Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2019

C'était le 31 mars...

1405.
Les Normands s'emparent de Nantes.

1492.
Publication à Madrid du "décret d'Alhambra" ordonnant la conversion ou le départ de tous les juifs d'Espagne. Accusés de "crimes et transgressions envers la sainte foi catholique", 150 000 d'entre eux choisiront de se convertir, 200 000 partiront en exil.

1732.
Naissance à Rohrau (Basse-Autriche) du compositeur Joseph Haydn. Auteur de sonates, de symphonies, de quatuors à cordes, d'oratorios, etc., il contribua à fixer les lois de la symphonie classique. Il écrivit également la composition musicale de l'hymne allemand Deutschland über alles.

1887.
Leconte de Lisle.JPGLe poète Charles Marie René Leconte de Lisle (Poèmes barbares, 1872) fait son entrée à l'Académie française, où il a été élu au fauteuil de Victor Hugo.

 

 



1948.
Des terroristes du groupe sioniste Stern minent le train express Le Caire-Haïfa, faisant 40 morts et 60 blessés.

1961.
Mort à Boulogne-Billancourt du sculpteur figuratif français d'origine polonaise Paul Landowski, auteur du Monument à la Victoire et à la Paix de Casablanca, du Christ de Corcovado à Rio et du tombeau du maréchal Foch aux Invalides. Ayant fait en novembre 1941 le "voyage à Berlin" aux côtés de Paul Belmondo et d'André Derain, il signa encore en 1954 Le Retour éternel, d'inspiration nietzschéenne, qui orne le columbarium du Père-Lachaise.

30/03/2019

C'était le 30 mars...

317.
Date de la prétendue "Donation de Constantin", par laquelle l'empereur romain aurait cédé au Saint-Siège toute autorité sur la partie occidentale de l'Empire. Contesté dès 1001 par l'empereur Otton III, ce document fut définitivement démasqué comme une forgerie de la chancellerie pontificale par Lorenzo Valla en 1440.

1844.
Naissance à Metz (Moselle) du poète Paul Verlaine.

1885.
Tandis qu'à la Chambre Jules Ferry réclame des crédits pour la guerre au Tonkin, 6000 manifestants (principalement radicaux monarchistes, ex-communards blanquistes et membres de la Ligue des Patriotes) se rassemblent place de la Concorde pour exiger la fin des aventures coloniales.

1890.
Giono.jpgNaissance à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) de l'écrivain Jean Giono.

 

 

 

 



1925.
Mort à Dornach (Suisse) de Rudolf Steiner, fondateur autrichien de l'anthroposophie (voir éphéméride du 20 septembre).

1980.
Mort à Cachan (Val-de-Marne) de l'écrivain français Henry Poulaille. Anarchiste au grand cœur, romancier original (Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre), cet authentique représentant de la "littérature prolétarienne", fils d'un charpentier breton, ne cessa durant toute sa vie de promouvoir des auteurs issus du monde ouvrier ou paysan. Sous l'Occupation, il donna des articles à Germinal et à La Gerbe. Il fut l'ami de Louis Lecoin et de Georges Valois.

1983.
Georges Albertini.JPGMort à Paris de Georges Albertini. Ancien militant de la SFIO et de la CGT, membre du Comité de Vigilance des Intellectuels Antifascistes en 1936, puis proche collaborateur de Marcel Déat, il fut dans les années cinquante le fondateur de la revue Est et Ouest et joua discrètement un rôle important dans la vie politique française d'après-guerre.

 

21/03/2019

C'était le 21 mars...

1665.
Retable du couvent de San Esteban (Salamanque) par José Churriguera.jpgNaissance à Madrid de l'architecte et sculpteur espagnol José Churriguera. Il fut l'architecte le plus représentatif du règne de Philippe V et créa le style churrigueresque, caractérisé par ses décors exubérants et tourmentés.

