Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2018

C'était le 19 juillet...

711.
Rodéric.jpgDésastre du Rio Guadalete, dans la région de Cadix. Au terme d'un combat de sept jours, les Wisigoths d'Espagne sont défaits et leur roi Rodéric (Rodrigo) est tué. Le flot des Maures, commandés par Taric (qui donnera son nom à Gibraltar), déferle sur la péninsule. Fin du royaume wisigoth.

 

 


1108.
Mort du roi de France Philippe Ier. Vaincu en 1071 à Kassel par Robert le Frison, il se battit en 1076 contre Guillaume le Conquérant et réunit au domaine royal le Gâtinais, ainsi que les villes de Dun et de Bourges. Il fut excommunié en 1094 et fut l'époux de Bertrande de Montfort, comtesse d'Anjou. Louis le Gros lui succède.

1652.
Louis de Geer de Gaillardmont.jpgMort à Amsterdam du Liégeois Louis de Geer de Gaillardmont, fondateur de l'industrie sidérurgique suédoise.

 

 

 

 

 


1896.
La dépouille mortelle du marquis de Morès est inhumée à Paris, au cimetière Montmartre. Maurice Barrès déclare : "Sur l'union de l'idée socialiste et de l'idée nationaliste, je ne crains jamais d'insister. Je crois que nous aurons servi la mémoire du héros que nous honorons si nous établissons fortement la puissance convergente des deux principes auxquels il dévoua ses efforts et sa vie." Morès était parti deux ans plus tôt en Afrique, afin de s'opposer aux ambitions coloniales anglaises et d'unir la France à l'Égypte et à l'islam. Il fut assassiné par des Touaregs aux confins de la Tripolitaine.

1910.
Mort à Potsdam de l'astronome allemand Johann Galle. Il fut le premier à observer la planète Neptune et découvrit par des calculs théoriques l'existence du troisième anneau de Saturne.

1919.
Parution dans Le Figaro d'un manifeste "Pour un parti de l'intelligence". Rédigé par Henri Massis, il s'en prend au "désordre libéral et anarchique" et se donne pour principe "l'intelligence nationale au service de l'intérêt national".

1943.
L'aviation alliée bombarde la ville de Rome, provoquant la mort de 6922 personnes. La basilique patriarcale de San Lorenzo est entièrement détruite.

18/07/2018

C'était le 18 juillet...

64.
Début du grand incendie de Rome. Une légende tenace, propagée par le parti chrétien, en attribuera la responsabilité à l'empereur Néron.

1290.
Le roi Édouard Ier ordonne l'expulsion générale des Juifs d'Angleterre.

1894.
Mort à Louveciennes (Yvelines) du poète français Charles Leconte de Lisle. Né dans une famille normande installée à Saint-Paul de La Réunion, alors île Bourbon, le fondateur de l'école parnassienne fut l'un des premiers à s'intéresser à l'héritage épique des Celtes, des Scandinaves et des Finnois. Ses Poèmes barbares (1862) témoignent d'un pessimisme lyrique d'inspiration panthéiste, qui ne l'empêcha pas de manifester sa sympathie pour le socialisme naissant.

1907.
Mort à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) de l'écrivain français d'origine normande Hector Malot. Comparé par Henry Poulaille à Balzac et à Zola, il écrivit plus de 40 romans populaires, dont le célèbre Sans famille (1878), qui fut porté à l'écran plusieurs fois.

1939.
Dans le journal L'Époque, Henri de Kérillis écrit : "L'Allemagne est incorrigible et incurable. Nous devons en terminer avec elle. Le peuple allemand doit être exterminé". Le lendemain, dans Le Populaire, Léon Blum répond : "Je pense comme lui et il pense comme moi".

1956.
Pierre Hervé.pngCongrès national du Parti communiste français au Havre. Maurice Thorez y célèbre les "mérites exceptionnels" de Staline. Pierre Hervé, ancien rédacteur en chef adjoint de L'Humanité, qui avait demandé la condamnation des pratiques staliniennes, est exclu du parti.

