Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2023

C'était le 7 décembre...

1815.
transports,allemagne,histoire,islande,régionalisme,langues,identité,aviation,politique,sociologie,urss,russie,communisme,littérature,poésie,mythologie,paganisme,religion,royaume-uni,vatican,catholicisme,1815,1835,1879,1917,1924,1936,1965,1985,2012Michel Ney, duc d'Elchingen, prince de la Moscowa, maréchal d'Empire, est condamné à mort et fusillé, sous la seconde Restauration, à Paris, avenue de l'Observatoire. Surnommé par Napoléon "le brave des braves", il s'était couvert de gloire sous l'Empire. Créé pair de France par Louis XVIII, il s'était déclaré pour l'empereur au moment des Cent-Jours.
 
 
 
 
 
1835.
Ligne Fürth-Nuremberg 1835.jpg

Mise en service, entre les villes de Fürth et Nuremberg, de la première ligne allemande de chemin de fer, dix ans après l'ouverture de la première ligne à traction à vapeur pour voyageurs entre Stockton et Darlington (Angleterre).

1860.
Naissance à Bergkirchen de l'archéologue et préhistorien allemand Wilhelm Teudt, fondateur de la revue Germanien, auteur de nombreux travaux sur les anciens sanctuaires germaniques, et notamment sur celui des Externsteine.

1879.
Mort à Copenhague de l'historien et homme politique islandais Jon Sigurdsson, qui fut toute sa vie le promoteur de l'indépendance nationale de l'Islande. La date anniversaire de sa naissance, le 17 juin, est maintenant jour de fête nationale dans son pays.

1917.
Création de la Tchéka, placée sous la direction du Polonais Félix Dzerjinski.

1924.
Edouard Herriot.jpgÀ Roubaix, Édouard Herriot déclare : "On voudrait nous ramener aujourd'hui sous la domination des patois, des patois que les réactionnaires de nos jours essaient d'introduire, plaidant contre l'unité française, comptant sur l'ignorance pour détruire la République elle-même !" Les "patois" en question sont les langues régionales.

 


1936.
L'aviateur Jean Mermoz décolle de Dakar, à bord de l'hydravion Croix-du-Sud, en direction de l'Atlantique-Sud. On ne le reverra plus. Membre des Croix-de-Feu, puis vice-président du Parti social français du colonel de la Rocque, il avait dit : "Je hais la politique et j'en fais. Tant pis ou tant mieux ? Le jugement seul de mes amis compte [...] Je n'ai qu'une ambition : voler, travailler dans la paix de nos luttes et crever un jour dans la mer, loin des politiciens, de leurs petits mauvais arrivismes."

1941.
À la veille de l'entrée en guerre des États-Unis, le gouvernement américain ordonne l'internement à titre "préventif" de tous ses citoyens d'origine allemande. Un peu plus de 10 000 d'entre eux seront arrêtés. C'est en juillet 1948 que les derniers internés seront libérés.

1959.
Création à Bruxelles, au Théâtre royal de la Monnaie, du ballet Le Sacre du printemps par le chorégraphe Maurice Béjart, sur la musique d'Igor Stravinsky.

1965.
Dernière séance du concile de Vatican II. Par un motu proprio, le pape décrète le changement de nom du Saint-Office (en Congrégation pour la doctrine de la foi) et lève les sentences d'excommunication mutuelles entre les Églises orthodoxe et catholique romaine.

1985.
Mort à Deia, dans l'île de Majorque, de l'écrivain et poète britannique d'origine irlandaise Robert Graves (La Déesse blanche ; Moi, Claude ; les Mythes grecs). Sa mère était la petite-nièce de l'historien allemand Leopold von Ranke. Il s'attacha dans son œuvre à définir les liens entre la poésie et le mythe : "Toute pensée véritable se situe sur un plan où le temps n'existe pas".

2012.
Mort à Chambéry du sociologue français Gilbert Durand. Ancien résistant du Vercors, disciple de Gaston Bachelard et de Henry Corbin, mais aussi de Spengler et de Guénon, l'auteur de Science de l'homme et tradition (1975) avait fondé en 1966 le Centre de Recherches sur l'Imaginaire de l'Université de Grenoble.

04/12/2023

C'était le 4 décembre...

1334.
Mort à Avignon de l'antipape Nicolas V. Sous son pontificat, il avait accumulé une fortune évaluée à 25 millions de florins-or grâce à la vente des indulgences et des absolutions. Il avait aussi instauré une taxe de chancellerie prévoyant le versement de "76 livres pour un sou" pour "les prêtres qui voudront obtenir l'autorisation de vivre en concubinage avec leurs parents". Le pape Jean XII  le fit arrêter et étrangler en prison.

1409.
Fondation par le margrave Friedrich von Meissen de l'université de Leipzig.

1642.
Mort à Paris du cardinal de Richelieu.

1749.
Mort à Paris de la grande courtisane et femme de lettres française Claudine Guérin de Tencin. D'abord nonne scandaleuse, puis chanoinesse dévergondée, elle fut la maîtresse du Régent et du cardinal Dubois. D'un autre de ses amants, elle eut un enfant naturel qui deviendra le philosophe d'Alembert.

1786.
Wolfgang Amadeus Mozart.jpgMozart achève la composition de son concerto n° 25 en ut majeur (K503).
Rouget de Lisle retransposera en do majeur quatre phrases musicales en do mineur de son premier mouvement lorsqu'il écrira en 1792 la musique de La Marseillaise.

