Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2023

C'était le 20 juillet...

985.
Mort à Rome de l'antipape Boniface VII. Fils d'une courtisane et d'un diacre, il participa au complot qui aboutit à l'assassinat de son prédécesseur, Benoît VI. Détrôné à son tour par les comtes de Toscanelle, il dut s'enfuir à Constantinople, non sans emporter avec lui un grand nombre d'objets saints, qu'il vendit pour payer ses dépenses de table.

1304.
Naissance à Arezzo du poète italien Pétrarque (Les Hommes illustres).

1532.
Marie de Hongrie, gouvernante des Pays-Bas, ordonne de faire chaque semaine des processions à Valenciennes afin d'obtenir du ciel la victoire sur les Turcs entrés en Hongrie.

1568.
Sur l'ordre du duc d'Albe, dix bourgeois de Valenciennes sont décapités en place publique pour "hérésie".

1592.
Le roi Philippe II d'Espagne promulgue une ordonnance sur la "sorcellerie" demandant aux autorités d'avoir "l'œil ouvert et éveillé pour extirper cette grande méchanceté selon que commande l'écriture sainte", et leur donnant tous pouvoirs pour procéder "rigoureusement", notamment par l'emploi de la torture. Ce texte, propre à déchaîner toutes les violences, relance la persécution et met définitivement au point l'idéologie de la répression.

1870.
À la veille de la guerre franco-prussienne, Karl Marx écrit : "Les Français ont besoin d'être rossés". Il explique : "En cas de défaite française, la prépondérance allemande transportera le centre de gravité du mouvement ouvrier européen de France en Allemagne. Ce sera en même temps la prépondérance de notre théorie sur celle de Proudhon".

1900.
Au lendemain de l'inauguration, dans la gare de la porte Maillot, de la première ligne du métropolitain, les Parisiens découvrent en masse ce nouveau moyen de locomotion.

1926.
À Moscou, Félix Dzerjinski, fondateur de la Tchéka (ancêtre du KGB), prononce à l'assemblée plénière des comités centraux du PC de Russie un discours contre Trotski, Zinoviev et Staline, qu'il accuse d'être trop modérés. Le soir même, invité à dîner chez Staline, il succombe à un malaise en rentrant chez lui. On parlera de crise cardiaque, tandis que le comité central du PC lui rendra hommage en ces termes : "Dzerjinski était la terreur de la bourgeoisie, le paladin fidèle du prolétariat, un travailleur infatigable et un combattant intrépide".

1944.
Opération Walkyrie.jpgOpération "Walkyrie", attentat manqué contre Hitler à son quartier général de Rastenburg, en Prusse orientale. Les conjurés appartiennent à l'armée et à différents courants de la Révolution conservatrice.
Claus von Stauffenberg.jpgLe comte Claus von Stauffenberg, âme du complot, est exécuté le jour même à Berlin.

 

 

 

 

 

 


1945.
Mort de l'écrivain et philosophe français Paul Valéry.

1977.
Mort à Überlingen (Allemagne) de l'écrivain Friedrich Georg Jünger. Frère d'Ernst Jünger, il publia en 1946 la première édition de son essai sur la technique, Die Perfektion der Technik.

1985.
Mort à Djursland de l'archéologue danois Peter Vilhelm Glob, auteur d'importants travaux sur les corps momifiés de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer retrouvés dans des tourbières, notamment à Tollund.

19/07/2023

C'était le 19 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome, deux ans après l'arrivée de Saint Paul (Schaoul, Saul).

711.
Rodéric.jpgDésastre du Rio Guadalete, dans la région de Cadix. Au terme d'un combat de sept jours, les Wisigoths d'Espagne sont défaits et leur roi Rodéric (Rodrigo) est tué. Le flot des Maures, commandés par Taric (qui donnera son nom à Gibraltar), déferle sur la péninsule. Fin du royaume wisigoth.

 

 


1108.
Mort du roi de France Philippe Ier. Vaincu en 1071 à Kassel par Robert le Frison, il se battit en 1076 contre Guillaume le Conquérant et réunit au domaine royal le Gâtinais, ainsi que les villes de Dun et de Bourges. Il fut excommunié en 1094 et fut l'époux de Bertrande de Montfort, comtesse d'Anjou. Louis le Gros lui succède.