16/07/2018

C'était le 17 juillet...

1912.
Mort à Paris du mathématicien, physicien et philosophe français Henri Poincaré. Originaire de Nancy, auteur de travaux essentiels sur les fondements des mathématiques, l'optique et le calcul infinitésimal, il fut aussi un précurseur de la théorie de la relativité et de la théorie des systèmes dynamiques.

1928.
Ouverture du VIème congrès de l'Internationale communiste. Il adopte les mots d'ordre de "lutte contre la guerre impérialiste" et de tactique "classe contre classe". Cette nouvelle stratégie creusera un fossé entre les mouvements socialistes et communistes, et favorisera indirectement la montée des fascismes.

1940.
Adolphe Duparc.jpgCinq jours après l'excommunication des nationalistes bretons par Monseigneur Duparc (photo : au 1er rang au centre), évêque de Quimper et pétainiste, l'état-major de la Wehrmacht (OKW) publie un décret stipulant que "pour des raisons politiques, tout soutien de l'autonomisme breton par les autorités allemandes est interdit".

1944.
L'état-major américain ayant adopté la tactique du "tapis de bombes", plusieurs centaines de "forteresses volantes", transportant chacune une dizaine de tonnes de bombes incendiaires, bombardent la population civile de Tokyo. La ville, transformée en brasier, sera détruite aux trois-quarts. Plusieurs centaines de milliers de Japonais trouveront la mort au cours des bombardements.

1965.
Un avion américain survole la zone interdite de Pierrelatte (Drôme) et prend des photos des installations nucléaires françaises. La protestation de Paris restera sans effet.

C'était le 16 juillet...

622.
Début de l'Hégire. La date correspond au départ de Mahomet de La Mecque pour Médine. Le nom vient de l'arabe hidjra, "fuite, émigration".

1216.
Mort du pape Innocent III. L'extermination des Albigeois, à laquelle il fit procéder, marqua son pontificat. Au siège de Béziers, plusieurs dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants furent massacrés sur ses ordres.

1639.
Contre l'instauration de la gabelle par Louis XIII, une émeute populaire éclate à Avranches, puis s'étend à Caen, Vire et Bayeux. Des dizaines de maisons de fonctionnaires sont incendiées, tandis que s'organise une armée d'anciens soldats, de sauniers et de ramasseurs de bois. Ceux-ci demandent bientôt la liberté de la Normandie. C'est le début de la révolte des Va-nu-pieds. Elle sera écrasée dans le sang à la bataille d'Avranches, qui fera 300 morts. La répression ne cessera qu'en 1643.

1870.
Le concile de Vatican I proclame le dogme de l'infaillibilité pontificale. Celui-ci avait été formulé en février 1869 dans Civiltà cattolica, organe des Jésuites romains.

1886.
Pierre Benoit.gifNaissance à Albi de l'écrivain Pierre Benoit. Son roman L'Atlantide, paru en 1919, fut l'un des plus grands succès de l'époque (on en tira un opéra et cinq adaptations cinématographiques). Membre de l'Académie française à partir de 1931, il fut incarcéré durant six mois à la Libération.



1944.
L'aviation alliée bombarde dans la nuit de ville de Nevers. Bilan : 162 morts dans la population civile, 4853 sinistrés, 237 immeubles détruits, la cathédrale ravagée.

1950.
Mort à Gronau, en Westphalie, du germaniste et historien allemand Reinhold Wulle. Tenant d'un nationalisme d'inspiration protestante et prussienne, il dirigea le Deutschvölkische Freiheitspartei (parti populaire allemand de la Liberté) de 1928 à 1933 et fut député au Landtag de Prusse. Arrêté par la Gestapo en 1938, il fut interné au camp de concentration de Sachsenhausen jusqu'en 1942.

C'était le 15 juillet...

1099.
Les croisés de Godefroy de Bouillon, fils du comte de Boulogne, s'emparent de Jérusalem. Deux Tournaisiens, Englebert et Letolde, sont les premiers à pénétrer dans la ville, dont la plupart des habitants seront massacrés.