 

1791.
La Terreur se déchaîne à Lyon, où des centaines de détenus sont abattus par groupes, à coups de canon ou de mitraille. Les exécutions ont lieu dans la plaine des Brotteaux et à la Part-Dieu. Les délégués de la Convention rendent compte à Paris : "Nous éprouvons de solides satisfactions, de solides jouissances."

1795.
Naissance à Dumfries, en Écosse, de l'écrivain Thomas Carlyle, auteur d'une Vie de Schiller et d'un essai resté célèbre sur Les Héros et le culte des héros dans l'histoire.

1808.
À Chamartin, village situé près de Madrid, Napoléon décrète l'abolition du Saint-Office, la suppression des tribunaux de l'Inquisition et la mise en vente des biens des monastères. Peu après, l'Église espagnole déclare qu'il est permis d'assassiner tout Français se trouvant en Espagne, soldat ou civil, sans distinction de circonstances ni de moyens.

1875.
Naissance à Prague de l'écrivain et poète autrichien Rainer Maria Rilke.

1917.
La Russie soviétique signe un traité par lequel elle reconnaît solennellement l'indépendance de l'Ukraine. Un an plus tard, celle-ci sera envahie par l'Armée rouge.

1923.
Maurice Barrès.jpgMaurice Barrès meurt d'une crise cardiaque dans sa maison de Neuilly-sur-Seine. L'auteur des Déracinés avait présidé le jour même un déjeuner du comité directeur de la Ligue des patriotes.

 

 

 

 


1944.
L'aviation britannique déverse 830 tonnes de bombes explosives et 430 tonnes de bombes incendiaires sur la ville allemande de Heilbronn, qui est détruite à 60 %. Parmi les 7000 victimes, on dénombrera un millier d'enfants.

01/12/2023

C'était le 1er décembre...

1455.
Mort du sculpteur italien Lorenzo Ghiberti, auteur de la quatrième porte de bronze du baptistère de Florence, qualifié par Michel-Ange de "porte du paradis".

1554.
Saisie d'une demande des jésuites en vue de se faire attribuer des lettres patentes pour leur présence en France, la Sorbonne déclare "impie et sacrilège cette nouvelle société qui s'intitule orgueilleusement Compagnie de Jésus [...] et reçoit dans son sein toutes sortes de personnes, quelque infâme qu'elles soient [...] et qui ne peut qu'engendrer des troubles et des schismes dans les états où elle parvient à s'introduire".

1783.
Au jardin des Tuileries, 400 000 Parisiens assistent à l'envol de la Caroline, ballon de 9 mètres de diamètre construit par le physicien Jacques Charles. Équipé d'une soupape destinée à libérer l'hydrogène dont il est gonflé, le ballon s'élève au-dessus de Paris, franchit la Seine et survole la campagne aux environs de Pontoise. Réalisation de la première ascension contrôlée de l'histoire.

1835.
10 000 Boers sud-africains, fuyant la domination anglaise, partent vers le nord-est. Ils fonderont trois ans plus tard la République de Natalia, état indépendant qui sera annexé par les Britanniques en 1843.

1840.
Stendhal par Johan Olaf Södermark.gifStendhal tombe dans le feu en corrigeant la trente-cinquième page de Lamiel. L'écrivain mourra deux ans plus tard, frappé d'apoplexie en pleine rue. Son livre sera achevé en 1966 par Jacques Laurent et sera adapté au cinéma l'année suivante, par Jean Aurel.

 

 

 


1870.
Mgr Lavigerie, cardinal d'Alger et fondateur des Pères blancs, adresse à Adolphe Isaac Crémieux, alors chargé des affaires algériennes, un texte exprimant ses vues résolument jacobines : "Il ne faut en Algérie que des départements et des préfets".  Par là, il émet le vœu que soient supprimés les Bureaux arabes, dans lesquels il voit un obstacle à la colonisation parce qu'ils se veulent d'abord protecteurs, en s'inspirant de l'action du maréchal Lyautey, des indigènes et de leurs biens.

1898.
Jean Jaurès écrit dans la Revue de Paris : "Rien n'est au-dessus de l'individu [...] C'est l'individu humain qui est la mesure de toute chose, de la patrie, de la famille, de la propriété, de l'humanité, de Dieu. Voilà la logique de l'idée révolutionnaire. Voilà le socialisme".

1911.
À Berlin, première représentation de la pièce du dramaturge autrichien Hugo von Hofmannsthal, Jedermann, dans une mise en scène de Max Reinhardt. Inspirée des "mystères" médiévaux, elle est jouée tous les ans depuis 1920 au festival de Salzbourg.

1913.
À l'usine de Highland Park à Detroit, la Ford Motor Company met en place la première chaîne de montage, qui fait passer de 12 heures à 2 heures et 40 minutes le temps nécessaire à l'assemblage d'un châssis automobile. La méthode a été empruntée aux abattoirs de Chicago. C'est la naissance du "fordisme".

1936.
Mort à Rome de Luigi Pirandello, écrivain et dramaturge italien, prix Nobel en 1934.

1947.
littérature,occultisme,grande-bretagne,racisme,ségrégation,etats-unis,communisme,russie,urss,1840,1947,1955,1983Mort à Hastings (Angleterre) de l'écrivain occultiste Aleister Crowley. Grand maître de l'Ordo Templi Orientis, fondateur en Sicile d'une moderne "Abbaye de Thélème", ce passionné d'alpinisme se flattait d'avoir fait la synthèse de "toutes les pratiques mystiques et magiques de toutes les religions", ce qui lui valut d'être considéré comme "sataniste". Auguste Rodin, Henry Miller et Fernando Pessoa comptèrent parmi ses amis.

1955.