1652.
Louis de Geer de Gaillardmont.jpgMort à Amsterdam du Liégeois Louis de Geer de Gaillardmont, fondateur de l'industrie sidérurgique suédoise.

 

 

 

 

 


1834.
Naissance à Paris du peintre et sculpteur français Edgar Degas. Comme Auguste Renoir, José-Maria de Heredia, Pierre Louÿs ou Vincent d'Indy, il fut au moment de l'affaire Dreyfus membre de la Ligue de la patrie française (antidreyfusarde).

1849.
Naissance à Toulon de l'historien et critique littéraire français Ferdinand Brunetière. Directeur de La Revue des Deux-Mondes, membre de l'Académie française, philosémite mais antidreyfusard, hostile à Zola comme à Flaubert ou Baudelaire, il défendit une théorie de l'évolution de la littérature inspirée des thèses darwiniennes.

1896.
La dépouille mortelle du marquis de Morès est inhumée à Paris, au cimetière Montmartre. Maurice Barrès déclare : "Sur l'union de l'idée socialiste et de l'idée nationaliste, je ne crains jamais d'insister. Je crois que nous aurons servi la mémoire du héros que nous honorons si nous établissons fortement la puissance convergente des deux principes auxquels il dévoua ses efforts et sa vie." Morès était parti deux ans plus tôt en Afrique, afin de s'opposer aux ambitions coloniales anglaises et d'unir la France à l'Égypte et à l'islam. Il fut assassiné par des Touaregs aux confins de la Tripolitaine.

1900.
Naissance à Wuppertal-Elberfeld du sculpteur allemand Arno Breker.

1910.
Mort à Potsdam de l'astronome allemand Johann Galle. Il fut le premier à observer la planète Neptune et découvrit par des calculs théoriques l'existence du troisième anneau de Saturne.

1919.
Parution dans Le Figaro d'un manifeste "Pour un parti de l'intelligence". Rédigé par Henri Massis, il s'en prend au "désordre libéral et anarchique" et se donne pour principe "l'intelligence nationale au service de l'intérêt national".

1943.
L'aviation alliée bombarde la ville de Rome, provoquant la mort de 6922 personnes. La basilique patriarcale de San Lorenzo est entièrement détruite.

1944.
Le militant national-révolutionnaire Hartmut Plaas, proche d'Ernst Jünger, de Werner Lass et d'Ernst von Salomon, ancien membre de la brigade Ehrardt, puis de l'organisation Consul, est abattu sans jugement au camp de concentration de Ravensbrück, où il était emprisonné depuis le mois de mars pour faits de résistance.

18/07/2023

C'était le 18 juillet...

-387.
Les Gaulois, commandés par Brennus, occupent Rome.

64.
Début du grand incendie de Rome. Une légende tenace, propagée par le parti chrétien, en attribuera la responsabilité à l'empereur Néron.

1290.
Le roi Édouard Ier ordonne l'expulsion générale des Juifs d'Angleterre.

1863.
Naissance à Toulon du poète et journaliste français Frédéric Amouretti. Proche du Félibrige et de l'École romane, il collabora à La Cocarde de Maurice Barrès et milita avec Charles Maurras (qui lui dédia son Kiel et Tanger), en faveur du fédéralisme et de la décentralisation.

1894.
Mort à Louveciennes (Yvelines) du poète français Charles Leconte de Lisle. Né dans une famille normande installée à Saint-Paul de La Réunion, alors île Bourbon, le fondateur de l'école parnassienne fut l'un des premiers à s'intéresser à l'héritage épique des Celtes, des Scandinaves et des Finnois. Ses Poèmes barbares (1862) témoignent d'un pessimisme lyrique d'inspiration panthéiste, qui ne l'empêcha pas de manifester sa sympathie pour le socialisme naissant.

1900.
Inauguration du métro de Paris.

1907.
Mort à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) de l'écrivain français d'origine normande Hector Malot. Comparé par Henry Poulaille à Balzac et à Zola, il écrivit plus de 40 romans populaires, dont le célèbre Sans famille (1878), qui fut porté à l'écran plusieurs fois.

