Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2018

C'était le 12 janvier...

1665.
Pierre de Fermat.jpgMort à Castres du mathématicien français Pierre de Fermat. Il développa la géométrie analytique et travailla avec Blaise Pascal sur le calcul des probabilités.

 

 

 

 

 

1668.
Première audition publique, au théâtre du Palais Royal, de l'Amphitryon de Molière. Jouée trois jours plus tard aux Tuileries devant Louis XIV, la pièce remporte un succès immédiat.

1949.
Le général polonais Wladislaw Anders ayant adressé au Daily Telegraph une lettre dans laquelle il accusait l'Armée rouge d'avoir commis le massacre de Katyn, L'Humanité déclare qu'il ne fait que reprendre à son compte les "calomnies de Goebbels".

1990.
Mort à Rome du poète et écrivain français Pierre Pascal. Exilé en Italie depuis 1944, il avait créé en 1933 la revue Eurydice et avait été l'un des secrétaires de Charles Maurras.

2009.
Arne Naess.jpgMort à Oslo du philosophe norvégien Arne Naess. Fondateur de l'écologie "profonde" (deep ecology) à partir d'un article paru en 1973 : The shallow and the deep long-range ecology movement, il prit position tant contre l'anthropocentrisme que contre l'écologie réformiste, notamment le "développement durable".

10/01/2018

C'était le 10 janvier...

1863.
Inauguration à Londres du premier métro du monde.

1876.
Mort à Lille du musicologue et compositeur flamand Edmond de Coussemaker. Juriste de formation, il consacra une grande partie de sa vie à l'étude du patrimoine de la Flandre française. Auteur d'un grand recueil de Chants populaires flamands inspiré du Barzaz Breiz et de l'œuvre des frères Grimm, il fut en 1853 le fondateur du Comité flamand de France, dont la devise était : "Moedertael en Vaderland" ("Langue maternelle et Patrie").

1929.
Tintin au pays des Soviets.jpgParution à Bruxelles dans Le Petit Vingtième, supplément hebdomadaire du Vingtième Siècle, du premier épisode de Tintin au pays des Soviets. Le scout belge Totor, créé par le dessinateur Hergé, y cède la place au reporter Tintin, accompagné de son chien Milou.

 

 

 


1961.
Mort à New York de l'écrivain américain Dashiell Hammett. Pionnier du roman noir, il publia en 1930 Le Faucon maltais, qui fut porté à l'écran par John Huston, avec Humphrey Bogart dans le rôle du détective Sam Spade. Interrogé par la Commission des activités anti-américaines à l'époque de la Guerre froide, il avait refusé de dénoncer qui que ce soit, ce qui lui avait valu six mois de prison.

08/01/2018

C'était le 8 janvier...

1558.
Le duc François de Guise reprend la ville de Calais, dont les habitants anglais sont aussitôt renvoyés outre-Manche. Cette victoire, qui met un terme à deux siècles d'humiliation, fera de Guise un véritable héros populaire.

1841.
Le poète et écrivain Victor Hugo est reçu à l'Académie française.

1896.
Paul Verlaine par Frédéric Bazille (1868).jpgMort à Paris du poète français Paul Verlaine.

 

 

 

 

 

 

 

1937.
Trois quotidiens parisiens, L'Œuvre, Le Petit Parisien et L'Humanité, annoncent simultanément que l'armée allemande a débarqué au Maroc espagnol. Le Populaire précise le lendemain que les Allemands ont  transformé l'enclave de Ceuta en "forteresse". L'information a été inventée de toutes pièces.

1941.
Baden-Powell.jpgMort à Nyeri (Kenya) du baron Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gillwell. Général de l'armée britannique, il avait fondé le scoutisme en 1908.

05/01/2018

C'était le 5 janvier...

1675.
histoire, Alsace, littérature, 1675, 1900Les troupes de Turenne s'emparent de la ville de Turckheim, qui est mise à sac, puis réduite en cendres. Les Alsaciens qui ne sont pas parvenus à fuir sont massacrés. Au total, un tiers de la population de la ville est anéanti. Turenne y gagnera le surnom de "bourreau de l'Alsace".

 

1900.
Charles Péguy.jpgCharles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle "tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis", paraîtra régulièrement jusqu'à la Première Guerre mondiale mais ne connaîtra jamais plus de 1400 abonnés.