1410.
Première bataille de Tannenberg (ou "bataille de Grunwald", en Prusse-Orientale, dans l'actuelle Pologne). Affrontés à une coalition commandée par le roi Vladislav II de Pologne et le prince de Lituanie, les chevaliers Teutoniques subissent la plus grave défaite de leur histoire.

1848.
Vilfredo Pareto.jpgNaissance à Paris du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto.

 

 

 

 

 



1904.
Mort à Badenweiler (Allemagne) de l'écrivain russe Anton Tchekhov.

1919.
Parution  du premier numéro du Beffroi de Flandre, publié à Dunkerque par Gaspard Van Den Bussche.

1931.
Jean-Louis Forain.jpgMort à Paris du dessinateur, peintre et graveur français Louis-Henri (dit Jean-Louis) Forain. D'abord influencé par Rembrandt et Goya, il cultiva son art auprès de Manet et Degas, et publia dans la presse d'innombrables dessins stigmatisant les mœurs de la bourgeoisie de son temps. Fondateur en 1898, avec son ami Caran d'Ache, de l'hebdomadaire Psst...!, il fit partie du comité directeur de la Ligue de la patrie française, et collabora dans les années vingt au Nouveau Siècle de Georges Valois.

14/07/2018

C'était le 14 juillet...

1712.
Dans le nord de la France, les troupes anglaises du duc d'Ormont enferment les habitants du village de Maretz dans leur église et y mettent le feu. Près de 350 personnes périssent dans les flammes. Les 150 maisons de la paroisse sont ensuite réduites en cendres.

1790.
En présence de Louis XVI, Paris célèbre au Champ-de-Mars la Fête de la Fédération.

1795.
Composé trois ans plus tôt par Rouget de Lisle, le Chant de guerre pour l'armée du Rhin devient par décret, sous le nom de La Marseillaise, le "chant national officiel des Français". Interdit sous la Restauration et le Second Empire, La Marseillaise redeviendra hymne national en 1879.

1816.
Naissance à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) du diplomate et écrivain français Joseph Arthur de Gobineau.

1915.
Le journal Le Matin publie un article pour expliquer à ses lecteurs que "les cadavres boches sentent plus mauvais que ceux des Français".

1928.
histoire,royaume-uni,argentine,russie,chine,communisme,1712,1928,1963Naissance à Rosario de Santa Fe (Argentine) du "Che" Ernesto Guevara Lynch de la Serna.

 


1963.
Le PC soviétique répond aux "vingt-cinq points" du PC chinois. La rupture entre Moscou et Pékin est consommée.

13/07/2018

C'était le 13 juillet...

1380.
Mort à Châteauneuf-de-Randon, en Lozère, de Bertrand du Guesclin, le "Dogue noir de Brocéliande". Fait connétable en 1370, il avait entrepris une longue guerre de harcèlement contre les Anglais. Chargé par Charles V de combattre les Bretons révoltés, il avait préféré négocier, ce qui lui avait valu d'être accusé de mollesse par la cour.

1767.
Naissance à Gnadenwald (Tyrol, Autriche) du chef de la résistance tyrolienne, Josef Speckbacher. Il fut en 1809 l'un des meneurs du soulèvement contre l'occupation française et seconda Andreas Hofer lors des événements de 1813.

1906.
Ferdinand Sarrien.jpgSous l'impulsion de Ferdinand Sarrien, Président du Conseil, une loi instituant le repos hebdomadaire de 24 heures est adoptée. Le patronat affirme aussitôt qu'une telle décision ne manquera pas d'entraîner la "ruine de l'économie".

 

 

 

 

1926.
Au lendemain de l'inauguration de la Grande Mosquée de Paris, Charles Maurras écrit dans L'Action française : "S'il y a un réveil de l'islam, et je ne crois pas qu'on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Saint-Geneviève [...] représente plus qu'une offense à notre passé : une menace pour notre avenir".