1939.
Dans le journal L'Époque, Henri de Kérillis écrit : "L'Allemagne est incorrigible et incurable. Nous devons en terminer avec elle. Le peuple allemand doit être exterminé". Le lendemain, dans Le Populaire, Léon Blum répond : "Je pense comme lui et il pense comme moi".

1956.
Pierre Hervé.pngCongrès national du Parti communiste français au Havre. Maurice Thorez y célèbre les "mérites exceptionnels" de Staline. Pierre Hervé, ancien rédacteur en chef adjoint de L'Humanité, qui avait demandé la condamnation des pratiques staliniennes, est exclu du parti.

1968.
Mort à Knokke, en Flandre belge, du médecin et pharmacologue Cornelius Heymans, prix Nobel de physiologie en 1938 et figure éminente du mouvement flamand.

2004.
Mort à Neuilly-sur-Seine de l'historien et scénariste français d'origine belge André Storms, dit André Castelot. Créateur avec Alain Decaux de "La Tribune de l'Histoire" et de "La Caméra explore le temps", ancien correspondant du Pays réel de Léon Degrelle, il travailla sous l'Occupation à La Gerbe avec sa mère, Gabrielle Castelot, qui fut la maîtresse et l'égérie de l'écrivain français Alphonse de Châteaubriant.

17/07/2023

C'était le 17 juillet...

1793.
Dénoncé par son métayer, Marc-Antoine Charrier, ancien député du Tiers-État, qui avait tenté d'organiser un soulèvement royaliste en Lozère, est guillotiné à Rodez le même jour que Charlotte Corday à Paris.

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1932.
"Dimanche sanglant d'Altona", dans la banlieue de Hambourg (Allemagne). De violents affrontements entre communistes et militants nazis font 18 morts et 285 blessés.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1947.
Publication au Journal officiel d'un décret prévoyant que les corps des soldats morts au champ d'honneur seront désormais rapatriés aux frais de l'État, sauf s'il s'agit de fonctionnaires ayant servi sous Vichy ou de leurs enfants.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

2003.
Mort à Saint-Hippolyte-du-Fort (Gard) de l'essayiste et journaliste français Armand Petitjean (Combats préliminaires, 1941). Proche des "non-conformistes" des années 30, ami de Jean Paulhan, il collabora longtemps à la Nouvelle Revue Française à une époque où, dira-t-il, "Péguy était mon patron et Saint-Just, mon héros". Sous l'Occupation, il rejoignit les Équipes nationales, puis travailla pour la Résistance, ce qui n'empêcha pas qu'il soit placé sur la liste noire du CNE. Il fut également, avec Banine, traducteur de La Paix d'Ernst Jünger. Devenu après la guerre le "sage des Cévennes", il se consacra entièrement à la cause de l'écologie (Quelles limites ?, 1914).

16/07/2023

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1212.
Aux abords de Las Navas de Tolosa, dans la Sierra Morena, l'armée musulmane commandée par Muhammad an-Nâsir est mise en déroute par une coalition de croisés espagnols et européens.

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1834.
Naissance à Brême d'Adolf Eduard Lüderitz, pionnier de l'expansion coloniale allemande en Afrique. Fondateur de la colonie allemande du Sud-Ouest africain, il trouvera la mort en octobre 1886, près des sources du fleuve Orange.

1857.
Mort à Paris du chansonnier français Pierre-Jean de Béranger. Défenseur des goguettes, adoré des chanteurs de rue, il fut emprisonné plusieurs fois pour ses écrits célébrant les gloires de la République et de l'Empire, mais attaquant les prêtres et les magistrats.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.


1918.
Assassinat du tsar Nicolas II et de la famille impériale de Russie, sur l'ordre du soviet local, à Ekaterinenburg.

1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

1950.
Mort à Gronau, en Westphalie, du germaniste et historien allemand Reinhold Wulle. Tenant d'un nationalisme d'inspiration protestante et prussienne, il dirigea le Deutschvölkische Freiheitspartei (parti populaire allemand de la Liberté) de 1928 à 1933 et fut député au Landtag de Prusse. Arrêté par la Gestapo en 1938, il fut interné au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en 1942.

1965.
Inauguration du tunnel sous le Mont-Blanc.

1966.
La presse chinoise annonce que Mao Zedong a nagé dans le Yangtsé sur une longueur de 16 km, et que cet exploit a provoqué un "immense soulèvement de joie dans tout le pays".