 

 

 


1685.
Jean-Sébastien Bach.jpgNaissance à Eisenach (Allemagne) de Jean-Sébastien Bach.

 

 

 

 

 

 


1763.
Naissance à Wunsiedel du poète romantique allemand Jean-Paul (Johann Paul Friedrich Richter). On lui doit des œuvres de première importance, telles que Le Titan ou Hesperus.

1884.
Le Parlement français adopte la loi Waldeck-Rousseau, abrogeant la loi Le Chapelier et autorisant la création de syndicats.

1899.
Jean Fontenoy.jpgNaissance de l'écrivain et journaliste Jean Fontenoy. Anarchiste puis communiste après le congrès de Tours, il part à Moscou en 1924 comme correspondant de l'agence Havas et en Chine trois ans plus tard. À son retour en France, il publie une série d'ouvrages inclassables (L'École du renégat, Cloud ou le communiste à la page, Shangaï secret), milite au Parti Populaire Français de Doriot jusqu'aux accords de Munich (1938), puis fait la guerre en Finlande contre les Russes, dans une section de skieurs d'assaut. Cofondateur en 1940 du Mouvement social-révolutionnaire lié à la Cagoule, il participe à la création de l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale et s'engage dans la Légion des Volontaires Français contre le Bolchevisme (LVF). Devant la défaite de l'Allemagne nazie, il se tire une balle dans la tête à Berlin le 27 avril 1945.

1946.
À la caserne de la gendarmerie d'Ixelles, l'écrivain catholique et royaliste belge José Streel, ancien théoricien du mouvement rexiste (avec lequel il avait rompu en 1943), est fusillé.

1986.
L'ancien banquier sicilien Michele Sindona, impliqué dans les scandales de la banque Ambrosiano et de la loge P2 après avoir été nommé conseiller financier du Vatican par le pape Paul VI, est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Voghera. On avait placé du cyanure dans son café. Le monde des affaires respire.

17/03/2019

C'était le 17 mars...

1680.
Mort à Paris de François de La Rochefoucauld, écrivain d'origine poitevine, auteur des célèbres Réflexions ou sentences et maximes morales, où il exprime une certaine misanthropie et un grand réalisme sur les sentiments humains.

1834.
Gottlieb Wilhelm Daimler.JPGNaissance à Schorndorf de l'ingénieur, industriel et constructeur automobile allemand Gottlieb Wilhelm Daimler.

 

 

 

 

 



1866.
Pierre-Jules Hetzel par Charles Hugo.jpgMort à Monte Carlo de l'éditeur français Pierre-Jules Hetzel. Il publia les ouvrages de Jules Verne et se fit connaître comme écrivain sous le pseudonyme de P.J. Stahl.

 

 

 

 



1897.
Mort à Paris du poète français et chansonnier montmartrois Jules Jouy. Surnommé par ses collègues de la Butte "la chanson faite homme", cet autodidacte s'essaya avec succès à tous les genres. "Le Peuple, je l'admire et je l'aime ; la Foule, je crache dessus", écrivait-il en 1887 dans Le Cri du Peuple. Émile Pouget dira dans Le père Peinard : "Un prolo vient de casser sa pipe [...] C'était un de ces gars qui ont donné une riche note de révolte."

1900.
En Afrique du Sud, le Grand Conseil de guerre boer engage la guérilla contre les troupes britanniques et crée une Légion rassemblant les volontaires étrangers, dont le commandement est confié au colonel de Villebois-Mareuil. Plus de 1500 volontaires y seront regroupés. Villebois-Mareuil sera tué le 5 avril lors d'une opération contre la position anglaise de Boshof. Les Anglais l'enseveliront dans les plis du drapeau français et rendront les honneurs militaires à sa dépouille.

1970.
Jérôme Carcopino.JPGMort à Paris de l'historien Jérôme Carcopino, spécialiste de la Rome antique et membre de l'Académie française (élu en 1955).