 

 

1919.
Vingt-cinq ouvriers des chemins de fer bavarois fondent à Munich, sous la direction de l'ajusteur Anton Drexler, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le caporal Adolf Hitler y adhérera le 16 septembre et lui donnera le nouveau nom de Parti ouvrier allemand national-socialiste (NSDAP).

1978.
Le secrétaire d'État américain Cyrus Vance remet aux autorités communistes de Budapest la couronne de Saint-Étienne et d'autres objets du trésor royal de Hongrie conservés aux États-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

04/01/2018

C'était le 4 janvier...

1948.
Des terroristes de la Haganah, portant des uniformes britanniques, pénètrent au centre de Jaffa et font sauter le quartier général du Comité national arabe, tuant plus de 40 personnes et faisant 98 blessés.

1955.
Mort à Piossasco, près de Turin, de Marcel Déat. Condamné à mort par contumace pour son rôle dans la Collaboration, l'ancien secrétaire général du Parti Socialiste de France, puis fondateur du Rassemblement National Populaire, vivait depuis la Libération en exil en Italie, sous l'identité du "professeur Fortani".

1960.
Albert Camus.jpgL'écrivain Albert Camus trouve la mort dans un accident de voiture près de Villeblevin, dans l'Yonne.

 

 

 

 

 

 

1961.
Erwin Schrödinger.jpgMort à Vienne du physicien autrichien Erwin Schrödinger. Prix Nobel de physique avec Paul Dirac en 1933 pour ses travaux sur la mécanique quantique, il fut aussi l'un des promoteurs de la biologie moderne. Il professait une philosophie panthéiste influencée par l'œuvre de Schopenhauer et le Védânta.

 

 

2010.
Mort à Tokyo de Tsutomu Yamaguchi, seul Japonais à avoir survécu aux deux bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki.

01/01/2018

C'était le 1er janvier...

1823.
Naissance à Kiskörös du poète hongrois Sándor Petöfi (Petrovics). D'origine slovaque, il fut durant la révolution de 1848 l'un des inspirateurs du nationalisme hongrois ("J'ai laissé mon luth pour prendre mon sabre"), en même temps qu'un représentant de premier plan du mouvement romantique à l'époque de l'essor des nationalités.

1874.
Landesausschusspalast - Strassburg.jpgUne loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.


1880.
Mort à Paris de l'écrivain français Charles de Gaulle. Originaire de Valenciennes, il se passionna dès l'âge de 20 ans pour l'étude des langues celtiques et publia de nombreux textes en breton sous le pseudonyme de Barz Bro C'hall ("le barde de France"). Initiateur en 1867, avec Théodore Hersart de la Villemarqué, du congrès celtique de Saint-Brieuc, il rédigea trois ans plus tard une première "pétition pour les langues régionales" qui fut remise au maréchal de Mac Mahon. Le général de Gaulle, son homonyme, était son neveu.

1909.
Naissance à Starej Uhrejniv, en Galicie (alors sous domination autrichienne, aujourd'hui en Ukraine) de Stepan Bandera. A l'âge de 20 ans, il adhéra à l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN), dont il devint bientôt le chef. En 1934, il ordonna l'exécution du ministre polonais de l'Intérieur Bronislaw Pieracki, ce qui lui valut d'être condamné à la prison à vie. Le 30 juin 1941, à Lviv, il proclama unilatéralement un État ukrainien indépendant dirigé par Yaroslav Stetsko. Interné par les Allemands au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en septembre 1944, il s'installera après la guerre à Munich, où il sera assassiné en 1959 par un agent du KGB.

31/12/2017

C'était le 31 décembre...

1384.
Mort à Lutterworth du théologien anglais John Wycliff. Le pape Martin II ordonne que son cadavre soit brûlé et ses cendres dispersées. Chef d'un courant antipapal et anticlérical, Wycliff avait défendu le principe d'une Église pauvre, puis apporté son soutien aux Lollards et aux partisans de Wat Tyler. En 1415, le concile de Constance le fera condamner comme hérétique à titre posthume.

1687.
Le Voorschoten, premier navire transportant des huguenots français vers l'Afrique du Sud, quitte la Hollande avec à son bord des membres des familles Fouché, Leroux, Malherbe et Marais.

1838.
Parution à Anvers du livre de Hendrik Conscience Leeuw van Vlaanderen ("Lion de Flandre"), première "bible populaire" du mouvement flamand.

