Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2015

C'était le 27 novembre...

1431.
Toison d'or.jpgÀ Lille, première réunion du chapitre de la Toison d'or, dans la collégiale Saint-Pierre. L'ordre du même nom avait été fondé un an plus tôt, le 10 janvier 1430, à Bruges, par Philippe III dit "le Bon", duc de Bourgogne, à l'occasion de son mariage avec Isabelle de Portugal.

 

 

 

 

 

 

 

 

1840.
Naissance à Paris de l'ouvrier fondeur Emile Victor Duval. Rallié aux idées blanquistes, puis militant de la Ière Internationale, il fut l'un des principaux chefs de la Commune de Paris. Nommé délégué à la Guerre avec le grade de général, il fut arrêté au plateau de Châtillon, puis fusillé le 4 avril 1871 au Petit-Clamart.

1917.
Trotsky et Lénine (1919).jpgAu lendemain de la révolution d'Octobre, Le Petit Journal rassure ses lecteurs : "Au Département d'État, à Washington, on ne pense pas que Lénine et Trotski puissent garder longtemps le pouvoir et on s'attend à leur chute. Ceux qui connaissent Trotski le considèrent comme un homme léger, tout à fait inapte à assurer une tâche d'organisateur".

26/11/2015

C'était le 26 novembre...

330.

Hippodrome de la Nouvelle Rome (reconstitution).JPG

Un groupe de légionnaires transporte à l'hippodrome de la Nouvelle Rome, inaugurée capitale de l'Empire le 11 mai 330 après six ans de travaux sur le site de Byzance, la statue de Constantin Ier, premier empereur chrétien, donnant ainsi le signal de fêtes qui dureront quarante jours. La ville sera renommée Constantinople après la mort de son fondateur, survenue en 337.

1095.
À l'occasion d'un synode tenu à Clermont, le pape Urbain II lance un appel à la croisade pour "reconquérir le tombeau du Christ". "Si ceux qui iront là-bas perdent leur vie pendant le voyage sur terre ou sur mer, ou dans la bataille contre les païens, déclare-t-il, leurs péchés leur seront remis en cette heure". Forte de 12 000 chevaliers et de près de 100 000 fantassins, aventuriers et mendiants, la croisade atteindra la Palestine trois ans plus tard.

1902.
George Frederick Baer.jpgRendu furieux par une grève qui paralyse depuis près d'un an les mines de charbon de Pennsylvanie, George Frederick Baer, représentant du patronat, déclare dans un article que "les droits et intérêts du travailleur doivent être placés entre les mains, non pas d'agitateurs ouvriers, mais entre celles d'hommes chrétiens à qui Dieu, dans son immense sagesse, a confié la gestion de la propriété privée dans ce pays. S'opposer à eux, c'est s'opposer à Dieu".

1952.
Mort à Stockholm de l'explorateur et géographe suédois Sven Hedin. Il traversa huit fois la chaîne de l'Himalaya, dont un sommet porte son nom. Il explora également le Tibet, l'Asie centrale et le Turkestan chinois. Il publia de nombreux ouvrages, dont Ein Volk in Waffen (1915), Nach Osten (1916) et L'Amérique dans la lutte des continents (1943). Ses archives forment aujourd'hui une section du musée ethnographique de Stockholm.

1965.
À la base saharienne de Hammaguir, la fusée française Diamant met sur orbite le satellite A1.

23/11/2015

C'était le 23 novembre...

912.
Naissance à Walhausen d'Othon Ier le Grand, empereur allemand et roi de Germanie. Fils de Henri Ier l'Oiseleur, de la dynastie saxonne, il fut le premier chef de l'empire romain-germanique. Protecteur de l'Église, qui soutint sa lutte contre les Hongrois et les Slaves païens, il réclama le privilège de contrôler les élections pontificales et n'hésita pas à faire déposer Jean XII et Benoît V. Il organisa également les frontières de l'Empire en marches armées, notamment l'Ostmark, embryon de la future Autriche.

1496.
Naissance à Cahors de Clément Marot, poète à la cour de François Ier. Il resta fidèle aux formes littéraires du Moyen Âge et fut soupçonné de sympathies pour la Réforme.
 
1525.
En Alsace, entre Steinbrunn et Landser, les derniers paysans révoltés sont arrêtés et pendus. Durant les insurrections du Bundschuh, ou révolte des Rustauds, plus de 120 000 paysans du Saint-Empire romain germanique seront morts au combat, parmi lesquels 40 000 Alsaciens.
Révolte des Rustauds.jpg

1840.
Mort à Millau du vicomte Louis de Bonald, qui fut sous la Restauration l'un des principaux représentants de la pensée contre-révolutionnaire. Philosophe, député puis pair de France, il entra à l'Académie française en 1816.