1936.
À Madrid, assassinat de l'avocat et politicien monarchiste espagnol José Calvo Sotelo.

1940.
On lit dans L'Humanité : "Les conversations amicales entre travailleurs parisiens et soldats allemands se multiplient. Nous en sommes heureux. Apprenons à nous connaître ! Quand on dit aux soldats allemands que les députés communistes ont été jetés en prison pour avoir défendu la paix ; quand on leur dit qu'en 1923, les communistes se dressèrent contre l'occupation de la Ruhr, on travaille pour la fraternisation franco-allemande".

12/07/2018

C'était le 12 juillet...

-100.
Naissance à Rome de Jules César.

1397.
Création de l'Union de Kalmar, qui réunit sous une même couronne la Suède, la Norvège et le Danemark. Elle se maintiendra jusqu'en 1523.

1536.
Mort à Bâle de l'humaniste et théologien Erasme de Rotterdam (Desiderius Erasmus). Il consacra une grande partie de sa vie à la traduction et à l'édition des textes de l'Antiquité. Conseiller du jeune Charles-Quint, il affirma dans son essai sur L'Éducation du prince chrétien, que l'Église n'a pas autorité sur l'État et que c'est seulement au prince que doit revenir le soin de veiller au bien commun.

1789.
Paris apprend que Louis XVI vient d'exiler Necker. Des groupes se forment pour commenter la nouvelle. Au Palais-Royal, un jeune homme déclare que la décision du roi annonce une "Saint-Barthélémy des patriotes". Galvanisés par ces paroles, les assistants arrachent des feuilles de marronniers pour s'en faire des cocardes et se répandent dans les rues. La manifestation se heurte bientôt à un détachement de dragons, mais un régiment des gardes françaises se joint aux émeutiers. Le soir, le pouvoir royal a capitulé. Le jeune homme exulte. Il s'appelle Camille Desmoulins. 

1799.
Le Directoire rétablit la loi des otages dans l'ouest de la France : les parents dont les enfants se trouvent dans les rangs des insurgés peuvent désormais être arrêtés et incarcérés. Godet de Châtillon, Cadoudal, Mercier-la-Vendée reprennent aussitôt la lutte. Début de la résistance bretonne à Bonaparte.

1874.
Fritz Reuter.jpgMort à Eisenach (Thuringe, Allemagne) de l'écrivain et poète Fritz Reuter, auteur de nombreux romans rédigés en bas-allemand, dont l'humour et le caractère lyrique l'ont souvent fait comparer à Dickens.

 

 

 

 


1880.
Adoption à Paris d'un décret portant amnistie complète des condamnés de la Commune.

11/07/2018

C'était le 11 juillet...

511.
Clovis organise à Orléans un concile auquel tous les évêques des régions romanisées sont conviés à célébrer la victoire de Rome sur l'hérésie arienne. À cette occasion, il fait adopter une disposition précisant qu'aucun laïc ne pourra être élu évêque sans son accord. Cet article lui permet de garder le contrôle de la classe sénatoriale méridionale, où se recrute l'essentiel de l'épiscopat.

1791.
Les cendres de Voltaire sont déposées au Panthéon.

1846.
Naissance à Périgueux (Dordogne) de l'écrivain français Léon Bloy.

1888.
Naissance à Plettenberg, en Westphalie, du juriste et politologue allemand Carl Schmitt.

1892.
Ravachol.jpgL'anarchiste François Claudius Koënigstein, dit Ravachol, est guillotiné à Montbrison (Loire).

 

 

 

 

 

 

 

1907.
Naissance à Paris de l'écrivain et dessinateur Paul Gayet-Tancrède, plus connu sous son pseudonyme de Samivel. Illustrateur de Villon et de Rabelais, l'auteur du Fou d'Edenberg (1967) s'identifia dès sa jeunesse avec le peuple savoyard, participa en 1948 à une expédition de Paul-Émile Victor au Groenland et célébra la nature dans ce qu'elle a de plus grandiose et de plus menacé.