1846.
Naissance à Amsterdam du dirigeant socialiste Ferdinand Domela Nieuwenhuis. Fondateur en 1879 du premier journal socialiste néerlandais, Allen op, député jusqu'en 1891, il critiqua le régime parlementaire, allant jusqu'à condamner toute participation aux élections, et se prononça comme Georges Sorel pour la grève générale.

1872.
Mort à Tulusa, près de Helsinki, de l'écrivain Aleksis Kivi (Alexis Stenvall), considéré comme le créateur du roman finlandais. L'insuccès de son chef-d'œuvre, Les sept Frères (1870), magnifique fresque de la vie paysanne qu'il avait mis dix ans à écrire dans un dialecte finnois du sud-ouest, l'avait fait sombrer à 35 ans dans la folie.

1936.
Mort à Salamanque du philosophe et écrivain espagnol Miguel de Unamuno.

1966.
Pieter Geyl.JPGMort à Utrecht (Pays-Bas) de l'historien Pieter Geyl. Favorable aux nationalistes flamands dès les années 20, il souligna l'unité culturelle des peuples de langue néerlandaise dans sa monumentale Histoire du peuple néerlandais, restée inachevée.

30/12/2017

C'était le 30 décembre...

1798.
En Belgique, fin de la "guerre des paysans", noyée dans le sang par les révolutionnaires français.

1819.
Theodor Fontane.jpgNaissance à Neuruppin (Brandebourg) de l'écrivain et poète allemand d'origine huguenote Theodor Fontane. L'un de ses grands succès, Effi Briest (1895), influença notamment Thomas Mann.

 

 

 

 


1865.
Naissance à Bombay de l'écrivain britannique Ruyard Kipling.

1896.
Le romancier et poète philippin José Rizal (José Protasio Rizal Mercado y Alonzo), qui a joué un rôle de premier plan dans la lutte contre l'occupation espagnole, est fusillé à Manille après un simulacre de procès, à l'âge de trente-cinq ans. Ne maîtrisant pas moins de 23 langues, il avait notamment traduit Schiller en tagalog. Il est aujourd'hui considéré comme un héros national.

1918.
Entrés en conflit avec les autres membres du Conseil des commissaires du peuple, constitué le 10 novembre à Berlin, les spartakistes décident la fondation du Parti communiste d'Allemagne.

1989.
Augusto Del Noce.jpgMort à Rome du philosophe et politologue italien Augusto Del Noce, auteur de Gramsci ou le "suicide de la révolution".

27/12/2017

C'était le 27 décembre...

1594.
Jean Chastel, élève au collège de Clermont tenu par les jésuites, tente d'assassiner Henri IV. Accusés d'avoir excité au crime, les jésuites seront bannis du royaume.

1654.
Naissance à Bâle du mathématicien et physicien suisse Jakob Bernouilli.

1821.
Naissance à Paris de l'"ouvrier-poète" et écrivain anarchiste Joseph Déjacque. Condamné à deux ans de prison en 1851 pour un recueil de poésies intitulé Les Lazaréennes, il se réfugia aux États-Unis en 1854 et y lança le journal Le Libertaire, qui parut à New York jusqu'en février 1861.

1831.
Charles Darwin, âgé de vingt-deux ans, s'embarque à Plymouth sur le brick The Beagle, pour un voyage de cinq ans autour du monde. À son retour, il énoncera sa théorie de l'évolution.

1914.
Ernst Jünger.jpgL'écrivain allemand Ernst Jünger reçoit le "baptême du feu" sur le front de Champagne, événement qu'il racontera au premier chapitre de ses Orages d'acier (ouvrage publié en 1920). Il sera blessé quatorze fois au cours de la Première Guerre mondiale et recevra la plus haute décoration militaire allemande, la croix Pour le mérite créée en 1740. En 1982, l'œuvre littéraire de Jünger sera récompensé par le prix Goethe.

 

1949.
Mort à Palerme de Guido Jung, ancien conseiller de Mussolini en matière financière. Issu d'une famille juive de Sicile, volontaire au début de la Première Guerre mondiale, il adhéra au parti fasciste dès 1922 et fut élu député. Ministre des Finances à partir de 1932, il se retira de la vie politique après l'adoption des lois raciales de 1938, mais fut encore nommé sous-secrétaire d'État en 1943, sous le gouvernement Badoglio.

1979.
Hafizullah Amin.jpgCoup de force soviétique à Kaboul, où le chef de l'État, Hafizullah Amin, est assassiné. L'Armée rouge envahit l'Afghanistan. En réaction, les États-Unis décident d'apporter leur soutien à la résistance islamiste et d'armer massivement les futurs Talibans.