22/11/2015

C'était le 22 novembre...

1875.
Le prince Orloff, ambassadeur de Russie à Paris, invite à déjeuner l'éditeur Hetzel et lui conseille de changer le titre du nouveau livre de Jules Verne. Celui-ci ne s'appellera donc pas Le Courrier du tsar, mais Michel Strogoff.

1890.
Naissance à Lille de Charles de Gaulle.

1916.
Jack London.JPGMort à Glen Allen (Californie) de l'écrivain américain John Griffith Chaney, alias Jack London. Ancien chasseur de phoques, chômeur et vagabond, l'auteur de Croc-Blanc et de La Route, qui fut surnommé le "Kipling du Grand Nord", prôna toute sa vie durant un socialisme d'inspiration nietzschéenne, où le prolétariat tenait la place du Surhomme.

 

 

1996.
Robert Jaulin.jpgMort à Grosrouvre (Yvelines) de l'ethnologue français Robert Jaulin. Après avoir effectué de nombreux séjours chez les Indiens d'Amérique latine, il dénonça dans La Paix blanche (1970) la destruction des cultures "primitives" par la "décivilisation occidentale".

21/11/2015

C'était le 21 novembre...

1670.
Première représentation, à l'Hôtel de Bourgogne de Paris, de la Bérénice de Racine.

1694.
François Marie Arouet, dit Voltaire.jpgNaissance à Paris de François Marie Arouet, dit Voltaire. Ce pseudonyme serait l'anagramme obtenue à partir des lettres capitales AROUET L(e) J(eune) écrites en latin AROVETLI.

 

 

 

 

 

1793.
Maximilien de Robespierre.jpgRobespierre déclare aux Jacobins que "l'athéisme est aristocratique", raison pour laquelle, selon lui, il doit être combattu.

 

 

 

 

 


1831.
Révolte des canuts.jpgSur les hauteurs de Lyon, à la Croix-Rousse, des tisserands dressent les premières barricades de la révolte des canuts.

20/11/2015

C'était le 20 novembre...

1863.
Abramo Giaccobe Isaia Levi.gifNaissance à Turin de l'industriel italien Abrama Giaccobe Isaia Levi, fondateur de la marque de stylos Aurora, dont le plus célèbre, toujours fabriqué, porte le nom de modèle 88. Appartenant à l'une des grandes familles de la bourgeoisie juive italienne, il fut dès 1925 le principal animateur de la fédération turinoise du mouvement fasciste et restera fidèle au régime jusqu'à la fin, malgré les lois raciales de 1938.

1935.
Joseph-Ernest Van Roey.jpgPar décret épiscopal, le cardinal van Roey, archevêque de Malines (Belgique), interdit aux prêtres catholiques de participer aux activités du mouvement rexiste.

 

 

 

 

 


1936.
Le jour même où José Antonio Primo de Rivera est fusillé à Alicante, le chef des milices anarchistes espagnoles, Buenaventura Durruti Dumange, trouve la mort à Madrid dans des circonstances qui ne seront jamais éclaircies. Selon son biographe, Abel Paz, il aurait été abattu par les staliniens du PCE qui lui étaient très hostiles. Son frère Marciano faisait partie des phalangistes massacrés en août à la prison Model de Madrid (voir éphéméride du 22 août).

19/11/2015

C'était le 19 novembre...

1381.

Les très riches Heures du duc de Berry.jpg

L'annonce de la nomination du duc Jean Ier de Berry (assis en bas à droite, sur l'enluminure extraite des Très Riches Heures) comme lieutenant général du roi fou Charles VI en Languedoc attise dans cette province la révolte des Tuchins, qui a commencé dès septembre contre la pression fiscale. Cette insurrection unissant des paysans, des artisans et des nobles, durera trois ans et s'étendra de Toulouse jusqu'à Nîmes et Uzès, pour toucher ensuite l'Auvergne de 1384 à 1389. Le tuchinat jouera un rôle décisif dans la formation d'une identité régionale languedocienne.

1665.
Mort à Rome du peintre français Nicolas Poussin. En 1640, il avait été appelé par Louis XIII pour décorer le palais du Louvre, mais avait dû repartir en Italie après s'être heurté à la jalousie et aux intrigues de ses compatriotes. Originaire des Andelys, il évolua au cours de sa vie vers un art de plus en plus dépouillé. Son influence fut considérable sur la peinture du XVIIe siècle.