1973.
Cadre trotskyste de haut niveau, José Baxter, ancien fondateur du mouvement argentin d'extrême-droite Tacuara, puis du Mouvement péroniste révolutionnaire, trouve la mort dans un accident d'avion alors qu'il se rendait en France pour assister à une réunion de la IVe Internationale.

10/07/2018

C'était le 10 juillet...

1895.
Naissance à Munich du musicien et compositeur allemand Carl Orff (Carmina Burana, 1936 ; Catulli carmina, 1943).

1925.
Ouverture à Dayton du procès intenté par l'État du Tennessee contre John Thomas Scopes, accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution dans une école publique. Trois ans plus tôt, un juge du Kentucky avait ordonné le licenciement d'un professeur de géographie qui avait prétendu que notre planète était ronde alors que la Bible parle des "quatre coins de la Terre".

1939.
Charles Maurras.jpgPromulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction "de lire et de conserver le journal L'Action française". Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse "déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique".
En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "IIIe Reich" pour désigner le régime hitlérien. L'Allemagne devra désormais être dénommée "Groβdeutsches Reich".

1940.
Réunie à Vichy, l'Assemblée nationale vote le pouvoir constituant (les "pleins pouvoirs") au maréchal Pétain. Un projet, signé par le président Albert Lebrun, demande que soit rédigée une nouvelle Constitution, qui "devra garantir le droit du Travail, de la Famille et de la Patrie". Sur 850 députés et sénateurs, on enregistre 569 votes favorables, 80 votes hostiles, 18 abstentions et 30 excusés. Fin de la IIIe République.

09/07/2018

C'était le 9 juillet...

1401.
Tamerlan s'empare de la ville de Bagdad et la met au pillage.

1880.
Paul Broca.jpgMort à Paris du chirurgien et neurologue français Paul Broca, fondateur en 1859 de la Société d'anthropologie de Paris. Spécialiste de démographie et de paléontologie humaine, ses travaux sur le fonctionnement du cerveau lui valurent une renommée mondiale. Il fut également, avec Paul Topinard, le créateur de la Revue d'anthropologie.


1925.
Léon Blum déclare, à la tribune de la Chambre : "Nous avons trop l'amour de notre pays pour désavouer l'expansion de la civilisation française. Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d'attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et des les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l'industrie".
L'écrivain Victor Margueritte publie à Paris, dans le journal Ère nouvelle, un "Appel aux consciences" pour la réconciliation franco-allemande. Le texte, qui dénonce les clauses du traité de Versailles et la thèse de la culpabilité allemande dans le déclenchement de la Première Guerre mondiale, est signé notamment par Henri Barbusse, Paul Reboux, Jules Romains, Séverine, Maurice et Jean Rostand, Georges Courteline, Georges Duhamel, Lucien Daudet, Francis Delaisi, Marc Sangnier et Charles Gide.

1933.
Organisation à Anvers, en Belgique, de la première Fête du chant flamand.

1943.
Débarquement anglo-américain en Sicile. La première opération spéciale de l'OSS est de s'emparer de la forteresse située sur l'île de Favignana, où un groupe commandé par deux gangsters, Max Corvo et Vincent Scamporino, fait aussitôt libérer les membres de la mafia qui y étaient détenus.

1950.
À Tel Aviv, adoption par la Knesset de la "loi du retour". Celle-ci stipule que tout Juif vivant dans le monde possède potentiellement la nationalité israélienne, avant même son installation en Israël.

08/07/2018

C'était le 8 juillet...

1621.
Naissance à Château-Thierry (Aisne) du conteur et fabuliste français Jean de La Fontaine.

1890.
Hanns Johst.jpgNaissance à Seerhausen (Saxe) de l'écrivain, auteur de théâtre et poète expressionniste allemand Hanns Johst. Il est l'auteur de la célèbre phrase, faussement attribuée à Hermann Goering, "Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver" (Schlageter, pièce de 1933 écrite en l'honneur d'un jeune résistant de la Ruhr fusillé par l'occupant français en 1923).