26/12/2017

C'était le 26 décembre...

1194.
Naissance à Jesi, près d'Ancône (Italie), de Frédéric II de Hohenstaufen, fils de l'empereur germanique Henri VI et de Constance de Sicile.

1769.
Naissance à Groß Schöritz, sur l'île de Rügen, de l'écrivain et historien romantique allemand Ernst Moritz Arndt. Disciple de Fichte, il critiqua le rationalisme des Lumières et se prononça pour des libertés fondées sur les traditions et le sentiment populaire. Émigré en Russie en 1812, il se fit le héraut de la libération de la Prusse.

1862.
Aux États-Unis, la guerre des Sioux (ou "guerre de Little Crow") s'achève avec la pendaison publique, à Mankato dans le Minnesota, de 38 Amérindiens dakotas. C'est la plus grande exécution de masse de toute l'histoire des États-Unis.

1896.
Naissance à Paris de l'écrivain et polémiste français Jean Galtier-Boissière. Petit-neveu de Louis Ménard (auteur des Rêveries d'un païen mystique), il fonda en août 1915 un journal des tranchées, Le Crapouillot, dont le premier article s'intitulait : "Courage, les civils !"

1929.

Kremlin.jpg

Abolition de la fête de Noël en URSS. Le Kremlin fait savoir que, "sur initiative des masses laborieuses, la journée du 25 décembre a été proclamée seconde journée de l'industrialisation".

1946.
Giorgio Almirante.jpgFondation à Rome du Mouvement social italien, dont le secrétariat général est confié à Giorgio Almirante. Héritier du fascisme, le MSI obtiendra dès la première législature, en 1948, un sénateur et six députés, parmi lesquels Almirante. Il sera systématiquement réélu jusqu'à sa mort en 1988. 

24/12/2017

C'était le 24 décembre...

1524.
Vasco de Gama.jpgMort à Cochin, aux Indes, de l'explorateur et navigateur portugais Vasco de Gama. Il avait été le premier, en 1497, à doubler le cap de Bonne-Espérance.

 

 

 

 

 

1624.
Naissance à Breslau du mystique rhénan Angelus Silesius (Johannes Scheffler).

1789.
Jean-Paul Rabaut Saint-Etienne.jpgSous l'impulsion du Nîmois Jean-Paul Rabaut Saint-Étienne, un décret de l'Assemblée nationale accorde aux protestants le droit de cité, leur ouvrant accès à tous les emplois civils et militaires (la liberté de culte ne leur sera acquise que le 3 septembre 1791). Le même jour, les comédiens obtiennent aussi le titre de citoyens.

 

1894.
Scandale à Paris : le socialiste Jean Jaurès est expulsé de la Chambre des députés pour antisémitisme. On lui reproche d'avoir dénoncé à la tribune "la bande cosmopolite" et d'avoir raillé "les foudres de Jéhovah maniées par M. Joseph Reinach".

1951.
Au terme d'une campagne menée par les milieux catholiques, le Père Noël est pendu et brûlé en effigie aux grilles de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon. Un communiqué déclare : "Pour nous, chrétiens, la fête de Noël doit rester la fête anniversaire de la naissance du Sauveur". Claude Lévi-Strauss, dans Les Temps modernes, consacrera un article à cet autodafé, saluant "l'utilité sociale de ce personnage païen". Jean Cocteau écrira : "Brûler le Père Noël revient à brûler les enfants comme hérétiques s'ils y croient et, s'ils n'y croient pas, à brûler leurs rêves".

1982.
Mort à Paris de l'écrivain français Louis Aragon. D'abord proche des surréalistes, il adhéra au Parti communiste en 1927, mais fut aussi l'ami de Pierre Drieu La Rochelle. Ses romans (Aurélien, Les Cloches de Bâle, Les beaux quartiers) témoignent d'un classicisme teinté de populisme qui évoque fréquemment Zola. À partir des années 1950, ses poèmes seront chantés par Georges Brassens, Léo Ferré et Jean Ferrat.

22/12/2017

C'était le 22 décembre...

1216.
Dominique de Guzman par Claudio Coello.jpgLe pape Honorius III approuve la règle de l'Institut établi par Dominique de Guzman pour lutter contre l'hérésie. Naissance de l'ordre des Dominicains.