1895.
Pierre Gaxotte.jpgNaissance, à Revigny-sur-Ornain (Meuse), de l'historien Pierre Gaxotte (La Révolution française, Le Siècle de Louis XIV). Secrétaire de Charles Maurras durant la Première Guerre mondiale, il deviendra rédacteur en chef des hebdomadaires Candide et Je suis partout (juqu'en janvier 1940), entrera en 1953 à l'Académie française et sera nommé en 1967 conservateur du musée de Chantilly.

18/11/2015

C'était le 18 novembre...

1522.
Lamoral, comte d'Egmont.jpgNaissance à La Hamaide (Hainaut, Belgique), dans une vieille famille de l'aristocratie néerlandaise, de Lamoral, comte d'Egmont. Conseiller d'État de Flandre et d'Artois à partir de 1559, il s'opposa à l'Inquisition et à la domination espagnole aux Pays-Bas. Arrêté sur ordre du duc d'Albe, il fut condamné à la décapitation et exécuté à Bruxelles le 5 juin 1568. Son sort inspira à Goethe sa tragédie Egmont (1788), mise en musique par Beethoven (opus 84, 1810).

1906.
Parc aéronautique de l'Exposition internationale de Milan, 1906.jpgÀ l'occasion de l'Exposition internationale, le ballon Milano, monté par les aéronautes italiens Usuelli et Crespi, part de Milan, survole le Mont-Blanc et atterrit à Aix-les-Bains, après avoir parcouru 366 km en quatre heures, réalisant ainsi la première traversée aérienne des Alpes.

1952.
Mort à Charenton-le-Pont du poète surréaliste Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Éluard. Ami intime d'André Breton, il avait adhéré en 1927 au Parti communiste, d'où il avait été exclu quelques années plus tard.

17/11/2015

C'était le 17 novembre...

 

1582.
Jakob Wimpfeling et ses étudiants en polémique avec Thomas Murner .jpgMort à Schlettstadt (Sélestat, en Alsace) de l'humaniste et théologien allemand Jakob Wimpfeling. Ancien professeur à Heidelberg, une part de ses travaux, basés sur le Germania de Tacite, sont à la source du nationalisme allemand.

 

1922.

En Italie, la Chambre des députés, qui ne compte que 35 députés fascistes, accorde sa confiance au gouvernement Mussolini par 306 voix contre 116.

 

1941.
Joseph Staline.jpgÀ Moscou, Staline ordonne par décret que « tous les lieux d’habitation où se trouvent des troupes allemandes soient incendiés et détruits, et cela jusqu’à 60 km de la ligne de front principale ». Le texte précise que les incendies devront être allumés par des membres des commandos de chasse soviétiques « habillés d’uniformes de la Wehrmacht et de la Waffen-SS prélevés sur des stocks pris à l’ennemi » et que « le bruit doit être répandu dans la population que les Allemands ont incendié ces villages et lieux d’habitation pour punir les partisans ».

 

1952.
Au théâtre des Arts de Paris, la représentation d'une pièce de Brasillach, Bérénice, provoque de violentes manifestations de la part de mouvements de gauche, qui en réclament l'interdiction.

16/11/2015

C'était le 16 novembre...

1830.
Un décret du gouvernement provisoire de Belgique supprime l'usage du flamand.

 

1867
Léon Daudet.jpgNaissance à Paris de l'écrivain et pamphlétaire royaliste Léon Daudet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1868.
Cosima Wagner commence la rédaction de son journal, qu'elle tiendra régulièrement à jour pendant plus de quatorze ans. Ce document d'une importance considérable ne sera publié qu'en 1976.

 

1896.
Oswald Mosley.jpgNaissance à Londres d'Oswald Mosley, fondateur en 1932 de la British Union of Fascists.

 

 

 

 

 

 


1908.
Dans L'Action française, les étudiants royalistes sont pour la première fois désignés sous le nom de "Camelots du Roi".

15/11/2015

C'était le 15 novembre...

1864.
William Tecumseh Sherman.jpgDans les dernières semaines de la guerre de Sécession, les troupes de l'Union atteignent Atlanta. Décidant d'appliquer la "stratégie de l'annihilation", le général William Tecumseh Sherman ordonne de détruire la ville par le feu, malgré les milliers de soldats confédérés blessés qu'elle abrite.

 

 

1930.
James Graham Ballard.jpgNaissance à Shanghai de l'écrivain anglais James Graham Ballard, auteur de La Foire aux atrocités, Crash ! et L'Empire du soleil.