15/07/2023

C'était le 15 juillet...

1099.
Les croisés flamands, normands, lorrains, français et provençaux, sous le commandement de Godefroy de Bouillon, fils du comte de Boulogne, s'emparent de Jérusalem. Deux Tournaisiens, Englebert et Letolde, sont les premiers à pénétrer dans la ville, dont la plupart des habitants seront massacrés.

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1555.
Jugeant "absurde et totalement inopportun de se trouver dans une situation où la piété chrétienne permet aux juifs qui, en raison de leur propre faute, ont été condamnés par Dieu à un esclavage perpétuel, d'avoir accès et de vivre parmi nous", le pape Paul IV décide, par la bulle Cum nimis absurdudum, de créer le ghetto de Rome. Les médecins juifs se voient en outre interdire de soigner les chrétiens.

1606.
Naissance à Leyde du peintre et graveur néerlandais Rembrandt Harmenszoon van Rijn, le plus célèbre représentant de l'École hollandaise au XVIIe siècle. 

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

1942.
À Paris, parution chez Denoël du pamphlet de Lucien Rebatet, Les Décombres. Son succès sera retentissant (65 000 exemplaires vendus).

14/07/2023

C'était le 14 juillet...

1712.
Dans le nord de la France, les troupes anglaises du duc d'Ormont enferment les habitants du village de Maretz dans leur église et y mettent le feu. Près de 350 personnes périssent dans les flammes. Les 150 maisons de la paroisse sont ensuite réduites en cendres.

1790.
En présence de Louis XVI, Paris célèbre au Champ-de-Mars la Fête de la Fédération.

1795.
Composé trois ans plus tôt par Rouget de Lisle, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin devient par décret, sous le nom de La Marseillaise, le "chant national officiel des Français". Interdit sous la Restauration et le Second Empire, La Marseillaise redeviendra hymne national en 1879.

1816.
Naissance à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du diplomate et écrivain français Joseph Arthur de Gobineau.

1894.
L'Ikurriña, le drapeau basque tricolore rouge-vert-blanc, créé par le poète nationaliste Sabino Arana Goiri, est hissé pour la première fois à Bilbao par l'ancien officier carliste Ciriaco de Iturri.

1915.
Le journal Le Matin publie un article pour expliquer à ses lecteurs que "les cadavres boches sentent plus mauvais que ceux des Français".

1928.
histoire,royaume-uni,argentine,russie,chine,communisme,1712,1928,1963Naissance à Rosario de Santa Fe (Argentine) du "Che" Ernesto Guevara Lynch de la Serna.

 


1943.
À San Pietro Clarenza, au sud de la Sicile, les troupes de la 45e division américaine d'infanterie assassinent de sang-froid 74 Italiens et deux prisonniers de guerre allemands, dont Luz Long, athlète du saut en longueur et ami de Jesse Owens depuis les Jeux olympiques de Berlin (1936). Un mois plus tôt, le général Patton avait déclaré : "Je veux une division de tueurs parce que les tueurs sont immortels !"
À Sancourt, dans l'Eure, un militant du Parti franciste, le berger Raymond Gicquel, qui avait livré trois aviateurs alliés à la gendarmerie, est abattu par un groupe se réclamant du maquis. Dans les semaines suivantes, cinq autres francistes seront tués dans des conditions similaires.

1946.
L'Humanité dénonce avec vigueur les mouvements anticolonialistes et indépendantistes qui se font jour dans certaines parties de l'Union française.  À propos du Vietnam, l'organe du PCF écrit : "Que serait, dans l'avenir, la France réduite à son seul petit territoire métropolitain !  Allons-nous, après avoir, hier, perdu la Syrie et le Liban, perdre, demain, l'Indochine et après-demain l'Afrique du Nord ?"

1954.
Les centres culturels américains du Caire et d'Alexandrie sont détruits par des engins explosifs déposés par des agents des services secrets israéliens. Le but recherché est de susciter dans l'opinion américaine un vaste mouvement anti-arabe. L'arrestation des coupables permettra de découvrir la vérité. Le ministre israélien de la Défense, Pinhas Lavon, devra démissionner.