 


1925.
Naissance à Bram (Aude) de l'écrivain Jean Cau, prix Goncourt en 1961 pour La Pitié de Dieu.

1950.
Mort à Neustift bei Schlaining (Autriche) du philosophe néoconservateur Othmar Spann.

1956.
Mort à Florence de l'écrivain italien Giovanni Papini. Idéaliste solitaire, athée militant converti au catholicisme en 1921, il dédia à Mussolini le premier volume de son Histoire de la littérature italienne. Son livre sur le Diable, traduit en France en 1954, fut mis à l'Index dès sa parution.

1962.
Mort à Paris de l'écrivain Georges Bataille. L'auteur de La Part maudite sera enterré au cimetière de Vézelay.

07/07/2018

C'était le 7 juillet...

-717.
Mort de Romulus, fondateur de Rome avec Remus, son frère jumeau (date traditionnelle).

1531.
Mort à Wurzburg du sculpteur allemand Tilman Riemenschneider. Auteur du tombeau d'Henri II et de Cunégonde à Bamberg, il avait pris position en faveur des paysans lors de la Guerre des Paysans.

1857.
En Inde, Nana Sahib, chef des cipayes de la garnison de Canwpore, ordonne le massacre des 118 femmes et 92 enfants britanniques qu'il détient en otages. Dans l'après-midi, cinq hommes s'introduisent dans la casemate où les otages sont enchaînés et les égorgent méthodiquement. Lorsque les troupes du général Havelock reprendront la ville, elles découvriront dans la prison un puits rempli de têtes arrachées.

1872.
Un coin de table (Verlaine et Rimbaud - détail) par Henri Fantin-Latour (1872).jpgPaul Verlaine et Arthur Rimbaud, ayant pris le train à Lille, font halte à Arras, où ils sont arrêtés par la gendarmerie pour avoir tenu publiquement des "propos subversifs".

 

 

 



1901.
Madeleine Jaurès, fille de Jean Jaurès, grand tribun socialiste et anticlérical acharné, fait à la stupeur générale sa première communion. La nouvelle déclenche une violente polémique, qui aboutira même à un duel entre Alfred Gérault-Richard, directeur du Flambard, et Léon Daudet.

1956.
Mort du poète allemand Gottfried Benn. Dans un poème intitulé Ce qui est grave, il avait écrit : "Le pire : ne pas mourir en été".

2006.
Mort à Madrid, à l'âge de 94 ans, du sculpteur espagnol Juan de Avalos, auteur des statues monumentales du mémorial funéraire de la Valle de los Caidos, où reposent les dépouilles de José Antonio Primo de Rivera et de 40 000 victimes de la guerre civile espagnole.

06/07/2018

C'était le 6 juillet...

1515.
Le réformateur tchèque Jan Hus, ancien recteur de l'université de Prague, confesseur de la femme du roi Wenceslas, condamné pour "hérésie" par le concile de Constance, est brûlé vif en public. Sa mort déclenche la guerre des Hussites, qui fera 150 000 victimes.

1819.
Mort à Paris de Sophie Blanchard, la première femme aéronaute. Son ballon ayant pris feu au-dessus de Paris, elle s'écrase au coin de la rue de Provence et de la rue Chauchat.

1880.

Benjamin Raspail.jpgÀ Paris, sur proposition de Benjamin Raspail, la Chambre des députés adopte par décret la date du 14 juillet "comme jour de la fête nationale annuelle". Le texte ne précise pas s'il s'agit de commémorer la prise de la Bastille en 1789 ou la Fête de la Fédération de 1790 (le choix de la Marseillaise comme hymne national permet de penser qu'il s'agissait de célébrer l'événement de 1790, auquel ce chant est historiquement lié).

1893.
Mort à Paris, à la clinique du docteur Blanche, où il avait été interné après une tentative de suicide, de l'écrivain français d'origine normande Guy de Maupassant. "Solide païen, gourmand de la vie mais obsédé par la mort" (Michel Mourlet), l'auteur de Boule de suif, du Horla et de Bel-Ami n'était âgé que de 43 ans.