Rosa Parks & Martin Luther King.jpgÀ Montgomery (Alabama, États-Unis), Rosa Parks refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus. Arrêtée par la police pour infraction à une loi ségrégationniste, elle se voit infliger quatre jours plus tard une amende de 10 dollars, augmentée de 4 dollars pour frais de justice. L'incident fait d'elle la figure emblématique du Mouvement pour les droits civiques, mené par Martin Luther King (au second plan sur la photo).

1983.

Alexandre Soljenitsyne.jpgEn France, sortie en librairie d'Août 14, d'Alexandre Soljenitsyne, premier volume d'une vaste fresque consacrée à la révolution russe qui comptera plus de
20 000 pages.

29/11/2023

C'était le 29 novembre...

1314.
Mort à Fontainebleau de Philippe le Bel.

1516.
Signature du traité de Fribourg, établissant une paix perpétuelle entre la France et la Suisse.

1643.
Mort à Venise du compositeur italien Claudio Monteverdi. Dernier représentant de l'école du madrigal, il est considéré, avec son Orfeo (1607), comme l'un des premiers créateurs de l'opéra.

1864.
Soldat Bleu - Ralph Nelson (1970).jpgÀ Sand Creek, dans l'Arkansas, plusieurs centaines de Cheyennes, dont une majorité de femmes et d'enfants, sont massacrés par la cavalerie. Le film Le Soldat bleu, de Ralph Nelson et d'après l'œuvre Arrow in the sun de Theodore V. Olsen, dénoncera cette boucherie.


1871.
L'empereur germanique Joseph II décrète la suppression de 700 monastères. Le nombre des moines tombe de 65 000 à 27 000.

1930.
Parution, à l'initiative de la librairie Fayard, du premier numéro de l'hebdomadaire Je suis partout. Le rédacteur en chef est Pierre Gaxotte, le secrétaire de rédaction, Georges Blond. C'est un immense succès.

1932.
Signature d'un pacte de non-agression entre la France et l'Union Soviétique.

1938.
Le nationaliste Corneliu Zelea Codreanu et treize de ses camarades du Mouvement légionnaire roumain sont assassinés dans les carrières de Ploesti (Bucarest), par la police du roi Carol.

1962.
Cinq mois après la proclamation de l'indépendance, le Parti communiste algérien est interdit.

1973.
Oswald Menghin.jpgMort à Buenos Aires de l'archéologue, préhistorien et écrivain autrichien Oswald Menghin, fondateur en 1914 de la Société préhistorique de Vienne. Ministre de l'Éducation durant la période d'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie, il figura sur la liste des criminels de guerre et dut s'exiler en 1948, partant pour l'Argentine. En 1956, l'abandon des poursuites à son encontre lui permit d'être nommé correspondant de l'Académie des sciences autrichienne trois ans plus tard.

2022.
Mort à Cambo-les-Bains du directeur de théâtre et figure du mouvement basque de France Jakes Abeberry. Fils d'une institutrice et d'un boulanger membre des Croix-de-Feu, disciple de Guy Héraud, il milita toute sa vie en faveur de la langue et de la culture basque, mais condamna toujours le recours à la lutte armée. Président des ballets Oldarra, il fut ausi le directeur du journal abertzale Enbata.

28/11/2023

C'était le 28 novembre...

1632.
Naissance à Florence du compositeur Jean-Baptiste Lully (Giovanni Battista Lulli). Il fit presque toute sa carrière en France, où il travailla régulièrement avec Molière et fut nommé par Louis XIV surintendant de la musique royale.

1757.
William Blake.jpgNaissance à Londres du poète et peintre anglais d'origine irlandaise William Blake.

 

 

 

 

 

 


1794.
Mort dans le comté d'Oneida, près de New York, de Friedrich Wilhelm von Steuben, officier prussien installé aux États-Unis depuis 1777. Il fut l'un des fondateurs de l'indépendance américaine et le réorganisateur de l'armée de Washington.

1822.
Naissance à Orel, dans une famille de nobles cosaques originaire de Podolie, du sociologue et philosophe russe Nikolaï Danilevski. Théoricien du panslavisme (La Russie et l'Europe, 1865-1867), sa vision cyclique de l'histoire exerça une influence durable, notamment sur Arthur Moeller van den Bruck et Pitirim Sorokin.

1828.
À Wuppertal-Barmen, naissance du philosophe allemand Friedrich Engels.

1871.
L'ancien délégué provisoire à la Guerre de la Commune, Louis Rossel, âgé de vingt-sept ans, est fusillé sur la butte de Satory. Polytechnicien, né dans une famille protestante, tenant d'un socialisme national et populaire, il s'était rallié par patriotisme à la Commune, avait tenté sans succès d'organiser les insurgés, puis avait démissionné au moyen d'une lettre insolente qui lui avait valu d'être arrêté par les communards. Il fut condamné  à mort et exécuté sur l'ordre des Versaillais.

1888.
Dans Le Figaro, l'écrivain français Octave Mirbeau plaide avec vigueur pour la "grève des électeurs" : "Toutes les époques se valent, et aussi tous les régimes, c'est-à-dire qu'ils ne valent rien. Donc, rentre chez toi, bonhomme, et fait la grève du suffrage universel. Tu n'as rien à y perdre, je t'en réponds.".

1905.
Fondé par les nationalistes irlandais Arthur Griffith et William Rooney, le parti Sinn Féin ("Nous-mêmes") tient à Dublin la première convention de son conseil national.

1909.