1963.
Le PC soviétique répond aux "vingt-cinq points" du PC chinois. La rupture entre Moscou et Pékin est consommée.

13/07/2023

C'était le 13 juillet...

1024.
Mort de l'empereur germanique Henri II. Couronné roi d'Italie à Pavie en 1004 et empereur à Rome en 1014, il fit construire la cathédrale de Bamberg et combattit pendant douze ans les Polonais avec l'aide des tribus slaves païennes. Les dons qu'il fit à l'Église lui ont valu d'être canonisé.

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1793.
Le médecin et journaliste montagnard français Jean-Paul Marat tombe sous le poignard de la girondine Charlotte Corday.

1874.
Alors que la tension entre l'Allemagne et le Vatican est à son comble, un garçon boucher catholique hostile à la politique du Kulturkampf, Eduard Kullmann, tente d'assassiner Bismarck sur le pont de la Saale à Kissingen. Celui-ci n'est que légèrement blessé.

1888.
À Neuilly, le général Boulanger est grièvement blessé lors d'un duel avec le président du Conseil Charles Floquet, membre de la gauche radicale, qu'il avait publiquement traité de "pion de collège mal élevé". Jules Ferry disait aussi de Floquet : "C'est un dindon qui a des plumes de paon au derrière".

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

12/07/2023

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1562.
Futur évêque du Yucatán, le moine franciscain Diego de Landa Calderón ordonne que soient livrés au feu tous les anciens manuscrits des Mayas et tous les objets sacrés trouvés en leur possession. 27 codex, 13 autels de grande taille, 22 pierres, 197 vases peints et 5 000 "idoles de différentes tailles et formes" sont brûlés à Maní au cours d'un autodafé.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1868.
Naissance à Büdesheim, près de Bingen (Rhénanie-Palatinat), du poète allemand Stefan George.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

1917.
Naissance à Chadd's Ford, en Pennsylvanie, du peintre Andrew Wyeth, principal représentant de l'école "régionaliste" américaine. Il mit son art du paysage rural au service d'une réflexion mélancolique sur le temps qui passe (Christina's World, 1948). En 1976, il fut élu membre de l'Académie des Beaux-Arts de Paris.

1938.
Rudolph Klément, l'un des secrétaires administratifs de la IVe Internationale (trotskyste), disparaît de son domicile parisien. Enlevé par un commando du Guépéou, il ne sera plus jamais revu vivant.

1941.
Signature d'un traité d'alliance militaire entre la Grande-Bretagne et l'Union soviétique. L'invasion anglo-soviétique de l'Iran commence un mois plus tard. Elle aboutira le 16 septembre à l'abdication forcée du chah Reza Pahlavi, suspecté de progermanisme.

11/07/2023

C'était le 11 juillet...

511.
Clovis organise à Orléans un concile auquel tous les évêques des régions romanisées sont conviés à célébrer la victoire de Rome sur l'hérésie arienne. À cette occasion, il fait adopter une disposition précisant qu'aucun laïc ne pourra être élu évêque sans son accord. Cet article lui permet de garder le contrôle de la classe sénatoriale méridionale, où se recrute l'essentiel de l'épiscopat.

1709.
Le cardinal de Noailles fait supprimer le monastère de Port-Royal des Champs.

1791.
Les cendres de Voltaire sont déposées au Panthéon.

1846.
Naissance à Périgueux (Dordogne) de l'écrivain français Léon Bloy.

1861.
Naissance à Liège du philologue belge Maurice Wilmotte. Directeur de La Revue wallonne, spécialiste des chansons de geste, il fut à l'Université de Liège le fondateur de l'École wallonne de philologie romane.

1888.
Naissance à Plettenberg, en Westphalie, du juriste et politologue allemand Carl Schmitt.

1892.
Ravachol.jpgL'anarchiste François Claudius Koënigstein, dit Ravachol, est guillotiné à Montbrison (Loire).

 

 

 

 

 

 

 

1896.
Mort à Berlin de l'historien et archéologue allemand Ernst Curtius. Auteur de nombreux ouvrages sur l'Antiquité, il participa pendant près de dix ans aux fouilles d'Olympie.