 

 

 

 

 


1939.
Maurice Thorez, chef du Parti communiste français, est condamné pour désertion par le tribunal militaire d'Amiens. Il sera amnistié en 1945.

1948.
Maurice Thorez explique dans L'Humanité en quoi Lyssenko a "révolutionné" la biologie soviétique : "Le mérite de Lyssenko et de l'école mitchourinienne, fermement attachés aux principes du matérialisme dialectique, est de ne pas sacrifier aux dogmes, de considérer que les problèmes de l'hérédité doivent être étudiés dans ses rapports avec le milieu extérieur, d'unir la théorie à la pratique et de la sorte faire progresser la science au service du peuple".

1976.
Jean Gabin.jpgMort à Neuilly-sur-Seine de l'acteur et chanteur Jean Alexis Montcorgé, dit Jean Gabin.

14/11/2015

C'était le 14 novembre...

1263.
Alexandre Nevski.jpgMort à Gorodets, sur la Volga, du prince Alexandre Iaroslavitch, dit Nevski. Héros national russe, resté célèbre par ses victoires sur les Suédois et sur les Teutoniques, il sera canonisé par l'Église orthodoxe, et immortalisé sur pellicule en 1938 par Eisenstein, sur une musique de Prokofiev.

1716.
Mort à Hanovre du philosophe et mathématicien Gottfried Wilhelm Leibnitz, premier président de l'Académie prussienne des sciences de Berlin.

1748.
Naissance à Strasbourg du géologue Philippe-André de Dietrich. Premier maire constitutionnel de sa ville natale, c'est dans son salon qu'aurait été chanté en 1792, pour la première fois, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, qui deviendra La Marseillaise.

1832.
Rasmus Rask.jpgMort à Copenhague du philologue et grammairien danois Rasmus Christian Rask, auteur de travaux importants sur le vieil-islandais et les langues scandinaves. On lui doit aussi la première édition complète des deux Eddas.

13/11/2015

C'était le 13 novembre...

1789.
Jean-Paul Marat par Joseph Boze.jpgLe journal révolutionnaire L'Ami du peuple, fondé par Jean-Paul Marat (avec Le Publiciste parisien pour titre initial), demande qu'il soit "permis à tout citoyen de dénoncer les hommes en place, depuis le Premier ministre jusqu'au dernier commis, et de les traduire devant le tribunal d'État" : "Toute dénonciation fondée sera pour son auteur un titre à l'estime publique. Toute dénonciation non fondée, mais faite par amour de la patrie, n'exposera son auteur à aucune punition, car l'homme n'étant pas infaillible, une erreur ne le rend pas criminel". Marat, natif de Neuchâtel, était fils d'un capucin défroqué converti au calvinisme, doctrine qui encourageait la délation (cf. Stefan Zweig, Conscience contre violence ou Castellion contre Calvin : "Partout où il est permis et même souhaité que l'on dénonce, des hommes ordinairement droits et honnêtes se livrent, par peur, à la délation : dans le seul but d'écarter de soi le soupçon « d'avoir porté atteinte à l'honneur de Dieu », chacun surveille son voisin. Le zelo della paura l'emporte sur le mouchardage professionnel. Au bout de quelques années, le Consistoire pourrait cesser tout « contrôle », car tous les bourgeois sont devenus des contrôleurs volontaires. Jour et nuit coule le flot trouble de la délation, maintenant sans cesse en mouvement la roue de l'inquisition calviniste.").

1907.
À Coquainvilliers (Calvados), premier décollage d'un aéronef à hélice sustentatrice, le "Gyroplane", ancêtre de l'hélicoptère. Son inventeur, l'aviateur normand Paul Cornu, né en 1881 à Glos-la-Ferrière, sera tué en 1944 lors des bombardements alliés sur Lisieux.

1918.
Proclamation de la République sociale d'Alsace-Lorraine.jpgÀ Strasbourg, le drapeau rouge est hissé sur la flèche de la cathédrale, à la suite de la proclamation, le 10 novembre sur la place Kléber (photo), de la République sociale d'Alsace-Lorraine, également appelée République alsacienne des conseils ; celle-ci sera dissoute le 22 novembre, après l'entrée des troupes militaires françaises dans Strasbourg et l'annexion de l'Alsace-Lorraine par la France. De l'autre côté du Rhin, le pouvoir appartient aux conseils d'ouvriers et de soldats depuis que Guillaume II a renoncé à la couronne impériale.

12/11/2015

C'était le 12 novembre...