Jules Monnerot.jpgNaissance à Fort-de-France (Martinique), dans une famille installée aux Antilles depuis le XVIIIe siècle, du sociologue Jules Monnerot. Proche de Gaston Bergery à l'époque du Front populaire, il fut, avec Georges Bataille et Roger Caillois, cofondateur du Collège de sociologie. Il publia en 1949 sa Sociologie du communisme, suivie en 1969 d'une Sociologie de la révolution.

25/11/2023

C'était le 25 novembre...

1560.
Mort à Gênes du condottiere, amiral et homme d'État italien Andrea Doria. Plusieurs fois victorieux des corsaires maures et des Turcs, il s'empara de Nice en 1543 et libéra la Corse en 1554. Il est aussi l'auteur de la réforme politique de la République de Gênes qui restaura la liberté de la cité.

1910.
Faussement accusé de l'assassinat d'un chef d'équipe, tué en réalité lors d'une rixe entre ivrognes, le militant anarchiste et syndicaliste français Jules Durand est condamné à mort par la cour d'assises de Rouen. Sa peine ayant été commuée, il sera innocenté en 1918 mais, brisé par cette affaire, il mourra en 1926 dans un hôpital psychiatrique.

1911.
Paul Lafargue et Laura Marx.jpgÀ Draveil (Essonne, alors Seine-et-Oise), le socialiste révolutionnaire Paul Lafargue, auteur du Droit à la paresse, et son épouse Laura, fille de Karl Marx, se donnent conjointement la mort, laissant ces mots : « Sain de corps et d'esprit, je me tue avant que l'impitoyable vieillesse qui m'enlève un à un les plaisirs et les joies de l'existence et qui me dépouille de mes forces physiques et intellectuelles ne paralyse mon énergie, ne brise ma volonté et ne fasse de moi une charge à moi et aux autres ».

1912.
À son congrès du Havre, la CGT réaffirme sa position face à la guerre : en cas de conflit international, les travailleurs répondront par une déclaration de grève générale. Deux ans plus tard, le mouvement opérera une volte-face saisissante en rejoignant l'Union sacrée ("nous nous levons pour repousser l'envahisseur"), ce qui scandalisera Georges Sorel. Dix millions de travailleurs tomberont sur le front en 1914 et 1918.

1924.
Louis de Broglie, soutenant sa thèse de doctorat, énonce pour la première fois les principes de la mécanique ondulatoire.

1941.
À Moscou, Staline déclare : "Nous ne nous proposons ni ne pouvons nous proposer des buts de guerre tels qu'imposer notre volonté ou notre régime aux peuples slaves et aux autres peuples asservis d'Europe qui attendent notre aide". Quatre ans plus tard, le rideau de fer tombera sur l'Europe.

1943.
Proclamation de la République sociale italienne.

1959.
Gérard Philippe.JPGDécès à Paris de Gérard Philipe, à l'âge de trente-sept ans. Acteur au romantisme fiévreux, il fut le "prince" de la jeunesse française dans les années 40-50. Quoique proche du parti communiste, il avait conservé des relations affectueuses avec son père, ancien dirigeant du Parti Populaire Français exilé en Espagne franquiste.


1970.
Ne voulant plus vivre dans un pays où l'idée de patrie a perdu toute valeur, l'écrivain japonais Yukio Mishima se donne la mort à Tokyo par seppuku.

24/11/2023

C'était le 24 novembre...

 
 
Retable de Cracovie.jpg

1438.
Naissance à Horb am Neckar (Bade-Wurtemberg) du sculpteur allemand Veit Stoss, auteur du célèbre retable de la basilique Sainte-Marie de Cracovie, chef-d'œuvre de l'art gothique.

1632.
Naissance à Amsterdam du philosophe d'origine portugaise Baruch Spinoza.

1642.
Le Hollandais Abel Tasman découvre un territoire qu'il nomme "Terre de Van Diemen". On l'appellera plus tard la Tasmanie.

1830.
À Bruxelles, le Congrès national déclare que "les membres de la famille d'Orange-Nassau sont à perpétuité exclus de tout pouvoir en Belgique".

1842.
À Cologne, en Allemagne, première rencontre entre Karl Marx et Friedrich Engels.

1854.
Charles de Montalembert.pngL'historien Charles de Montalembert, membre de l'Académie française depuis 1851, adresse à Edmond de Coussemaker, qui a fondé un an plus tôt le Comité flamand de France, une lettre l'encourageant dans sa lutte pour la défense des libertés et de la langue flamandes.



1872.
Naissance à Karaoul, au sein d'une famille aristocratique originaire du Kazakhstan, du diplomate russe Gueorgi Vassilievitch Tchitchérine. Ancien menchevik (il adhéra en 1914 au Parti socialiste à Paris), il succéda en 1918 à Trotski au poste de "commissaire du peuple" aux Affaires étrangères, et fut avec le comte allemand Ulrich von Brockdorff-Rantzau l'un des artisans du traité de Rapallo (1922).

1929.
Mort à Paris de Georges Clemenceau, ancien président du Conseil de 1906 à 1909 et de 1917 à 1920. Mis en cause dans le scandale de Panama, le futur "Père la Victoire" s'était taillé une solide réputation de "briseur de grèves" lorsque la CGT avait entériné son tournant syndicaliste-révolutionnaire avec la charte d'Amiens (1906).

1935.
Mort à Bruxelles de l'historien belge Henri Pirenne.

1940.
Mort à Dresde du médiéviste et philologue allemand Gustav Neckel. Il publia, à partir de 1915, de nombreux ouvrages sur la religion et la culture des anciens Germains, traduisit en allemand moderne une partie de l'Edda et soutint la thèse de l'origine autochtone de l'écriture runique.

21/11/2023

C'était le 21 novembre...