 

 

 

1977.
Mort dans un accident d'automobile de l'homme politique français François Chasseigne. Au début des années 1920, il fut l'un des responsables des Jeunesses communistes et participa aux activités antimilitaristes du Parti communiste dans la Ruhr. Élu député du Front populaire en 1936, il se rallia en 1940 au régime de Vichy et devint en mars 1944 ministre du Ravitaillement. Il fut condamné à dix ans de travaux forcés à la Libération.

14/03/2019

C'était le 14 mars...

1681.
Naissance à Magdeburg du compositeur allemand Georg Philipp Telemann. Directeur de l'Opéra de Hambourg à partir de 1722, il composa plusieurs milliers d'œuvres, dont 40 opéras, 44 passions, une centaine d'oratorios et plus de 600 ouvertures à la française.

1803.
Friedrich Gottlieb Klopstock.jpgMort à Hambourg du poète romantique Friedrich Gottlieb Klopstock, auteur de récits épiques et de travaux sur la mythologie nordique.

 

 

 

 

 


1905.
Raymond Aron.jpgNaissance à Paris du philosophe, sociologue et politologue libéral Raymond Aron.

 

 

 

 

 

1983.
Mort à Paris de l'acteur français Maurice Julien Marie Robinet, dit Maurice Ronet. Il fit ses débuts au cinéma dans Rendez-vous de juillet, de Jacques Becker, avant de tourner, entre autres, pour Denys de la Patellière (Les Aristocrates), Louis Malle (Ascenseur pour l'échafaud, Le Feu follet) et René Clément (Plein Soleil).

1989.
littérature,poésie,religion,paganisme,philosophie,politologie,sociologie,libéralisme,autriche,hongrie,1803,1905,1989Mort à Zizers, en Suisse, de Zita de Habsbourg Bourbon-Parme, dernière impératrice d'Autriche et reine de Hongrie. Interdite de séjour en Autriche depuis la chute de la monarchie, elle n'avait pu y revenir qu'en 1982 à la suite d'une intervention du roi d'Espagne Juan Carlos. Elle recevra le 1er avril des funérailles d'État à Vienne et sera enterrée dans la crypte des Capucins, où reposent tous les Habsbourg.

10/03/2019

C'était le 10 mars...

1759.
Louis XV crée à Versailles l'institution du Mérite militaire. Celle-ci permet de distinguer les officiers protestants de l'armée française qui, ne professant pas la religion catholique, ne peuvent recevoir l'ordre de Saint-Louis. Elle sera supprimée lors de la révolution de 1830.

1762.
Jean Calas.JPGAccusé faussement d'avoir tué son fils Marc-Antoine pour l'empêcher de se convertir au catholicisme, le protestant Jean Calas est supplicié à Toulouse. Il sera réhabilité trois ans plus tard, grâce à l'intervention de Voltaire.

 

 

 



1788.
Joseph von Eichendorff.JPGNaissance au château de Lubowitz, près de Ratibor (Silésie), du poète romantique Joseph von Eichendorff. Fils d'un officier prussien, il fut dès sa jeunesse lié à Brentano, Görres et Schlegel. Auteur de nombreuses nouvelles et poésies, il écrivit également un roman (Ahnung und Gegenwart, 1815), un traité sur le théâtre et un essai sur le roman allemand au XVIIIe siècle.

1839.
Arrivé à Canton avec le titre de grand commissaire impérial, le gouverneur du Hunan et du Kuangtong, Lin Tse-hsiu, fait interdire la vente et l'usage de l'opium. Un an plus tôt, profitant de l'introduction du christianisme, 40 200 caisses d'opium de 120 livres chacunes avaient été expédiées en Chine par les Anglais et les Américains. En décembre 1838, plus de 10 000 habitants de Canton avaient publiquement protesté contre le trafic de l'opium organisé chez eux par les Anglo-Saxons.

1872.
Mort à Pise, où il s'était réfugié sous un faux nom, de Giuseppe Mazzini, fondateur du mouvement de la Jeune Europe et infatigable défenseur de l'unité italienne.

1963.
Mort à Paris du vétéran des luttes anticléricales André Lorulot. Ancien socialiste révolutionnaire converti à l'anarchisme libertaire, il avait été pendant près d'un demi-siècle le porte-parole de la Libre Pensée.