1907.
Naissance à Paris de l'écrivain et dessinateur Paul Gayet-Tancrède, plus connu sous son pseudonyme de Samivel. Illustrateur de Villon et de Rabelais, l'auteur du Fou d'Edenberg (1967) s'identifia dès sa jeunesse avec le peuple savoyard, participa en 1948 à une expédition de Paul-Émile Victor au Groenland et célébra la nature dans ce qu'elle a de plus grandiose et de plus menacé.

1940.
L'écrivain français Alphonse de Chateaubriant lance le premier numéro de l'hebdomadaire collaborationniste La Gerbe. Il y en aura au total 214. La revue cessera de paraître le 17 août 1944, après avoir publié des textes de Jean Giono, Paul Morand, Henry de Montherlant, Jean Cocteau, Marcel Aymé, Sacha Guitry, etc.

1964.
Mort en mer Noire, près de Varna, de l'ancien secrétaire général du PCF Maurice Thorez. Près de 700 000 Parisiens assisteront à ses obsèques au Père-Lachaise.

1973.
Cadre trotskyste de haut niveau, José Baxter, ancien fondateur du mouvement argentin d'extrême-droite Tacuara, puis du Mouvement péroniste révolutionnaire, trouve la mort dans un accident d'avion alors qu'il se rendait en France pour assister à une réunion de la IVe Internationale.

10/07/2023

C'était le 10 juillet...

138.
Mort à Baïes, en Campanie, de l'empereur romain Hadrien (Publius Aelius Hadrianus), de la dynastie des Antonins. Successeur de Trajan, il réorganisa l'administration impériale et fit construire au nord de la Bretagne le mur de 120 km qui porte son nom. Il dirigea la guerre en Judée en 133-134 et donna à Jérusalem le nom d'Ælia Capitolina. Il laisse le souvenir d'un souverain philosophe et poète, amoureux des lettres et des arts.

1086.
Le roi Canut IV, qui voulait imposer à ses sujets la dîme au profit des moines et des prêtres étrangers, est assassiné à Odensee par le peuple danois. Il sera canonisé.

1584.
Guillaume Ier, comte de Nassau et prince d'Orange, qui avait soutenu la cause de la Réforme aux Pays-Bas, obtenu la paix de Gand (1576) et libéré le territoire national de l'occupation espagnole, est assassiné à Delft par un jésuite fanatique nommé Balthasar Gérard. Ce dernier sera écartelé, mais sa famille sera anoblie par le roi Philippe d'Espagne comme descendant du "meurtrier d'un tyran".

1621.
Déjà blessé dix-sept fois au combat, Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy, commandant des armées du Saint-Empire romain germanique, est tué à la bataille de Neuhäusel (aujourd'hui Nové Zámsky), en Slovaquie. Un an plus tôt, il avait été, avec Tilly, l'artisan de la victoire à la célèbre bataille de la Montagne-Blanche, près de Prague.

1875.
Naissance à Paris de l'écrivain français Marcel Proust (À la Recherche du temps perdu, 1913-1927).

1895.
Naissance à Munich du musicien et compositeur allemand Carl Orff (Carmina Burana, 1936 ; Catulli carmina, 1943).

1925.
Ouverture à Dayton du procès intenté par l'État du Tennessee contre John Thomas Scopes, accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution dans une école publique. Trois ans plus tôt, un juge du Kentucky avait ordonné le licenciement d'un professeur de géographie qui avait prétendu que notre planète était ronde alors que la Bible parle des "quatre coins de la Terre".

1939.
Charles Maurras.jpgPromulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction "de lire et de conserver le journal L'Action française". Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse "déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique".
En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "IIIe Reich" pour désigner le régime hitlérien. L'Allemagne devra désormais être dénommée "Groβdeutsches Reich".

1940.
Réunie à Vichy, l'Assemblée nationale vote le pouvoir constituant (les "pleins pouvoirs") au maréchal Pétain. Un projet, signé par le président Albert Lebrun, demande que soit rédigée une nouvelle Constitution, qui "devra garantir le droit du Travail, de la Famille et de la Patrie". Sur 850 députés et sénateurs, on enregistre 569 votes favorables, 80 votes hostiles, 18 abstentions et 30 excusés. Fin de la IIIe République.
En URSS, le présidium du Soviet suprême adopte un décret assimilant au sabotage "la fabrication de produits de qualité inférieure, imparfaite et ne correspondant pas au type prévu".