1035.
Knut le Grand.jpgMort à Shaftesbury (Angleterre) de Knut le Grand. Il fut successivement proclamé roi d'Angleterre, roi du Danemark et roi de Norvège, parvenant ainsi à créer un empire s'étendant de la Baltique aux côtes du Groenland (qui ne lui survivra pas).

 

 

 

1419.
Heinrich Schliemann.jpgInauguration de l'université allemande de Rostock, l'une des plus anciennes d'Europe, fondée par le pape Martin V. Heinrich Schliemann, inventeur en 1870 du site archéologique de Troie, à Hissarlik (en actuelle Turquie), fut l'un de ses célèbres étudiants.

 

 

 

 

1840.
Naissance à Paris du sculpteur français Auguste Rodin.

1843.
Première réunion à New York de la loge fondatrice des B'nai B'rith ("Les Fils de l'Alliance"). Cette association juive, souvent comparée à la franc-maçonnerie, ne compte alors qu'une vingtaine d'adhérents. Elle est aujourd'hui représentée dans plus de 50 pays.

1927.
Le gouvernement français interdit la publication des trois principaux journaux autonomistes alsaciens, la Volksstimme (quotidien), la Zukunft et la Wahrheit (hebdomadaires). L'interdiction se fonde sur le fait que les trois journaux sont rédigés en allemand, langue de la majeure partie de la population.

 

09/11/2015

C'était le 9 novembre...

1923.
Feldherrnhalle.jpgPutsch manqué à Munich, par Hitler et Ludendorff. On relève seize morts dans les rangs de la NSDAP. Commentant la "marche de la Feldherrnhalle", du nom de la loggia construite sur le modèle de la Loggia dei Lanzi à Florence, Léon Blum écrira dans Le Populaire : "Si incertain, si mystérieux que demeure l'avenir de l'Allemagne, on peut tenir pour acquise cette journée capitale : l'accès au pouvoir, légal ou illégal, est désormais clos devant Hitler".  En 1938, à l'occasion d'un défilé souvenir, le suisse Maurice Bavaud tentera d'assassiner Hitler devenu chancelier en 1933.

1941.
Près de l'embouchure de la Seine, quatre civils français sont mitraillés et tués par un avion britannique. De juin 1940 à janvier 1942, on enregistrera à Dunkerque 317 morts et 500 blessés dans la population civile du fait des attaques de la Royal Air Force.

1945.
Georges Suarez.jpgCondamné à mort deux semaines plus tôt, le journaliste Georges Suarez est fusillé à Paris. À l'officier venu lui bander les yeux, il lance : "Ah non ! Laissez-moi voir cette comédie jusqu'au bout". Ancien combattant de 14-18, longtemps proche d'André Tardieu et grand admirateur d'Aristide Briand, il s'était rallié au pacifisme intégral dès la fin des années 20. On lui reprochait d'avoir, sous l'Occupation, adhéré au parti de Marcel Déat et succédé à Henri Jeanson à la tête du quotidien Aujourd'hui.

1989.
Chute du Mur de Berlin.jpgChute du "mur de la honte", à Berlin.

08/11/2015

C'était le 8 novembre...

1755.
William Shirley.jpgDans la colonie du Massachusetts, le gouverneur William Shirley se plaint de la difficulté à "nettoyer le pays de la vermine indigène, sauvage et cruelle, impossible à convertir à nos mœurs cultivées et chrétiennes, obstacle à l'industrie humaine". S'inspirant des mesures prises en Angleterre contre les chiens errants, un décret instaure une prime pour tout Indien tué. Le scalp fera office de preuve, excepté pour les nourrissons, dont la main gauche sera réclamée.

1895.
À l'Université de Würzburg, le physicien allemand Wilhelm C. Röntgen découvre les rayons électromagnétiques, qu'il appelle rayons X. Prix Nobel en 1901, il signera en 1914 le Manifeste des 93 soutenant l'empire allemand.

1932.
Léon Blum écrit dans Le Populaire : "Hitler est désormais exclu du pouvoir. Il est même, si je puis dire, exclu de l'espérance du pouvoir".

1942.
Bombardement américain d'Oran (1942) - Base aérienne de La Sénia.jpgEn Afrique du Nord, débarquement des forces anglo-américaines, organisé sous le nom de code "Opération Torch", à l'insu du général de Gaulle. 
Des bombardiers lourds attaquent par surprise les bases françaises de Rabat, Casablanca et Oran. Quelques chasseurs français réussissent à décoller, détruisant 27 appareils américains.