. Je crois que nous aurons servi la mémoire du héros que nous honorons si nous établissons fortement la puissance convergente des deux principes auxquels il dévoua ses efforts et sa vie." Morès était parti deux ans plus tôt en Afrique, afin de s'opposer aux ambitions coloniales anglaises et d'unir la France à l'Égypte et à l'islam. Il fut assassiné par des Touaregs aux confins de la Tripolitaine.

1910.
Mort à Potsdam de l'astronome allemand Johann Galle. Il fut le premier à observer la planète Neptune et découvrit par des calculs théoriques l'existence du troisième anneau de Saturne.

1919.
Parution dans Le Figaro d'un manifeste "Pour un parti de l'intelligence". Rédigé par Henri Massis, il s'en prend au "désordre libéral et anarchique" et se donne pour principe "l'intelligence nationale au service de l'intérêt national".

1943.
L'aviation alliée bombarde la ville de Rome, provoquant la mort de 6922 personnes. La basilique patriarcale de San Lorenzo est entièrement détruite.

16/07/2019

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.



1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

1950.
Mort à Gronau, en Westphalie, du germaniste et historien allemand Reinhold Wulle. Tenant d'un nationalisme d'inspiration protestante et prussienne, il dirigea le Deutschvölkische Freiheitspartei (parti populaire allemand de la Liberté) de 1928 à 1933 et fut député au Landtag de Prusse. Arrêté par la Gestapo en 1938, il fut interné au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en 1942.

1966.
La presse chinoise annonce que Mao Zedong a nagé dans le Yangtsé sur une longueur de 16 km, et que cet exploit a provoqué un "immense soulèvement de joie dans tout le pays".

12/07/2019

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de pro-germanisme.

11/07/2019

C'était le 11 juillet...

511.
Clovis organise à Orléans un concile auquel tous les évêques des régions romanisées sont conviés à célébrer la victoire de Rome sur l'hérésie arienne. À cette occasion, il fait adopter une disposition précisant qu'aucun laïc ne pourra être élu évêque sans son accord. Cet article lui permet de garder le contrôle de la classe sénatoriale méridionale, où se recrute l'essentiel de l'épiscopat.

1791.
Les cendres de Voltaire sont déposées au Panthéon.

1846.
Naissance à Périgueux (Dordogne) de l'écrivain français Léon Bloy.

1888.
Naissance à Plettenberg, en Westphalie, du juriste et politologue allemand Carl Schmitt.

1892.
Ravachol.jpgL'anarchiste François Claudius Koënigstein, dit Ravachol, est guillotiné à Montbrison (Loire).

 

 

 

 

 

 

 

1907.
Naissance à Paris de l'écrivain et dessinateur Paul Gayet-Tancrède, plus connu sous son pseudonyme de Samivel. Illustrateur de Villon et de Rabelais, l'auteur du Fou d'Edenberg (1967) s'identifia dès sa jeunesse avec le peuple savoyard, participa en 1948 à une expédition de Paul-Émile Victor au Groenland et célébra la nature dans ce qu'elle a de plus grandiose et de plus menacé.

1964.
Mort en mer Noire, près de Varna, de l'ancien secrétaire général du PCF Maurice Thorez. Près de 700 000 Parisiens assisteront à ses obsèques au Père-Lachaise.

1973.
Cadre trotskyste de haut niveau, José Baxter, ancien fondateur du mouvement argentin d'extrême-droite Tacuara, puis du Mouvement péroniste révolutionnaire, trouve la mort dans un accident d'avion alors qu'il se rendait en France pour assister à une réunion de la IVe Internationale.

10/07/2019

C'était le 10 juillet...

1875.
Naissance à Paris de l'écrivain français Marcel Proust (À la Recherche du temps perdu, 1913-1927).

1895.
Naissance à Munich du musicien et compositeur allemand Carl Orff (Carmina Burana, 1936 ; Catulli carmina, 1943).

1925.
Ouverture à Dayton du procès intenté par l'État du Tennessee contre John Thomas Scopes, accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution dans une école publique. Trois ans plus tôt, un juge du Kentucky avait ordonné le licenciement d'un professeur de géographie qui avait prétendu que notre planète était ronde alors que la Bible parle des "quatre coins de la Terre".

1939.
Charles Maurras.jpgPromulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction "de lire et de conserver le journal L'Action française". Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse "déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique".
En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "IIIe Reich" pour désigner le régime hitlérien. L'Allemagne devra désormais être dénommée "Groβdeutsches Reich".

1940.
Réunie à Vichy, l'Assemblée nationale vote le pouvoir constituant (les "pleins pouvoirs") au maréchal Pétain. Un projet, signé par le président Albert Lebrun, demande que soit rédigée une nouvelle Constitution, qui "devra garantir le droit du Travail, de la Famille et de la Patrie". Sur 850 députés et sénateurs, on enregistre 569 votes favorables, 80 votes hostiles, 18 abstentions et 30 excusés. Fin de la IIIe République.