1670.
Première représentation, à l'Hôtel de Bourgogne de Paris, de la Bérénice de Racine.

1694.
François Marie Arouet, dit Voltaire.jpgNaissance à Paris de François Marie Arouet, dit Voltaire. Ce pseudonyme serait l'anagramme obtenue à partir des lettres capitales AROUET L(e) J(eune) écrites en latin AROVETLI.

 

 

 

 

 

1768.
Naissance à Breslau du philosophe allemand Friedrich Schleiermacher, fondateur de l'herméneutique moderne.

1783.
À Paris, Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes, réalisant le premier voyage aérien de l'histoire, partent en aérostat du château de la Muette et atterrissent 25 minutes plus tard sur la Butte-aux-Cailles.

1793.
Maximilien de Robespierre.jpgRobespierre déclare aux Jacobins que "l'athéisme est aristocratique", raison pour laquelle, selon lui, il doit être combattu.

 

 

 

 

 


1831.
Révolte des canuts.jpgSur les hauteurs de Lyon, à la Croix-Rousse, des tisserands dressent les premières barricades de la révolte des canuts.

 

 

 

 

 

 

1855.
Naissance à Douai du journaliste anarchiste Émile Gravelle, fondateur du courant libertaire naturianiste. Partisan du nudisme et du "sauvagisme", qui consiste à "vivre de la nature telle qu'elle est", il publia de 1894 à 1898 le journal L'État naturel, suivi du Naturien et de La Vie naturelle.

1882.
Mort, dans la prison de Saint-Pétersbourg, de l'anarchiste russe Serge Netchaïev. Lié à Bakounine, qui se séparera ensuite de lui, il écrivit avec ce dernier un Catéchisme révolutionnaire (1869), où il se faisait l'avocat du nihilisme et de l'assassinat politique. "Cette ignoble société, précisait-il, se divise en plusieurs catégories. La première comprend ceux qui sont à supprimer sans délai. Les camarades voudront bien dresser des listes de ces condamnés, classés en tenant compte de leur malfaisance relative et des intérêts de l'œuvre révolutionnaire, de sorte que les premiers numéros soient liquidés avant les autres". Netchaïev sera reconnu jusqu'en 1926 comme l'un des pères du bolchevisme.

1974.
Considérant que l'État d'Israël est "raciste", l'UNESCO décide, par 64 voix contre 27 et 26 abstentions, la suspension de l'aide accordée à ce pays.

1982.
Mort à Paris de l'historien et journaliste Pierre Gaxotte, membre de l'Académie française. Ancien secrétaire de Charles Maurras, il fut le fondateur de l'hebdomadaire Candide et, jusqu'en 1937, le directeur de Je suis partout.

2010.
Mort à Paris de l'écrivain et essayiste français d'origine roumaine Jean Parvulesco. Doué d'une imagination prodigieuse, tenant d'une géopolitique "ontologique" et auteur de romans inclassables, cet activiste de la pensée fut l'ami, notamment, de Raymond Abellio, Dominique de Roux, Michel Mourlet, Jean-Luc Godard et Éric Rohmer.

18/11/2023

C'était le 18 novembre...

1302.
Publication par le pape Boniface VIII de la bulle Unam Sanctam : "La puissance spirituelle doit établir la puissance temporelle et la juger [...] En conséquence, nous déclarons, disons et définissons qu'il est absolument nécessaire à toute créature humaine d'être soumise au pontife romain pour arriver au salut."

1522.
Lamoral, comte d'Egmont.jpgNaissance à La Hamaide (Hainaut, Belgique), dans une vieille famille de l'aristocratie néerlandaise, de Lamoral, comte d'Egmont. Conseiller d'État de Flandre et d'Artois à partir de 1559, il s'opposa à l'Inquisition et à la domination espagnole aux Pays-Bas. Arrêté sur ordre du duc d'Albe, il fut condamné à la décapitation et exécuté à Bruxelles le 5 juin 1568. Son sort inspira à Goethe sa tragédie Egmont (1788), mise en musique par Beethoven (opus 84, 1810).

1793.
Un invalide de la rue Saint-Nicaise nommé Saint-Prix est guillotiné à Paris, après avoir été condamné à mort par le tribunal révolutionnaire au motif qu'il aurait "dressé son chien à aboyer contre les patriotes". Considéré comme "ennemi du peuple", le chien "royaliste" est assommé et tué le même jour.

1906.
Parc aéronautique de l'Exposition internationale de Milan, 1906.jpgÀ l'occasion de l'Exposition internationale, le ballon Milano, monté par les aéronautes italiens Usuelli et Crespi, part de Milan, survole le Mont-Blanc et atterrit à Aix-les-Bains, après avoir parcouru 366 km en quatre heures, réalisant ainsi la première traversée aérienne des Alpes.

1944.
Incarcéré à la Libération, l'ancien préfet Charles Marion, officier du Cadre noir de Saumur, est enlevé, en même temps que le colonel Georges Lelong, par des maquisards qui s'étaient emparés de la prison d'Annecy, puis abattu dans la carrière de la Puya, en Haute-Savoie.

1952.
Mort à Charenton-le-Pont du poète surréaliste Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Éluard. Ami intime d'André Breton, il avait adhéré en 1927 au Parti communiste, d'où il avait été exclu quelques années plus tard.

1957.
Dans un discours public, Mao Tsétoung déclare qu'une guerre atomique coûterait peut-être la vie à trois cent millions de Chinois, mais qu'il en resterait assez pour maintenir vivant l'esprit de la Révolution et le sens de la patrie.

1962.
La revue russe Novy Mir publie Une Journée d'Ivan Denissovitch, un roman relatant la vie d'un détenu dans un camp en Sibérie, par lequel un écrivain se révèle : Alexandre Soljénitsyne.