1898.
Répondant à la demande des planteurs, désireux d'échapper au tarif protectionniste américain, les États-Unis annexent les îles Hawaii.

1964.
Dans un entretien accordé au New York Times, Fidel Castro se déclare prêt à mettre fin à l'agitation révolutionnaire en Amérique latine si les États-Unis renoncent aux sanctions qu'ils ont édictées contre Cuba. Cette offre est immédiatement rejetée par Washington.

05/07/2018

C'était le 5 juillet

1099.
Mort à Valence de Rodrigo Díaz de Vivar, surnommé le "Cid Campeador". Issu de l'ancienne noblesse wisigothique d'Espagne, la légende de ce chevalier mercenaire sera forgée par les poètes du Romancero espagnol et servira de motif à une célèbre tragédie de Corneille (Le Cid, 1637). Né près de Burgos, il était entré d'abord au service du roi musulman de Saragosse. Il se fit ensuite connaître par ses combats contre les Almoravides. La plus ancienne chanson de geste espagnole, El Cantar de mio Cid, fut rédigée en son honneur au XIIe siècle.

1187.
Saladin s'empare de Tibériade, en Galilée. Trois cents chevaliers Templiers et Hospitaliers, considérés comme membres d'organisations criminelles, sont décapités.

1944.
Françoise Pénicaut, vingt-six ans, petite-nièce de l'ancien président Sadi Carnot, est abattue sans jugement à Exideuil (Charente) par un groupe se réclamant du "maquis Bernard". Les mêmes éléments procéderont entre le 15 juin et le 11 août à soixante-douze autres exécutions sommaires, dont celles de quatorze femmes.

1978.
Paul Cuvelier.jpgMort à Mons-sur-Marchiennes (Belgique) du peintre, sculpteur et dessinateur Paul Cuvelier, âgé de 55 ans.
Créateur du personnage de Corentin Feldoë dans le journal Tintin, il collabora également avec Jean Van Hamme pour la création en 1968 de l'érotique et païenne Epoxy.

04/07/2018

C'était le 4 juillet...

1187.
Guy de Lusignan, monté l'année précédente sur le trône de Jérusalem, est écrasé dans la plaine de Hattin, près de Tibériade (de nos jours en Israël), par les troupes de Saladin (Salah al-Din), sultan d'Égypte. Les Templiers et les Hospitaliers sont décimés pendant les combats. Volant de victoire en victoire, Saladin arrivera en septembre devant Jérusalem, dont il obtiendra la reddition un mois plus tard. La défaite de l'armée franque sonne le glas du royaume chrétien de Syrie-Palestine. Son annonce en Europe suscitera la troisième croisade.

1564.
À Lyon, où il se trouve de passage, le roi Charles XI rend une ordonnance fixant le début de l'année au 1er janvier.

1789.
Donatien Alphonse François de Sade par Carle van Loo.gifLe marquis de Sade, détenu pour affaire de mœurs, est transféré de la Bastille à l'asile de Charenton.

 

 

 

 



1794.
Le révolutionnaire Laurent, "représentant du peuple près l'Armée du Nord", fait placarder à Mons une affiche déclarant : "Il est défendu aux Juifs de suivre l'armée sous peine de mort. Les généraux, les commandants de postes de l'armée et le Comité de surveillance de la commune de Mons recevront les dénonciations contre les contrevenants et les feront arrêter sur le champ, pour être exécutés dans les vingt-quatre heures".

1848.
Publication à Londres du Manifeste du parti communiste, de Karl Marx et Friedrich Engels.

1877.
Naissance à Guéret (Creuse) du linguiste Albert Dauzat. Il consacrera toute sa vie à la philologie, à la dialectologie et à l'anthroponomie de la France.

1905.
Mort à Torhout (Belgique) du géographe et militant anarchiste Élisée Reclus. Exilé en Belgique depuis le procès de Ravachol (voir 11/07), il avait demandé pour ses obsèques le "convoi des pauvres" et la fosse commune.