09/07/2023

C'était le 9 juillet...

1323.
Dans une lettre adressée au roi de France Charles le Bel, Jacques Duèze, Occitan originaire de Cahors, ancien juriste à Orléans puis évêque de Fréjus et d'Avignon, couronné pape en 1316 sous le nom de Jean XXII, écrit : "Que votre Majesté ne s'étonne pas du retard que nous avons mis [à lui répondre], mais qu'elle nous excuse plutôt, car nous n'avons pas su lire complètement lesdites lettres, qui étaient rédigées en français". L'Occitanie, à cette date, ignore la langue des Francs.

1401.
Tamerlan s'empare de la ville de Bagdad et la met au pillage.

1816.
À Tucumán, lle général José de San Martin proclame l'indépendance de l'Argentine.

1880.
Paul Broca.jpgMort à Paris du chirurgien et neurologue français Paul Broca, fondateur en 1859 de la Société d'anthropologie de Paris. Spécialiste de démographie et de paléontologie humaine, ses travaux sur le fonctionnement du cerveau lui valurent une renommée mondiale. Il fut également, avec Paul Topinard, le créateur de la Revue d'anthropologie.


1925.
Léon Blum déclare, à la tribune de la Chambre : "Nous avons trop l'amour de notre pays pour désavouer l'expansion de la civilisation française. Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d'attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et des les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l'industrie".
L'écrivain Victor Margueritte publie à Paris, dans le journal Ère nouvelle, un "Appel aux consciences" pour la réconciliation franco-allemande. Le texte, qui dénonce les clauses du traité de Versailles et la thèse de la culpabilité allemande dans le déclenchement de la Première Guerre mondiale, est signé notamment par Henri Barbusse, Paul Reboux, Jules Romains, Séverine, Maurice et Jean Rostand, Georges Courteline, Georges Duhamel, Lucien Daudet, Francis Delaisi, Marc Sangnier et Charles Gide.
Mort à Paris du biologiste français René Quinton. Pendant la Première Guerre mondiale, où il s'était distingué par son courage et son sens du commandement, il avait conçu ses Maximes sur le guerre qui expriment une conception héroïque et aristocratique de la vie : "La guerre est un jeu terrible où l'on gagne toujours, sauf une fois".

1933.
Organisation à Anvers, en Belgique, de la première Fête du chant flamand.

1943.
Débarquement anglo-américain en Sicile. La première opération spéciale de l'OSS est de s'emparer de la forteresse située sur l'île de Favignana, où un groupe commandé par deux gangsters, Max Corvo et Vincent Scamporino, fait aussitôt libérer les membres de la mafia qui y étaient détenus.

1950.
À Tel Aviv, adoption par la Knesset de la "loi du retour". Celle-ci stipule que tout Juif vivant dans le monde possède potentiellement la nationalité israélienne, avant même son installation en Israël.

1951.
Six ans après l'arrêt des hostilités, les puissances occidentales déclarent qu'elles "mettent fin à l'état de guerre avec l'Allemagne".

08/07/2023

C'était le 8 juillet...

Antiquité.
À Rome, début des jeux Apollinaires, institués en l'honneur d'Apollon pendant la deuxième guerre punique.

1621.
Naissance à Château-Thierry (Aisne) du conteur et fabuliste français Jean de La Fontaine.

1887.
Naissance à Gand de l'écrivain belge bilingue Raymond De Kremer, plus connu en France sous le pseudonyme de Jean Ray et en pays néerlandais sous celui de John Flanders. Maître de la littérature fantastique, il publia en 1942 son chef-d'œuvre Malpertuis, dont il faisait une demeure des dieux grecs.

1890.
Hanns Johst.jpgNaissance à Seerhausen (Saxe) de l'écrivain, auteur de théâtre et poète expressionniste allemand Hanns Johst. Il est l'auteur de la célèbre phrase, faussement attribuée à Hermann Goering, "Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver" (Schlageter, pièce de 1933 écrite en l'honneur d'un jeune résistant de la Ruhr fusillé par l'occupant français en 1923).