17/11/2023

C'était le 17 novembre...

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

1587.
Naissance à Cologne, dans une famille de réfugiés originaires d'Anvers, du plus grand poète néerlandais, Joost van den Vondel. Il passa la plus grande partie de sa vie à Amsterdam, où il subit l'influence durable du poète protestant Guillaume de Saluste, seigneur du Bartas, qu'il appela "la gloire de la France" et "l'immortel Gascon". Auteur de nombreuses tragédies (Gisbert d'Amstel, Adam exilé, Jephté) et de plusieurs monuments littéraires (Obsèques et élégie de Henri le Grand), il porta à la perfection la maîtrise de l'alexandrin. Le Hollandais Jean Stals fut au XXe siècle son principal introducteur en France. Une mise en scène de l'une de ses œuvres, Joseph vendu à ses frères, due à Jean Giono, fut représentée au Théâtre romain d'Orange en 1952.

1624.
Mort à Görlitz, dans l'électorat de Saxe, du mystique allemand, théosophe et philosophe de la nature Jakob Böhme. De confession luthérienne, il était cordonnier de son état. Son influence sur Hegel et sur les romantiques fut considérable.

1749.
Naissance à Châlons-en-Champagne de Nicolas Appert, inventeur d'un procédé de stérilisation permettant de conserver les substances alimentaires dans une boîte hermétiquement close, la célèbre "boîte de conserve". Ayant omis de déposer un brevet, il mourra dans la misère en 1841, les Anglais et les Américains ayant pillé sans vergogne son invention.

 

1870.
Après la chute du Second Empire, le gouvernement de la Défense nationale réintègre Ernest Renan dans sa chaire du Collège de France, dont il avait été démis suite à une campagne de calomnies orchestrée par le parti dévot.


1875.
Première citoyenne russe à avoir obtenu la nationalité américaine, Helena Petrovna Blavatsky fonde à New York la Société théosophique.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1929.
Le Comité central du Parti communiste soviétique décide d'accélérer la collectivisation agricole en Ukraine. Trois ans plus tard, la famine régnera dans tout le pays.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».
En France, le gouvernement de Vichy décide la création de la Fondation française pour l'étude des problèmes humains, dont la régence est confiée à Alexis Carrel, prix Nobel de médecine.

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.

16/11/2023

C'était le 16 novembre...

1632.
Les Impériaux, catholiques dont le mot de ralliement est "Jésus Marie", sont écrasés à Lützen (Saxe) par les protestants suédois. Le roi Gustave II Adolphe est tué dans la bataille, mais les espérances de la papauté de reconquérir l'Europe du Nord sont anéanties pour toujours.

 

1830.
Un décret du gouvernement provisoire de Belgique supprime l'usage du flamand.

 

1849.
Considéré comme "décabriste", Dostoïevski est condamné à mort par un tribunal russe. Après un simulacre d'exécution, sa peine est commutée en déportation vers un bagne de Sibérie.

 

1866.
Sortie du premier numéro du journal quotidien Le Figaro, dirigé par Hippolyte de Villemessant.

 

1867
Léon Daudet.jpgNaissance à Paris de l'écrivain et pamphlétaire royaliste Léon Daudet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1868.
Cosima Wagner commence la rédaction de son journal, qu'elle tiendra régulièrement à jour pendant plus de quatorze ans. Ce document d'une importance considérable ne sera publié qu'en 1976.

 

1896.
Oswald Mosley.jpgNaissance à Londres d'Oswald Mosley, fondateur en 1932 de la British Union of Fascists.

 

 

 

 

 

 


1908.
Dans L'Action française, les étudiants royalistes sont pour la première fois désignés sous le nom de "Camelots du Roi".

1945.
Citoyen américain, le poète Ezra Pound est extradé d'Italie vers Washington afin d'y être jugé pour trahison.

15/11/2023

C'était le 15 novembre...

1630.
Mort à Ratisbonne, en Bavière, de l'astronome allemand Johannes Kepler.

1793.
À Paris, réhabilitation solennelle du chevalier de La Barre, petit-fils d'un lieutenant général des armées, qui avait été mis au bûcher en 1776 pour avoir chanté des chansons "impies" et refusé d'enlever son chapeau au passage d'une procession de capucins. Les juges d'Abbeville, pour faire bonne mesure, avaient également ordonné qu'on lui arrachât la langue, ce que le bourreau ne fit pas avant de le décapiter.

1864.
William Tecumseh Sherman.jpgDans les dernières semaines de la guerre de Sécession, les troupes de l'Union atteignent Atlanta. Décidant d'appliquer la "stratégie de l'annihilation", le général William Tecumseh Sherman ordonne de détruire la ville par le feu, malgré les milliers de soldats confédérés blessés qu'elle abrite.

 

 


1913.
Mort à Paris du général français Camille de Polignac. Issu d'une des plus prestigieuses familles de la noblesse française, il combattit en Amérique durant la guerre de Sécession, qu'il termina au grade de major général, dans les rangs des Confédérés, ce qui lui valut le surnom de "Lafayette du Sud".

1930.
James Graham Ballard.jpgNaissance à Shanghai de l'écrivain anglais James Graham Ballard, auteur de La Foire aux atrocités, Crash ! et L'Empire du soleil.

 

 

 

 

 

 

1939.
Maurice Thorez, chef du Parti communiste français, est condamné pour désertion par le tribunal militaire d'Amiens. Il sera amnistié en 1945.