 

 

 

 

 


1639.
Jean Racine.jpgNaissance à La Ferté-Milon (Aisne) de Jean Racine, poète dramaturge et historiographe officiel de Louis XIV.

 

 

 

 

1789.
À Paris, l'Assemblée constituante décide par décret la suppression des anciennes provinces et leur remplacement par les départements.

1815.
Naissance à Bâle de l'historien, juriste et philologue suisse Johann Jakob Bachofen. Ancien élève de Friedrich Karl von Savigny, il introduisit avant Leo Frobenius la notion de "cercle de culture" et publia en 1861 Das Mutterrecht, ouvrage dans lequel il s'efforça d'accréditer la thèse d'un matriarcat primitif en Europe, dont l'influence fut considérable.

1875.
Jules Grandjouan.jpgNaissance à Nantes de l'artiste breton, anarchiste et militant syndicaliste révolutionnaire Jules Grandjouan. Orphelin dès l'âge de sept ans, il publia de 1901 à 1911 des centaines de dessins dans L'Assiette au beurre, mais collabora également à La Voix du peuple, Les Temps nouveaux, Le Libertaire et La Guerre sociale. Hostile à l'Union sacrée, il milita après 1917 au sein du Parti communiste, dont il fut exclu en 1931 pour avoir signé, avec Panaït Istrati, une déclaration "antisoviétique". Son atelier parisien était placé sous la devise "Honte à celui qui ne se révolte pas devant l'injustice sociale".

1940.
Le lieutenant de vaisseau Honoré d'Estienne d'Orves débarque clandestinement dans une crique de Plogoff. Capturé, il sera fusillé en août 1941 au Mont-Valérien. Dans une note laissée aux siens, il écrit : "N'ayez, à cause de moi, de haine pour personne. Chacun a fait son devoir pour sa patrie. Apprenez, au contraire, à connaître et à comprendre le caractère des peuples voisins de la France".

1943.
Après un long débat, dont le compte-rendu constitue un volume de dix kilos, l'Union soviétique adopte un hymne national destiné à remplacer L'Internationale.

1974.
Mort du gynécologue flamand Franz Daels, l'un des fondateurs du pèlerinage de la Tour de l'Yser à Dixmude.

21/12/2017

C'était le 21 décembre

1375.
Mort à Certaldo, près de Florence, de Boccace (Giovanni Boccaccio), ami de Pétrarque et auteur du Décaméron.

1620.
Des colons puritains anglais du Mayflower fondent la ville de Plymouth, dans le Massachusetts, sur l'emplacement d'un village amérindien. C'est, après Saint Augustine, la deuxième ville la plus ancienne des États-Unis.

1907.
À Iquique, port de l'extrême nord du Chili, plusieurs centaines de travailleurs en grève sont massacrés à la mitrailleuse par l'armée devant les portes de l'école Santa Maria. La "grande grève" de la province de Tarapacá, mouvement social spontané s'appuyant sur des organisations ouvrières en formation, est ainsi noyée dans le sang par l'oligarchie locale.

1943.
Au cours de 576 raids aériens, l'aviation britannique déverse 2070 tonnes de bombes sur la population civile de Francfort-sur-le-Main.

1945.
Adoption par le gouvernement américain de la directive McNarney-Clark, qui prévoit le renvoi en Union soviétique de tous les réfugiés russes tombés à la fin de la guerre aux mains des troupes alliées. Le 6 juin 1946, les autorités britanniques décident de se conformer à ce document. Une vague de suicides se déroule à Fort Dix, où de nombreux opposants russes se trouvent détenus dans l'attente de connaître leur sort.

1949.
Maurice Thorez.jpgAu cours d'un meeting à la Mutualité (Paris), Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste français depuis 1930, prononce un discours pour célébrer le 70ème anniversaire de Joseph Staline et déclare : "Le pays soviétique va vers l'abondance. Bientôt, le pain sera distribué gratuitement et à volonté. La vie est toujours plus belle dans les cités ouvrières et les kolkhozes [...] Grâce à Staline, le citoyen soviétique connaît déjà ce monde heureux où, selon la parole de Marx, il y a pour tous du pain et des roses."

20/12/2017

C'était le 20 décembre...

1803.
La France ayant accepté de vendre la Louisiane aux États-Unis d'Amérique pour la somme de 11,2 millions de dollars ("une bonne affaire" aux dires de Talleyrand), la jeune république de la Nouvelle-Orléans double sa superficie.