 


1913.
L'écrivain français d'origine bretonne Louis Hémon, âgé de 32 ans, trouve la mort fauché par un train à Chapleau, dans l'Ontario. Installé au Québec depuis 1911, l'auteur de Maria Chapdelaine (1914) s'était rapidement imposé comme l'un des pricipaux écrivains du Canada francophone. Les circonstances exactes de sa mort n'ont jamais été éclaircies.

1925.
Naissance à Bram (Aude) de l'écrivain Jean Cau, prix Goncourt en 1961 pour La Pitié de Dieu.

1948.
Décédé trois jours plus tôt, Georges Bernanos est inhumé à Pellevoisin, dans le Berry, dans un cercueil recouvert du drapeau espagnol républicain. On peut lire sur sa tombe : "Quand je serai mort, dites au doux royaume de la terre que je l'aimais plus que je n'a jamais osé le dire".

1950.
Mort à Neustift bei Schlaining (Autriche) du philosophe néoconservateur Othmar Spann.

1956.
Mort à Florence de l'écrivain italien Giovanni Papini. Idéaliste solitaire, athée militant converti au catholicisme en 1921, il dédia à Mussolini le premier volume de son Histoire de la littérature italienne. Son livre sur le Diable, traduit en France en 1954, fut mis à l'Index dès sa parution.

1962.
Mort à Paris de l'écrivain Georges Bataille. L'auteur de La Part maudite sera enterré au cimetière de Vézelay.

07/07/2023

C'était le 7 juillet...

Date traditionnelle.
Au Japon, Fête des étoiles (Tanabata, "la septième nuit du septième mois").

-717.
Mort de Romulus, fondateur de Rome avec Remus, son frère jumeau (date traditionnelle).

1124.
Les Francs s'emparent de Tyr, en Phénicie (dans l'actuel Liban).

1304.
Le pape Benoît XI meurt empoisonné par ses cardinaux, dont il avait essayé de réformer les mœurs.

1438.
Le roi de France Charles VII signe les "sanctions pragmatiques" de Bourges, par lesquelles il décrète la liberté de l'Église gallicane.

1531.
Mort à Wurzburg du sculpteur allemand Tilman Riemenschneider. Auteur du tombeau d'Henri II et de Cunégonde à Bamberg, il avait pris position en faveur des paysans lors de la Guerre des Paysans.

1857.
En Inde, Nana Sahib, chef des cipayes de la garnison de Canwpore, ordonne le massacre des 118 femmes et 92 enfants britanniques qu'il détient en otages. Dans l'après-midi, cinq hommes s'introduisent dans la casemate où les otages sont enchaînés et les égorgent méthodiquement. Lorsque les troupes du général Havelock reprendront la ville, elles découvriront dans la prison un puits rempli de têtes arrachées.

1872.
Un coin de table (Verlaine et Rimbaud - détail) par Henri Fantin-Latour (1872).jpgPaul Verlaine et Arthur Rimbaud, ayant pris le train à Lille, font halte à Arras, où ils sont arrêtés par la gendarmerie pour avoir tenu publiquement des "propos subversifs".

 

 

 



1881.
Publication de la version définitive des Aventures de Pinocchio, de Carlo Collodi (Lorenzini). Traduit en 260 langues, ce sera le deuxième livre le plus vendu en Italie au XXe siècle, après La divine Comédie de Dante.

1901.
Madeleine Jaurès, fille de Jean Jaurès, grand tribun socialiste et anticlérical acharné, fait à la stupeur générale sa première communion. La nouvelle déclenche une violente polémique, qui aboutira même à un duel entre Alfred Gérault-Richard, directeur du Flambard, et Léon Daudet.

1941.
À Paris, un communiqué commun signé Marcel Bucard, Pierre Costantini, Marcel Déat et Jacques Doriot, annonce la création de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme.

1956.
Mort du poète allemand Gottfried Benn. Dans un poème intitulé Ce qui est grave, il avait écrit : "Le pire : ne pas mourir en été".

2006.
Mort à Madrid, à l'âge de 94 ans, du sculpteur espagnol Juan de Avalos, auteur des statues monumentales du mémorial funéraire de la Valle de los Caidos, où reposent les dépouilles de José Antonio Primo de Rivera et de 40 000 victimes de la guerre civile espagnole.