1943.
En Hollande, les autorités allemandes décrètent l'interdiction de la revue Aristo, fondée en 1930 par Wouter Lukie, principal organe de la tendance jeune-conservatrice aux Pays-Bas.

1948.
Maurice Thorez explique dans L'Humanité en quoi Lyssenko a "révolutionné" la biologie soviétique : "Le mérite de Lyssenko et de l'école mitchourinienne, fermement attachés aux principes du matérialisme dialectique, est de ne pas sacrifier aux dogmes, de considérer que les problèmes de l'hérédité doivent être étudiés dans ses rapports avec le milieu extérieur, d'unir la théorie à la pratique et de la sorte faire progresser la science au service du peuple".

1976.
Jean Gabin.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur et chanteur Jean Alexis Montcorgé, dit Jean Gabin.

 

 

 

 

 

 

 

1993.
Mort à Saint-Brieuc de l'écrivain breton Yves-Alexandre Jouanard, plus connu sous le nom d'Alain Guel (L'Homme de pierre, 1965). D'abord proche d'Olier Mordrel et de Yann Fouéré, il fut au début des années 1970, avec Glenmor et Xavier Grall, le créateur du journal La Nation bretonne.

14/11/2023

C'était le 14 novembre...

1263.
Alexandre Nevski.jpgMort à Gorodets, sur la Volga, du prince Alexandre Iaroslavitch, dit Nevski. Héros national russe, resté célèbre par ses victoires sur les Suédois et sur les Teutoniques, il sera canonisé par l'Église orthodoxe, et immortalisé sur pellicule en 1938 par Eisenstein, sur une musique de Prokofiev.

 

 


1716.
Mort à Hanovre du philosophe et mathématicien Gottfried Wilhelm Leibnitz, premier président de l'Académie prussienne des sciences de Berlin.

1748.
Naissance à Strasbourg du géologue Philippe-André de Dietrich. Premier maire constitutionnel de sa ville natale, c'est dans son salon qu'aurait été chanté en 1792, pour la première fois, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, qui deviendra La Marseillaise.

1832.
Rasmus Rask.jpgMort à Copenhague du philologue et grammairien danois Rasmus Christian Rask, auteur de travaux importants sur le vieil-islandais et les langues scandinaves. On lui doit aussi la première édition complète des deux Eddas.

 

 

 

 

1860.
Traité de Pékin. La Russie extorque aux Chinois la renonciation à la totalité des bassins de l'Amour et de l'Oussouri.

1884.
L'écrivain et philologue français Ernest Renan est élu président de la Société asiatique.

1907.
Naissance à Småland, en Suède, de l'écrivain et conteuse Astrid Lindgren, autrice de nombreux ouvrages pour enfants, créatrice du personnage de Pippi Langstrumpf (Fifi Brindacier).

1927.
Deux jours après avoir été expulsé du parti communiste soviétique, Léon Trotsky est déporté à Alma Ata (Kazakhstan) sur l'ordre de Staline.

1944.
Le général Andreï Vlassov, transfuge de l'Armée rouge, publie le texte du Manifeste de Prague, dans lequel il se propose de réaliser une authentique révolution nationale en Russie.

1988.
Mort à Thiais, dans le Val-de-Marne, de l'écrivain et diplomate français Jean Mistler. Passionné de musique (À Bayreuth avec Richard Wagner, 1960), plusieurs fois ministre, successeur de Paul Morand au Quay d'Orsay, auteur de nombreux livres (son premier roman Châteaux en Bavière parut en 1925), il fut élu en 1973 secrétaire perpétuel de l'Académie française.

12/11/2023

C'était le 12 novembre...

1035.
Knut le Grand.jpgMort à Shaftesbury (Angleterre) de Knut le Grand. Il fut successivement proclamé roi d'Angleterre, roi du Danemark et roi de Norvège, parvenant ainsi à créer un empire s'étendant de la Baltique aux côtes du Groenland (qui ne lui survivra pas).

 

 

 

1419.
Heinrich Schliemann.jpgInauguration de l'université allemande de Rostock, l'une des plus anciennes d'Europe, fondée par le pape Martin V. Heinrich Schliemann, inventeur en 1870 du site archéologique de Troie, à Hissarlik (en actuelle Turquie), fut l'un de ses célèbres étudiants.

 

 

 



1833.
Naissance à Saint-Pétersbourg du compositeur russe Alexandre Porfirievitch Borodine. Laissée inachevée à sa mort en 1887, son œuvre la plus connue, Le Prince Igor, fut terminée par Rimski-Korsakov.

1840.
Naissance à Paris du sculpteur français Auguste Rodin.

1843.
Première réunion à New York de la loge fondatrice des B'nai B'rith ("Les Fils de l'Alliance"). Cette association juive, souvent comparée à la franc-maçonnerie, ne compte alors qu'une vingtaine d'adhérents. Elle est aujourd'hui représentée dans plus de 50 pays.

1918.
Aux Bouffes-Parisiens, première représentation de Phi-Phi, opérette d'Henri Christiné inspirée d'Aspasie, célèbre maîtresse de Périclès et modèle, ici supposé, de Phidias. Prévue le 11 novembre, cette première avait été reportée au lendemain "pour cause de victoire". Le succès de cette brillante fantaisie musicale fut considérable.

1921.
Mort à Bruxelles du peintre, dessinateur et graveur symboliste belge Fernand Khnopff. Influencé par le courant préraphaélite, il accéda à la notoriété internationale lors de l'exposition de la Sécession viennoise en 1898. Ses figures de femmes énigmatiques inspirèrent Gustav Klimt.