1812.
En Allemagne, sortie en librairie du premier volume des célèbres Contes de l'enfance et du foyer des frères Jacob et Wilhelm Grimm.

1848.
Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, est élu au suffrage universel (masculin) président de la République française. Il prête aussitôt serment de respecter les institutions républicaines.

1917.
Création en Russie soviétique de la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution, la spéculation et le sabotage. Ce nouvel organisme se fera vite connaître sous son nom abrégé : la Tchéka.

1931.
Mort à Berlin du préhistorien Gustaf Kossinna, fondateur de la revue Mannus.

1968.
John Steinbeck.jpgMort à New York de l'écrivain américain John Steinbeck. Empreinte de romantisme et de panthéisme, son œuvre (Les Raisins de la colère, Au Dieu inconnu, A l'Est d'Éden) conjugue l'apologie de la nature et la critique sociale. Il reçut le prix Nobel de littérature en 1962.

 

 

 


1973.

Attentat contre Carrero Blanco.jpg

L'amiral Carrero Blanco, chef du gouvernement espagnol, est assassiné à Madrid par l'organisation séparatiste ETA. L'auteur de l'attentat, commis à 200 mètres de l'ambassade des États-Unis, trouvera lui aussi la mort dans l'explosion de sa voiture piégée.

18/12/2017

C'était le 18 décembre...

1190.
En Palestine, Frédéric de Souabe, ayant réuni les chevaliers allemands et les hauts dignitaires de son armée, décide la création d'un nouvel ordre religieux, dont il arme lui-même les quarante premiers membres au nom de l'empereur Henri IV, fils de Frédéric Barberousse, et du roi de Jérusalem, Guy de Lusignan. Les chevaliers Teutoniques sont nés, avec Henri de Walpot pour premier maître.

1498.
César Borgia, fils du pape Alexandre VI, est accueilli à Chinon par le roi de France Louis XII, qui a décidé de lui céder le duché de Valentinois et de lui accorder la main de de la princesse Charlotte d'Albret, sœur du roi de Navarre. En échange, Louis XII obtiendra du pape la dissolution de son mariage avec Jeanne de France, fille de Louis XI, ce qui lui permettra d'épouser la duchesse Anne de Bretagne.

1511.
Mort à Argenton (Deux-Sèvres) du mémorialiste et diplomate français Philippe de Commynes. Au service de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, il se rallia à Louis XI, dont il écrivit la biographie.

1573.
Fernando Alvarez de Tolède, par le Titien.jpgFernando Alvarez de Tolède, duc d'Albe, gouverneur des Pays-Bas, demande son rappel en Espagne auprès de Philippe II. Celui que l'on surnommait "le bourreau des Flandres" abandonne la lutte contre les insurgés protestants, las de la résistance de la population flamande.

 

 

 

1803.
Mort à Weimar du philosophe et théologien allemand Johann Gottfried Herder. Johannes Brahms utilisera une des ballades de son recueil pour la Ballade op. 10 no 1.

1948.
Fondation à Lausanne de l'Association des Amis de Robert Brasillach, dont feront partie notamment Jean Anouilh, Marcel Aymé, Jean de la Varende et Gonzague de Reynold.

17/12/2017

C'était le 17 décembre...

1793.
Jean-Baptiste Carrier.jpgDans la ville de Nantes soumise à la Terreur par Carrier, des enfants, pour la première fois, sont guillotinés.

 

 

 

 

 

 

1847.
Mort à Parme de l'impératrice Marie-Louise, fille de François Ier d'Autriche, seconde épouse de Napoléon Ier.

1903.
À Kitty Hawk, en Caroline du Nord, l'aviateur Orville Wright et son frère Wilbur effectuent leur premier vol à bord d'un aéroplane conçu et fabriqué par eux.

1919.
Mort à Cagnes-sur-Mer du peintre français Auguste Renoir.

1938.
Les Allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann démontrent pour la première fois la possibilité de provoquer la fission du noyau de l'atome d'uranium, ouvrant ainsi la voie à l'ère nucléaire. Hahn recevra le prix Nobel de chimie en 1945.

1987.
Marguerite Yourcenar.jpgMort à Bangor (Maine, États-Unis), dans l'île des Monts-Déserts où elle s'était établie, de l'écrivain Marguerite Yourcenar. Née à Bruxelles, française et naturalisée américaine en 1947, l'auteur des Mémoires d'Hadrien et de L'Œuvre au noir avait été en 1980 la première femme élue à l'Académie française.