06/03/2019

C'était le 6 mars...

Antiquité.
Le sacrifice à Vesta - Francisco de Goya.jpgÀ Rome, fêtes en l'honneur de Vesta.

 

 

 

 

 

 

 

1792.
Les femmes de Paris manifestent dans la rue et demandent qu'on leur livre des piques "pour défendre la Constitution".

1841.
Naissance à Cherbourg d'Alfred Rossel, le plus célèbre des chansonniers normands (ses textes sont écrits en dialecte cotentinais). C'est lui qui, vers 1890, inspira à Louis Beuve sa vocation de poète d'expression normande.

1900.
Gottlieb Daimler.jpgMort à Cannstatt (Allemagne) du constructeur automobile Gottlieb Daimler, inventeur du moteur à compression et fondateur de Mercedes.

 

 

 

 

 


1905.
Mort à Paris, à l'âge de trente-huit ans, de l'écrivain français Hugues Rebell (Georges Grassal). Grand voyageur, disciple de Stendhal et de Nietzsche, compagnon de route de l'Action française (il collabora aussi au Soleil et à La Cocarde), ce représentant typique de la littérature "fin de siècle" s'était surtout fait connaître par ses romans d'inspiration érotique (Les Nuits chaudes du Cap français). On lui doit aussi de beaux essais (L'Union des trois aristocraties) et des poèmes (Chants de la pluie et du soleil, Chants de la patrie et de l'exil) dans lesquels il proclamait un paganisme absolu.

1951.
Les puissances occidentales déclarent reconnaître la RFA comme "seule représentante de l'ensemble du peuple allemand". Le 15, le gouvernement de Bonn commence à échanger des représentations diplomatiques.

19/02/2019

C'était le 19 février...

1350.
Jeanne, comtesse de Boulogne, épouse le duc de Normandie. Le 22 août, celui-ci montera sur le trône de France sous le nom de Jean II, dit le Bon.

1797.
Bonaparte impose au Saint-Siège la signature du traité de Tolentino. Le pape Pie VI renonce à la possession d'Avignon et du Comtat venaissin, qui sont définitivement rattachés à la France.

1873.
Naissance à Lunel, dans l'Hérault, du cinéaste Louis Feuillade. Se définissant modestement comme un "ouvrier du mélodrame", il porta à l'écran les aventures de Fantômas (1913) et de Judex (1917). Après sa mort, les surréalistes rendirent hommage au génie poétique de cet ancien critique de tauromachie resté toute sa vie fidèle à ses convictions légitimistes.

1878.
Naissance à Beitstad de l'écrivain norvégien Kristofer Uppdal (Kristofer Oliver Opdal), auteur d'une dizaine de romans retraçant l'histoire de la classe ouvrière de son pays (Stigeren, 1919).

1938.
Dans un discours prononcé au Vélodrome d'Hiver, le communiste André Marty, ex-"mutin de la mer Noire", affirme qu'il n'existe aucun risque de guerre avec l'Allemagne. "Ni militairement, ni économiquement, déclare-t-il, Hitler ne pourrait faire la guerre. L'Allemagne ne possède pas les matières premières nécessaires à une grande guerre. L'Allemagne ne pourra jamais faire la guerre avec la classe ouvrière sur le dos".

1988.
René Char.jpgMort à Paris du poète français René Char. D'abord lié au surréalisme, dont il s'éloigna en 1934, il dirigea la Résistance en Vaucluse sous le nom de capitaine Alexandre et publia en 1945 ses célèbres Feuillets d'Hypnos. "Poète de l'essence du poème" (Maurice Blanchot), très influencé par la pensée d'Héraclite, il fut aussi l'admirateur et l'ami de Martin Heidegger. Pierre Boulez mit en musique son Soleil des eaux (1948) puis son Marteau sans maître (1955). "Le temps est proche, écrivait-il, où ce qui sut demeurer inexplicable pourra seul nous requérir".