1927.
Le gouvernement français interdit la publication des trois principaux journaux autonomistes alsaciens, la Volksstimme (quotidien), la Zukunft et la Wahrheit (hebdomadaires). L'interdiction se fonde sur le fait que les trois journaux sont rédigés en allemand, langue de la majeure partie de la population.

1966.
À l'occasion du 30e anniversaire du soulèvement espagnol, le général Franco décrète une amnistie générale pour les actes et délits politiques liés à la guerre civile.

11/11/2023

C'était le 11 novembre...

1623.
Mort à La Forêt-sur-Sèvre du théologien réformé Philippe de Mornay, dit Duplessis-Mornay, ami de Henri IV et rédacteur de plusieurs de ses manifestes. Né en Normandie, il s'était distingué par son érudition et sa tolérance. On l'avait surnommé le "pape des huguenots".

1799.
Napoléon Bonaparte devient Premier consul.

1821.
Naissance à Moscou de l'écrivain russe Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski.

1845.
Naissance à Paris de l'homme politique français Jules Bazile, plus connu sous le nom de Jules Guesde. Après avoir soutenu activement la Commune de Paris, il fonda en 1882 le Parti ouvrier français, qui fusionna en 1901 avec le Parti socialiste révolutionnaire du blanquiste Édouard Vaillant pour former le Parti socialiste de France. 

1880.
Le célèbre hors-la-loi australien, voleur de chevaux et surtout adversaire résolu des grands propriétaires terriens Edward Kelly, dit Ned Kelly, est condamné à mort et pendu à Melbourne en dépit d'une pétition qui avait en quelques jours réuni 32 000 signatures pour obtenir sa grâce. Considéré comme un Robin des bois des temps modernes, il deviendra l'un des héros du folklore australien.

1887.
Aux États-Unis, quatre anarchistes sont exécutés par pendaison (un cinquième y échappe en se suicidant), accusés d'avoir participé aux émeutes du 1er mai 1886 à Chicago. Les syndicats américains avaient appelé ce jour-là à la grève pour la journée de huit heures. La manifestation ayant dégénéré et une bombe ayant éclaté, la presse s'était déchaînée contre le "péril rouge" et la loi martiale avait été instaurée. Trois ans plus tard, l'Internationale socialiste décidera de faire du 1er mai de chaque année une journée de lutte à travers le monde.

Les 5 anarchistes de Chicago.jpg
August Spies, Albert Parsons, George Engel, Adolph Fischer (pendus, de g. à d.) et Louis Lingg (suicidé, au centre)

1907.
Naissance à Toulouse, au faubourg des Minimes, de l'écrivain et essayiste Georges Soulès. Il prendra par la suite, en référence au nom de sa mère, née Maria Abély, le pseudonyme de Raymond Abellio.

1914.
Bataille de Langemarck. L'offensive lancée par le 26ème corps d'armée allemand est écrasée par une formidable concentration d'artillerie britannique. Plusieurs dizaines de soldats, pour la plupart des lycéens et des étudiants qui s'étaient portés volontaires, trouvent la mort sous la mitraille.

1957.
Au Vatican, le Père Luis Marcos, docteur en théologie à l'Université pontificale grégorienne de Rome, déclare qu'il est "possible que certains voyageurs interplanétaires, s'ils sont en état de grâce, puissent aller au paradis sans passer par la mort".

1965.
Ian Smith, Premier ministre, proclame l'indépendance de la Rhodésie (ex-Rhodésie du Sud, devenue République du Zimbabwe en 1980).

07/11/2023

C'était le 7 novembre...

1800.
La loi du 26 brumaire an IX interdit aux femmes le port du pantalon : "Toute femme désirant s'habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l'autorisation".

1903.
Konrad Lorenz.jpgNaissance à Altenberg, près de Vienne, du biologiste et zoologiste autrichien Konrad Lorenz. Nommé professeur à Königsberg en 1939, directeur à partir de 1961 de l'Institut Max Planck de physiologie comportementale de Seewiesen, ses travaux pionniers sur l'éthologie animale, avec Karl von Frisch et Nikolaas Tinbergen, seront couronnés en 1973 par le prix Nobel de physiologie ou médecine.

1913.
Naissance à Mondovi (aujourd'hui Dréan, en Algérie) de l'écrivain et philosophe français Albert Camus. L'auteur de La Chute et de L'Homme révolté recevra le prix Nobel de littérature en 1957.
À Broadstone, près de Bournemouth, mort du naturaliste, explorateur et biologiste britannique Alfred Russell Wallace. Fondateur de la zoologie géographique, il mit au point la théorie de l'évolution par la sélection naturelle en même temps que Darwin (Contribution to the theory of natural selection, 1870) et fut le premier à l'appliquer à l'homme. Des cratères sur Mars et sur la Lune portent aujourd'hui son nom.

1917.
Profitant d'une absence de Kérensky, les marins du croiseur Aurore investissent le Palais d'Hiver de Pétersbourg. Le soviet de la ville, dirigé par Lénine et Trotsky, y installe un gouvernement bolchevik. Début de la Révolution d'Octobre.

1932.
Naissance à Paris de l'écrivain français d'origine russe Vladimir Volkoff. Arrière-petit-neveu du compositeur Tchaïkovski, il enseigna la littérature française pendant onze ans aux États-Unis. Son roman Le Retournement, dédié à Graham Greene, le fit connaître au grand public en 1979.

1985.
Mort à Fort William, en Écosse, de l'astronome écossais Alexander Thom. Ingénieur et mathématicien de formation, il étudia au cours de sa carrière plus de 600 sites mégalithiques, ce qui lui permit d'établir l'étendue des connaissances astronomiques de leurs constructeurs (Megalithic Sites in Britain, 1967).